Auto Lifestyle

Mondial 2018 : décidément les annonces de non participation s’enchaînent !

Mondial 2018 : décidément les annonces de non participation s’enchaînent !

3 commentaires 📅29 mai 2018, 09:46

La liste ne cesse de s’allonger ! Les uns après les autres, les constructeurs annoncent leur retrait du salon parisien…

Ce sont désormais aux tours de Lamborghini et surtout du groupe FCA d’annoncer leurs absences. Ainsi les marques Fiat, Alfa, Abarth et Jeep seront également absentes.

FCA explique que cette décision a été prise dans le cadre du remaniement de sa stratégie de communication. Le constructeur considère que les salons ne doivent pas être une obligation au sein de leur communication. Et clairement le salon de Paris ne semble pas être un bon vecteur de communication pour les marques du groupe italien. Il faut dire qu’avec seulement 100 000 voitures vendues en France sur les 4,7 millions vendues dans le monde, la France ne fait pas partie des priorités de FCA qui préfère investir ses budgets ailleurs.

Dommage, on espérait pouvoir y découvrir la nouvelle Jeep Wrangler !

Jeep Wrangler 2018

Voici désormais la liste complète des absents :

  • Ford
  • Volvo
  • Mazda
  • Nissan
  • Infiniti
  • Mitsubishi
  • Subaru
  • Opel
  • Volkswagen
  • Lamborghini
  • Fiat
  • Alfa Romeo
  • Jeep
  • Abarth

C’est un coup dur pour l’organisation qui fait tout pourtant pour redonner envie d’être présent !

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Elodie Delion Lescaroux
Elodie Delion Lescaroux

Après une formation marketing en école de commerce, je me suis orientée vers les métiers du web et de l'auto. J'ai travaillé durant 3 ans en tant que chef de projet et community manager chez Digital Dealer, agence web destinée aux distributeurs automobiles. Depuis je suis directeur marketing d'un groupe de distribution automobile parisien. Rédactrice de 2010 à 2013 pour Web&Luxe.com, j'ai finalement décidé de monter mon propre blog pour partager avec vous ma passion.

3 Commentaires

  1. SubaStar
    29 mai 2018, 11:51 SubaStar

    Pour un salon qui, pompeusement, porte le nom de « Mondial » de l’Automobile, ça la fout un peu mal, en effet.
    Faut comprendre ce qu’il se passe là, car ça en devient sérieusement inquiétant pour Paris…

    Répondre à ce commentaire
    • Elodie Delion Lescaroux
      29 mai 2018, 13:01 Elodie Delion Lescaroux Auteur

      Bonjour, le digital est globalement responsable de la désertion des salons. Généralement nous savons avant le salon à quoi va ressembler la nouveauté de tel ou tel constructeur, l’intérêt pour les visiteurs est donc moins important. Paris n’est pas le seul salon à en pâtir, Francfort a eu droit aussi à son lot de désistement en septembre 2017. Genève est encore préservé car il est plus petit que les 2 premiers et plus central finalement pour tous les pays européens, il reste donc stratégique. Il est dommage que les organisateurs du Mondial n’aient pas réagi plus tôt et aient attendu cette année pour revoir une formule dont les constructeurs se plaignaient depuis déjà trop longtemps…

      Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Répondre à Elodie Delion Lescaroux Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.