Auto Lifestyle

Une coque de smartphone à partir de débris de voiture ça vous dit ?

Une coque de smartphone à partir de débris de voiture ça vous dit ?

0 commentaire 📅03 mai 2018, 08:09

Courant janvier, nous avions partagé avec vous un code à insérer sur les sites web visant à empêcher les conducteurs de naviguer sur le web lorsqu’ils sont au volant. Ce code avait été créé par la filiale Suédoise d’Audi. Ce n’est pas le seul constructeur à vouloir sensibiliser les usagers de la route sur les dangers du smartphone dans le pays puisque c’est au tour de Volkswagen de partager un message de prévention.

On le sait la Suède fait partie des pays où la mortalité est la plus basse et ce depuis plusieurs années déjà. On le doit aux politiques qui ont mené un tas de mesures pour cela comme la tolérance 0 pour l’alcool, les vitesses réduites mais également aux constructeurs comme Volvo qui travaillent en permanence sur leurs autos pour les rendre plus sûres.

Malgré tout, parmi les causes de mortalité encore trop importantes, on retrouve l’utilisation du smartphone au volant, d’où la campagne Audi en début d’année, et cette campagne Volkswagen qui s’est déroulée entre fin février et début mars.

Mais quelle est donc cette campagne nommée « crashed cases » ?

153 coques pour iPhone 8 ont été réalisées à partir de restes de carrosserie de véhicules accidentés. Les 153 coques correspondent aux accidents mortels dans lesquels le smartphone a été impliqué depuis que ce dernier a été interdit.

Chaque coque coûte 599 kr. soit 56 € environ. Les fonds réunis iront à la fondation Personskadeförbundet RTP, une association pour les accidentés de la route.

Une belle initiative du constructeur qui montre que la prévention ne doit pas se faire uniquement avec des messages chocs comme nous l’avons en France.

Pour mettre en avant cette opération, une vidéo qui montre comment sont réalisées les coques :

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Elodie Delion Lescaroux
Elodie Delion Lescaroux

Après une formation marketing en école de commerce, je me suis orientée vers les métiers du web et de l'auto. J'ai travaillé durant 3 ans en tant que chef de projet et community manager chez Digital Dealer, agence web destinée aux distributeurs automobiles. Depuis je suis directeur marketing d'un groupe de distribution automobile parisien. Rédactrice de 2010 à 2013 pour Web&Luxe.com, j'ai finalement décidé de monter mon propre blog pour partager avec vous ma passion.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.