Auto Lifestyle

Hyundai présente la nouvelle i30 N

Hyundai présente la nouvelle i30 N

5 commentaires 📅15 juillet 2017, 09:46

La nouvelle Hyundai i30, la compacte concurrente des Renault Megane, Peugeot 308 ou encore Kia Ceed, a été présentée au Mondial 2016 à Paris. Depuis, le constructeur sud coréen a dévoilé la i30 SW qui fera d’ailleurs l’objet d’un essai dans les semaines à venir. Il ne restait plus que les très attendues i30 Fastback et i30 N. Aujourd’hui, concentrons nous sur la i30 N. Nous reviendrons sur la Fastback demain !

La i30 N, est la nouvelle compacte sportive du constructeur au H. N est le synonyme de la division haute performance de la marque. Pourquoi cette lettre ? Elle représente une chicane mais également la première lettre du mythique circuit allemand, le Nurburgring, sur lequel a été développé la sportive.  Et c’est grâce à l’expérience acquise ces dernières années par la filière Hyundai Motorsport en WRC, que cette nouvelle gamme est possible.

Hyundai i30 N

Côté design, on retrouve une version musclée de la i30 : boucliers avant et arrière plus agressifs, prises d’air, touches de rouge, double sortie d’échappement, becquet, jantes de 19 pouces, étriers de frein rouge ou encore ce coloris « Performance Blue » repris de la voiture alignée en WRC. En la voyant, on voit tout de suite la différence avec la version classique. Pour autant, la i30 N montre ses intentions sans en faire trop.

Hyundai i30 N

A l’intérieur, la sportivité est insufflée par les sièges sport et le volant. Légèrement redessiné par rapport à celui de la i30, c’est surtout l’apparition de 2 boutons que l’on remarque le plus. Du côté gauche, on peut choisir le mode de conduite parmi 5 configurations permettant par exemple de durcir les suspensions, de l’autre, seul un pictogramme en forme de drapeau à damiers apparaît. Ce dernier offre un meilleur régime moteur et déconnecte l’ESP.

Hyundai i30 N
Hyundai i30 N

Mais ce qui nous intéresse le plus bien entendu, c’est ce que Hyundai a caché sous le capot moteur ! Il s’agit d’un quatre cylindres 2.0 T-GDi qui développe une puissance de 275 ch pour un couple de 353 Nm. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 6,1 secondes. La vitesse maximale est, elle, de 250 km/h. Au lancement, seule une boite manuelle à 6 rapports sera disponible. Elle sera en 2019 épaulée par une boite à double embrayage à 8 rapports.

Hyundai annonce avoir mis l’accent sur le plaisir de conduite y compris sur circuit. Nous attendons avec impatience d’essayer la bête !

La présentation au grand public se fera à Francfort en septembre avant une arrivée en concession dès l’automne.

Source et illustrations : Hyundai.

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Elodie Delion Lescaroux
Elodie Delion Lescaroux

Après une formation marketing en école de commerce, je me suis orientée vers les métiers du web et de l'auto. J'ai travaillé durant 3 ans en tant que chef de projet et community manager chez Digital Dealer, agence web destinée aux distributeurs automobiles. Depuis je suis directeur marketing d'un groupe de distribution automobile parisien. Rédactrice de 2010 à 2013 pour Web&Luxe.com, j'ai finalement décidé de monter mon propre blog pour partager avec vous ma passion.

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.