Auto Lifestyle

Lamborghini Giro : Le tour du proprio

Lamborghini Giro : Le tour du proprio

0 commentaire 📅24 août 2016, 08:02

Giro, « tour » en italien, un événement Lamborghini pour propriétaires en quête d’évasion – mais pas fiscale – qui en met plein les yeux dans des paysages qui valent le détour. Un évènement qui, même en Amérique, soutient qu’au pays de la tour de Pise tout ne va pas de travers ! Les taureaux filent droit, ils se suivent sagement, les couleurs se mélangent et les têtes se tournent.

C’était il y a un peu moins d’un mois, aux États-Unis, 25 propriétaires de Lamborghini du pays ont été choisis pour l’édition « US » 2016 du « Lamborghini Giro », une manière de mieux profiter de leurs bolides.

Lamborghini Giro

Rouler en Lamborghini impose quelques sacrifices, ce n’est de toute évidence pas les plus pratiques des autos. Lorsque l’on possède une Lamborghini, on possède souvent (c’est d’une telle banalité, cela va sans dire…) une autre voiture. Cette Lamborghini Aventador LP 700-4 gris mat, transportée sur une remorque tractée par le tout récent Mercedes GLE Coupé, que j’ai croisé sur l’autoroute l’autre jour me conforte dans cette idée ! Une autre voiture donc, pour partir en vacances, pour transporter plus d’une personne, pour faire ses courses, pour… tout le reste en fait.

Alors pourquoi s’imposer une telle contrainte, s’infliger une telle souffrance que représente la possession d’une Lamborghini ? La vie est parfois cruelle… mais cela n’explique pas tout. Rouler est aussi un plaisir, au moins aussi important que d’assurer la routine quotidienne, un plaisir d’autant plus important lorsqu’il est vécu à bord d’un bolide conçu avant tout pour rouler. Prendre sa Lamborghini et rouler pour rouler, ces propriétaires en détresse en avaient bien l’intention mais ils leur manquaient sûrement le cadre pour vivre pleinement cette expérience.

Lamborghini Huracan LP 610-4 Spyder

Problème résolu avec le Lamborghini Giro, différent des journées « Lamborghini Esperienza » plus axées sur la conduite sportive. À travers les routes sinueuses des montagnes américaines, le road-trip plutôt typé « cruising » s’étalant sur quatre jours a permis d’admirer à peu près toute la gamme actuelle du constructeur de Sant’Agata Bolognese, de la Huracán LP 610-4 à l’Aventador LP 750-4 SuperVeloce, avec une majorité de roadsters, en passant par l’une des 250 Huracán « Avio » et sa superbe livrée bleu mat à bandes blanches, ainsi que quelques plus anciennes Gallardo et une  Murciélago LP 670-4 SuperVeloce jaune.

Lamborghini Huracan LP 610-4 Avio

Évoluant en troupeau, ces taureaux sur roues étaient cadrés durant la transhumance par un monstrueux Ford F-150 Shelby Raptor de 575 ch en guise de chien de berger. Il fallait bien ça !

Voici la vidéo de l’édition américaine 2016, pour s’évader haut dans les tours :

Partager cet article :

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.