Auto Lifestyle

WEC : 3eme victoire d’affilee pour Porsche a Austin !

WEC : 3eme victoire d’affilee pour Porsche a Austin !

1 commentaire 📅21 septembre 2015, 17:42

L’équipage Porsche de Mark Webber signe sa deuxième victoire de la saison au Texas, en LMP1, en s’élançant de la 2ème place, derrière la Porsche 919 Hybrid #18 de Romain Dumas. Au terme de ces 6H de course sous une chaleur accablante, la victoire s’est jouée au terme d’un duel entre les deux équipages Porsche. Pourtant, à l’arrivée les deux Audi complètent le podium…

6h d'austin

Des penalites a foison en LMP1…

L’équipage de la Porsche 919 Hybrid composé de Bernhard, Hartley et Webber a entrevu la victoire lorsqu’il a pris la tête au premier virage par l’extérieur, avant de la perdre puis de la retrouver. Il fallait bien rester devant sa TV car la Porsche #17 a (re)pris le commandement de la course à seulement 30 minutes de la fin ! Car la 919 #17 ayant écopé d’une pénalité, l’équipage de la Porsche #18 était installée solidement en tête. Malheureusement, l’équipage Dumas/Jani/Lieb sera contraint de rentrer au stand sur une panne électrique, immobilisant la 919 #18 durant un temps trop important pour revenir à un rang plus en rapport avec sa performance et celle de son équipage : 12ème au drapeau à damier…

6h d'austin

Comme au Nürburgring, l’Audi R18 e-tron quattro #7 de Fässler/Lotterer/Tréluyer termine devant l’autre Audi, la #8 de Di Grassi/Duval/Jarvis pénalisée elle aussi. La mésaventure mécanique de la Porsche #18 aura tout de même permis au Dr. Ulrich de placer ses deux R18 sur le podium.

Dans le camp Toyota, toujours en retrait face aux constructeurs allemands, ces 6H d’Austin ont été compliquées. L’équipage des champions du monde 2014 (Davidson/Buémi/Nakajima) ralliera l’arrivée, après une grosse frayeur lorsque Davidson rata l’entrée des stands, frôlant du coup la panne d’essence vu la cadence réduite de sa Toyota TS040 Hybrid #1 dans son tour complémentaire. Le tout se soldant, de surcroît, par une pénalité… La #2 abandonnera quant à elle sur une sortie de piste après un accrochage avec une Aston Martin.

6h d'austin

En GTE Pro, Porsche fait aussi sa loi, en GTE Am Ferrari s’ impose

Les deux Porsche 911 RSR ont dominé les Ferrari 458 Italia de l’AF Corse, pour un doublé, dont la deuxième marche est occupée par un duo français (Pilet/Makowiecki). En Am, après une première pole position pour la 911 RSR de l’acteur/pilote Patrick Dempsey, c’est la Ferrari 458 du SMP Racing vainqueur au Mans cette année qui s’impose, devant une 911 RSR et une autre Ferrari. La Porsche de l’équipage Dempsey/Long/Seefried ne terminera que 4ème.

6h d'austin porsche 911rsr

La prochaine course se déroulera au Japon, pour les 6H de Fuji, le 11 octobre. Espérons que Toyota sera plus performant sur ses terres et qu’Audi pourra contester la suprématie des Porsche, afin de ne pas voir le spectacle dicté par les trop nombreuses pénalités…

Résultats des 6H d’Austin :

LMP1
1. Bernhard/Hartley/Webber (DE/NZ/AU), Porsche 919 Hybrid, 185 tours
2. Fässler/Lotterer/Tréluyer (CH/DE/FR), Audi R18 e-tron quattro, 1:06.840 min
3. Di Grassi/Duval/Jarvis (BR/FR/GB), Audi R18 e-tron quattro, 184
4. Davidson/Buemi/Nakajima (GB/CH/JP), Toyota TS040 Hybrid, 183
12. Dumas/Jani/Lieb (FR/CH/DE), Porsche 919 Hybrid, 168
GTE-Pro
1. Lietz/Christensen (A/DK), Porsche 911 RSR, 162 tours
2. Pilet/Makowiecki (F/F), Porsche 911 RSR, 162
3. Rigon/Calado (I/GB), Ferrari F458 Italia, 162
4. MacDowall/Stanaway/Rees (GB/NZ/BRA), Aston Martin, 161
5. Sörensen/Nygaard (DK/DK), Aston Martin, 160
6. Turner/Adam (GB/GB), Aston Martin, 160
7. Bruni/Vilander (I/SF), Ferrari F458 Italia, 160

GTE-Am
1. Bertolini/Shaytar/Basov (I/RUS/RUS), Ferrari F458 Italia, 159 tours
2. Ried/Bamber/Al Qubaisi (D/NZ/UAE), Porsche 911 RSR, 159
3. Perrodo/Collard/Aguas (F/F/P), Ferrari F458 Italia, 158
4. Dempsey/Long/Seefried (USA/USA/D), Porsche 911 RSR, 158
5. Dalla Lana/Lamy/Lauda (CDN/P/A), Aston Martin, 158
6. Castellacci/Goethe/Hall (I/D/GB), Aston Martin, 158
7. Roda/Ruberti/Poulsen (I/I/DK), Chevrolet Corvette, 171

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Guillaume Lescaroux
Guillaume Lescaroux

Passionné d'automobile depuis sa plus tendre enfance, Guillaume a toujours rêvé de pouvoir la partager avec toute personne sensible à ce secteur. Pilote à ses heures perdues, il a pris le volant pour Sport Auto lors de la saison 2011 de la Caterham Academy France.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.