Auto Lifestyle

Trackhawk, des Jeep hautes performances

Trackhawk, des Jeep hautes performances

0 commentaire 📅04 septembre 2015, 08:18

Chez Jeep, le spécialiste américain du tout-terrain, les 4×4 on connaît depuis un moment et le constructeur ne manque pas de nous le rappeler sur ses autos avec l’inscription « Since 1941 » apposée sur les différents tableaux de bord. Des petits, des gros, toujours prêts pour l’aventure, et parfois plus musclés comme le Grand Cherokee en version « SRT » (Street and Racing Technology) pour les aventuriers des circuits. Ce label se retrouve également chez les deux autres marques américaines du groupe : Chrysler et Dodge.

Jeep Grand Cherokee SRT

Jeep Grand Cherokee SRT

Mais avec le rachat de ces trois marques par Fiat, voilà que Jeep a sorti un petit crossover sur base de Fiat 500X, le Renegade. Un peu moins baroudeur donc, mais avec un style 100 % Jeep ! Heureusement, une version spécifique à ce dernier, nommée « Trailhawk », vient corriger le tir et propose des capacités de franchissement de bon niveau. L’honneur est sauf !

Jeep Renegade Trailhawk

Jeep Renegade Trailhawk

Revenons-en au sport. Fiat, disposant du préparateur Abarth pour ses petites autos survitaminées, s’apprête à dévoiler l’Abarth 500X et compte bien en faire profiter le cousin Renegade avec une version sportive de celui-ci. Bien que plus puissant, il ne sera sans aucun doute pas assez extrême pour adopter l’appellation SRT, qui va de plus être réservée aux seuls modèles Dodge (et Chrysler ?). Jeep a donc décidé de créer un label regroupant les modèles sportifs de sa gamme, qu’ils soient issus d’un petit modèle italien ou d’un gros américain. Ce sera « Trackhawk ».

SRT Hellcat

Hellcat, le chat de l’enfer va griffer le Grand Cherokee, sous l’appellation Trackhawk !

On verra donc arriver aux alentours de l’année 2018, le Jeep Renegade Trackhawk ainsi que le Grand Cherokee Trackhawk. Ce dernier serait une version SRT rebadgée (V8 6.4 litres, 468 ch, 624 Nm), avec la possibilité (et non des moindres) en option, d’opter pour la motorisation V8 6.2 litres « Hellcat ». Le monstre de 717 chevaux et 881 Nm de couple vu sur les Dodge Charger et Challenger Hellcat, sera toutefois sûrement réservé au marché américain.

Dodge Challenger SRT Hellcat

Dodge Challenger SRT Hellcat

Trackhawk, une piste à suivre…

Partager cet article :

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.