Auto Lifestyle

WEC : aux 6H de Spa-Francorchamps, Porsche brille mais Audi s’ impose a l’ experience !

WEC : aux 6H de Spa-Francorchamps, Porsche brille mais Audi s’ impose a l’ experience !

1 commentaire 📅04 mai 2015, 07:59

Après une première manche prometteuse lors des 6H de Silverstone, on attendait avec impatience la bataille des Ardennes opposant Audi, Porsche et Toyota, d’autant qu’il s’agit de la dernière course avant… les 24H du Mans !

6h de spa-francorchamps

Après une arrivée des 3 premiers en 14.8 secondes en terre britannique, on redemandait de ce suspense haletant 6H durant. Nous n’avons pas été déçus. Malgré sa troisième 919 Hybrid allignée au départ, Porsche n’a pas su s’imposer face aux trois Audi. Le weekend avait pourtant bien commencé pour les pilotes de la firme de Stuttgart, puisque les deux séances d’essais libres étaient dominées par Porsche, et les qualifications très nettement dominées par Mark Webber, Romain Dumas et leur coéquipiers : les 3 Porsche trustant les 3 premières places ! Audi semblait à la peine en vitesse de pointe, malgré une configuration « Le Mans » et les Toyota très en retrait.

6h de spa-francorchamps

C’est sans aucun doute très confiants que les pilotes Porsche entamaient les 6H de course ce samedi à 14h30. Après un superbe départ lancé très disputé entre les Porsche et les Audi ainsi que les Audi et les Toyota, Porsche a commencé à se tirer une balle dans le pied par l’intermédiaire de Tandy, qui disputait sa première course au volant de la 919, en accrochant une 911 RSR de la catégorie GTE Pro officielle… La course à la victoire et au podium de la n°19 était dès lors compromise vu les réparations nécessaires. Une pénalité et un problème technique sur la n°17, voiture de tête, mettront fin au désir de victoire de Porsche. Audi sera maître des stratégies d’arrêt, en évitant les embûches et les erreurs.

6h de spa-francorchamps

Car si Porsche a perdu ce weekend, c’est uniquement dû à son manque d’expérience dans l’ère moderne. En effet, la 919 est incroyablement rapide. Non seulement en Vmax, mais sa motricité est sans faille. L’Audi R18 e-tron quattro ne peut suivre la cadence infernale des Porsche. Mais l’endurance ce n’est pas qu’une histoire de vitesse ! Audi l’a bien compris et n’a jamais paniqué, afin d’éviter les problèmes techniques et les erreurs de pilotage, maîtrisant parfaitement son sujet, afin de s’accaparer la première marche du podium, malgré un package aérodynamique pas vraiment adapté au toboggan des Ardennes…

6h de spa-francorchamps

Porsche a par conséquent du travail à accomplir pour emmener son niveau de jeu en tant qu’équipe au niveau de celui d’Audi, afin d’ajouter une quinzième ligne à son palmarès inégalé à ce jour dans la Sarthe.

6h de spa-francorchamps

Il est à noter que Nico Hulkenberg, pilote F1 chez Force India, faisait ses débuts au volant de la Porsche 919 afin de préparer le double tour d’horloge manceau. Il est devenu ce samedi le seul pilote F1 en activité à ce jour à piloter en endurance, une première depuis 2009 et un certain Sébastien Bourdais ! Pilote F1 chez Toro Rosso, il a piloté pour Peugeot sur la 908 HDI.

Il fallait voir aussi les difficultés de la Toyota TS040 Hybrid, qui semble, malheureusement marquer le pas face à ses concurrentes. Les pilotes ont du composer avec une vitesse tellement moindre qu’ils semblaient contraints à rouler avec des appuis aérodynamiques nettement inférieurs par rapport à la concurrence, provoquant une forte instabilité de la nippone championne du monde en titre du championnat du monde d’endurance. La marche semble importante pour se remettre à niveau avant Le Mans. On ne peut qu’espérer le retour aux affaires des Toyota, car nous voulons cette bagarre à trois avec Audi et Porsche !

Vivement la prochaine manche du WEC qui aura lieu les 13 et 14 juin prochain: les 24H du Mans ! (journée test le 31 mai)

Classement LMP1 des 6H de Spa-Francorchamps :

1. Fässler/Lotterer/Tréluyer (CH/GER/F), Audi R18 e-tron quattro, 176 tours
2. Dumas/Jani/Lieb (F/CH/GER), Porsche 919 Hybrid, à 13.424 sec.
3. Bernhard/Hartley/Webber (GER/NZ/AUS), Porsche 919 Hybrid, +1 tour
4. Albuquerque/Bonanomi/Rast (P/I/GER), Audi R18 e-tron quattro, +2 tours
5. Wurz/Sarrazin/Conway (A/F/GB), Toyota TS040 Hybrid, +3 tours
6. Bamber/Hülkenberg/Tandy (NZ/GER/GB), Porsche 919 Hybrid, +3 tours
7. Di Grassi/Duval/Jarvis (BRA/F/GB), Audi R18 e-tron quattro, +8 tours
8. Davidson/Buemi (GB/CH), Toyota TS040 Hybrid, +14 tours

6h de spa-francorchamps

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Guillaume Lescaroux
Guillaume Lescaroux

Passionné d'automobile depuis sa plus tendre enfance, Guillaume a toujours rêvé de pouvoir la partager avec toute personne sensible à ce secteur. Pilote à ses heures perdues, il a pris le volant pour Sport Auto lors de la saison 2011 de la Caterham Academy France.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.