Auto Lifestyle

Mustang Shelby GT 350

Mustang Shelby GT 350

1 commentaire 📅22 novembre 2014, 10:08

Le Cobra a encore mordu ! La Mustang de nouvelle génération vient d’être présentée au salon de Los Angeles dans une version très envenimée, répondant au nom de Shelby GT 350.

Prévue pour l’année prochaine, Ford fera renaître cette appellation 50 ans après la naissance de la première Mustang préparée par Caroll Shelby.

La nouvelle Mustang donnait déjà le ton, avec un châssis plus « européen », et un style bien méchant, mais ce n’était pas assez… Avec le cobra au bout du capot, il fallait quelque chose de plus acéré ! De nouvelles ouïes apparaissent sur le capot et les ailes avant, un petit aileron à l’arrière ainsi qu’un très beau diffuseur pour l’appui sont ajoutés et les prises d’air de la calandre ont été agrandies pour bien laisser respirer le moteur.

Shelby GT 350 Front

Shelby GT 350 rear

Parlons-en du moteur. Un V8 5.2L qui développe 508 chevaux et 542 Nm de couple. Non seulement c’est le plus puissant moteur « atmo. » que Ford ait produit mais en plus il est digne des puissances de certaines Shelby GT 500 récentes ! De plus, ce moteur à la particularité de faire référence à certains blocs de sportives Italiennes, en intégrant un vilebrequin « à plat » permettant de plus grandes vitesses de rotation ainsi qu’un son très évocateur…

Comme sur beaucoup de sportives du pays des boites auto, la boite est manuelle (6 rapports), ce qui plaira aux amateurs de conduite pure, pour qui cette voiture à été créée selon Ford. Un autobloquant de type Torsen est également de la partie.

Pour l’efficacité, le châssis à été revu de fond en comble avec une voie avant élargie, une hauteur de caisse plus basse et une rigidité globale accrue. Les suspensions magnétiques « MagneRide » s’adaptent en permanence au profil de la route instantanément et c’est Brembo qui s’est occupé de la morsure des disques ! Six pistons pour les disques avant de 394 mm, et quatre pour ceux de 380 mm à l’arrière.

Les gommes Pilot Super Sport sont fournies par Michelin et sont spécifiques à la Mustang Shelby GT 350, avec des flancs retravaillés. Le tout monté sur des jantes noires de 19 pouces.

L’intérieur se distingue par des sièges Recaro, un volant à méplat avec le reptile en son centre, un pommeau de levier de vitesse comportant un liseré rouge, deux manomètres remplaçant l’aérateur central ainsi qu’un bouton « Start » tout rouge pour faire cracher le venin ! La finition cuir-Alcantara de l’habitacle donne un petit côté « course » et fait oublier les petits défauts de finitions de la Mustang, malgré tout en net progrès.

Shelby GT 350 Dashboard

Shelby GT 350 Recaro

Ça donne envie de la conduire non ? Une fois à son volant vous pourrez donc compter sur cinq modes de conduite qui influent sur les suspensions, l’accélérateur, l’échappement, la direction, la cartographie moteur ainsi que sur les systèmes d’aides électroniques.

Même si ce n’est pas précisé, on peut penser que la voiture disposera du fameux « Line-lock » qui permet de se prendre pour un pilote de Dragster en faisant patiner les roues arrière à l’arrêt ! Le tout sans besoin de maîtrise de la technique du burn qui consiste à doser sa pression de freinage pour bloquer les roues avant, tout en laissant le moteur accélérer les roues arrière. Ici, c’est l’électronique qui choisit de bloquer uniquement les roues avant. Ça sert surtout à faire le spectacle dans une voiture qui a de la gueule et accessoirement à user ses gommes…

Mustang Line-Lock

Système « Line-Lock »

Enfin je ne parlerai pas de prix, car pour l’instant Ford n’a pas prévu de lui faire traverser l’Atlantique, mais même avec un prix doublé une fois du « bon côté », elle ne sera pas plus chère que ses concurrentes allemandes. On a vite fait de se faire mordre…

Partager cet article :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.