Auto Lifestyle

WEC : Audi met fin a son engagement en endurance…

WEC : Audi met fin a son engagement en endurance…

1 commentaire 📅29 octobre 2016, 09:32

Les rumeurs, depuis quelques semaines, faisaient état d’un retrait d’Audi du championnat du monde d’endurance WEC fin 2017. Cela nous attristait mais nous laissait l’espoir d’un baroud d’honneur dantesque lors de la prochaine édition des 24H du Mans, face à l’ennemi intime Porsche vainqueur en 2015 et 2016, ainsi que face à Toyota, héros malheureux de cette édition 2016. Mais finalement, le Président du Conseil d’Administration Rupert Stadler a annoncé mettre fin au programme dès la fin de la saison 2016.

La stratégie sportive d’Audi Sport semble changer du tout au tout. Le vieux serpent de mer de voir une implication du groupe VW via Audi en F1 n’aura pas lieu d’être à court terme. C’est vers le championnat de Fomule E, qu’Audi se tourne. De la monoplace donc, mais électrique… Audi rejoindra des constructeurs comme Jaguar qui vient d’y faire ses débuts, ou DS et Renault. La raison annoncée est la logique commerciale puisque l’offre du constructeur aux anneaux est de plus en plus portée sur l’hybridation thermique et électrique. On peut également y voir une volonté de réduire les coûts faramineux du programme LMP1 Hybrid en endurance, pour se battre contre une marque du giron VW, à savoir Porsche.

Les engagements en DTM et WRX (Rallycross) ne semblent pas remis en cause, pour le moment.

Rappelons que le départ d’Audi est un séisme dans le monde de l’endurance, tant le constructeur allemand a marqué le monde de l’endurance de son excellence au cours de ses 18 années d’engagement. Le palmarès est éloquent et l’image d’Audi semble indissociable du WEC et des 24H du Mans :

  • 106 victoires en 185 courses disputées.
  • 2 fois champion du monde d’endurance WEC
  • 9 fois champion du monde ALMS (American Le Mans Series, avant la création du WEC)
  • 13 victoires aux 24H du Mans, avec des technologies novatrices : 1ère victoire d’un moteur TFSI, première victoire d’un moteur TDI, et 1ère victoire d’un groupe motopropulseur hybride.

C’est certain, Audi manquera terriblement à ses concurrents Toyota et Porsche ainsi qu’aux passionnés d’endurance…

audi r18 2016

Audi R18 2016

Sources : Audi et les24H.fr

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Guillaume Lescaroux
Guillaume Lescaroux

Passionné d'automobile depuis sa plus tendre enfance, Guillaume a toujours rêvé de pouvoir la partager avec toute personne sensible à ce secteur. Pilote à ses heures perdues, il a pris le volant pour Sport Auto lors de la saison 2011 de la Caterham Academy France.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.