Auto Lifestyle

Lamborghini Aventador SVJ : Alien et Predator en ont peur !

Lamborghini Aventador SVJ : Alien et Predator en ont peur !

1 commentaire 📅28 août 2018, 07:58

La Lamborghini Aventador se voit muter en Lamborghini Aventador SVJ à l’occasion de Peeble Beach en Californie. Ce n’est pas une surprise, puisque Lamborghini nous avait déjà livré une vidéo d’un exemplaire camouflé battant le temps de la Porsche GT2 RS sur la Nordschleife du Nüburgring. Le résultat est spectaculaire, comme souvent avec la marque de Sant’Agata, et son V12 atmosphérique commence déjà à hanter nos nuits.

lamborghini aventador svj

Le style est encore plus spectaculaire que ce que nous imaginions ! Une Murcielago SV passerait pour une voiture sage à côté, et pourtant… La robe vert acide métallisé renforce son côté mutant, tandis que ses deux naseaux sur le bouclier avant ont pour mission de diriger l’air dans le museau et de diminuer la résistance. Les ouïes d’entrée d’air sur les flancs ont très nettement été élargies, et l’arrière a été profondément remanié. L’Aventador SVJ adopte le système ALA (Aerodinamica Lamborghini Attiva) inauguré par la Huracan Performante, dont le principe est l’aérodynamique active, afin de donner plus d’appui là où la voiture en a besoin dans les courbes. L’extracteur a été profondément remanié afin de mieux gérer le flux d’air et également de créer un effet Venturi (aspiration plaquant le châssis au sol). Les échappements sont rehaussés au milieu de la face arrière, en lieu et place de l’unique – mais copieuse – sortie d’échappement centrale de l’Aventador. L’aileron arrière très travaillé permet d’augmenter la portance de 30% et probablement d’embarquer le système ALA, puisque c’est là qu’il est situé dans la Huracan Performante.

lamborghini aventador svj

Mécaniquement, le V12 reste sans turbo pour le plus grand bonheur des amoureux de belles mécaniques. Il délivre 770 ch à 8500 tr/min et 720 Nm de couple. De quoi catapulter cette quatre roues motrices en 2.8 secondes de 0 à 100 km/h et, plus impressionnant encore, le 0 à 200 km/h expédié en 8.6 secondes, de quoi arracher quelques cervicales. Valeurs plausibles puisque le rapport poids/puissance est annoncé à 1,98 kg/ch. La vitesse maximale est, quant à elle, de 350 km/h. On note qu’au niveau du dynamisme, les roues arrières sont directrices.

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Guillaume Lescaroux
Guillaume Lescaroux

Passionné d'automobile depuis sa plus tendre enfance, Guillaume a toujours rêvé de pouvoir la partager avec toute personne sensible à ce secteur. Pilote à ses heures perdues, il a pris le volant pour Sport Auto lors de la saison 2011 de la Caterham Academy France.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.