Auto Lifestyle

Le nouveau Porsche 718 Cayman en mode puissance 4 !

Le nouveau Porsche 718 Cayman en mode puissance 4 !

2 commentaires 📅27 avril 2016, 07:56

Après la Porsche 911 991 phase II, le 718 Boxster, le Cayman est le troisième modèle de la gamme sportive du constructeur à recevoir un turbo. L’objectif de cette greffe est tout simplement de réduire les émissions de CO². Pour cela le reptile qui change de patronyme en se nommant dorénavant 718 fait place à un moteur toujours en position centrale mais équipé d’un turbo qui vient souffler dans les bronches de « simples » moteurs Boxer à quatre cylindres 2 litres et 2,5 litres pour la version S.

718 Caymanet 718 Cayman S

Au programme donc, un Cayman plus propre mais surtout des puissances en hausse ! Ainsi ce 718 Cayman gagne 25 chevaux par rapport à son prédécesseur et atteint la barre symbolique des 300 équidés avec un couple de 380 Nm. Le Cayman S augmente aussi sa puissance avec pas moins de 350 chevaux et est équipé d’un turbocompresseur à géométrie variable (VTG) qui procure 420 Nm de couple. Cette nouvelle technologie dans la gamme du coupé à moteur central venant tout droit des entrailles de la mythique 911 Turbo qui jusque là était la seule à avoir le droit à un tel traitement. Le couple est donc en forte hausse par rapport aux anciennes générations et celui-ci est disponible quasiment immédiatement puisqu’il débute à partir 1900 tr/min pour la version de base et 1950 tr/min pour la S et ce jusqu’à 4500 tr/min.  À noter que pour la première fois dans l’histoire des « petites » Porsche, le coupé Cayman et le cabriolet Boxster ont exactement les mêmes puissances.

718 Cayman S et 718 Boxster S

Autre point à souligner, pour la première fois la nouvelle génération de Cayman dépasse la puissance de la première génération de Porsche Cayman 987 S qui faisait 295 chevaux en 2006. Forcément la hausse de puissance des deux modèles améliorent les performances ! Le Cayman atteint ainsi les 100 km/h en 4,7 secondes tandis que la reptile S se contente de 4,2 secondes pour la même distance (équipés de la boite à double embrayage maison PDK, en option). Les vitesses de pointe s’établissent à 275 km/h pour le Cayman, contre 285 km/h pour le 718 Cayman S !

Porsche 718 Cayman

Coté esthétique, cette nouvelle génération se distingue de sa devancière notamment sur la partie arrière. Celle-ci gagne en volume notamment grâce à la longue baguette noire ornée du monogramme Porsche et reliant les deux optiques, déjà découverte sur le découvrable bi-place Boxster. Les feux arrière marquent aussi une réelle évolution avec l’intégration d’un dessin en relief et l’apparition des feux stop à 4 points que l’on retrouve sur l’ensemble des modèles de la marque.

Porsche 718 Cayman

L’évolution est plus discrète sur les flancs de ces nouveaux Cayman avec des prises d’air légèrement plus échancrées. Pour terminer, la face avant du reptile se virilise avec les feux de position ainsi que les clignotants qui sont intégrés au-dessus des larges entrées d’air du bouclier avant. tout comme les feux arrière, les optiques avant ont subi un lifting avec également la possibilité d’opter en option pour des phares à Led avec feux de jour à 4 points. Les feux antibrouillards avant qui étaient dans le pare-chocs et marquant tant la différence du Cayman sont malheureusement abandonnés. Difficile donc de différencier un Boxster ou un Cayman dans le rétroviseur. Le reptile perd un peu de sa personnalité et se rapproche de sa sœur cabriolet.

Même principe pour l’habitacle du nouveau 718 Cayman où il faut presque jouer au jeu des sept erreurs afin de le différencier de celui du 718 Boxster ! A noter l’apparition du magnifique volant Sport dérivé de celui de la 918 Spyder. Qui veux dire nouvelle génération, dit nouvelle technologie et ce nouveau Cayman n’y déroge pas ! Il se dote du tout dernier système maison le Porsche Communication Management (PCM) qui peut comme tout bon véhicule de luxe Allemand être complété par une pléthore d’options comme l’Apple Car Play ou encore le Porsche Car Connect.

718 Cayman S

Cette nouvelle déclinaison du Cayman arrivera dans l’hexagone à partir du 30 septembre et ses tarifs débuteront à partir de 53 960 euros pour le Cayman et 66 710 Euros pour le « croco » S.

Toutefois même si les fiches techniques et les qualités des autos augmentent, on ne peut arrêter de se demander si Porsche n’a pas sacrifié la joie et le plaisir de conduite (qui étaient des forces de la marque et de ce petit coupé) sur les hôtels de l’écologie et de la rentabilité ? Pour cela il faudra essayer ces nouvelles versions du coupé à moteur central afin d’obtenir de vraies réponses !

Source : Porsche

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.