Auto Lifestyle

Grand Prix de Singapour 2016 : Suspense jusqu’ au bout de la nuit !

Grand Prix de Singapour 2016 : Suspense jusqu’ au bout de la nuit !

1 commentaire 📅19 septembre 2016, 08:03

15 jours après la dernière manche Européenne du championnat du monde de Formule 1 et la victoire de Nico Rosberg, nous retrouvons la F1 dans la nuit Asiatique. L’intérêt principal de cette manche en terre Singapourienne est bien sûr le championnat pilote. Les deux pilotes Mercedes ne sont séparés que par 2 petits points avant cette quinzième manche du championnat 2016. L’insolite à tout de fois pris le dessus sur le sport lors des essais libres. Nous avions déjà aperçu en piste à des moments non signalés des voitures d’intervention, des commissaires voire même un fan mais là nous avons eu une nouveauté ! Jurassic Park débarque en formule 1 ! Un varan, d’une belle taille s’est invité sur la piste à la surprise du pilote Red Bull, Max Verstappen, ainsi que le futur retraité Massa. Le plus amusant fut la réplique de l’ingénieur de piste de Verstappen « Tu es face à face avec Godzilla ! » en réponse à l’exclamation de son pilote criant « il y a un lézard géant sur la piste ! ».

Grand Prix Singapour 2016

source : Formula1.com

Revenons-en au sport après cet interlude amusant. Suite aux qualifications Rosberg partait en pôle suivi en seconde position de Ricciardo et de Lewis Hamilton qui n’aura jamais trouvé le bon rythme. Vettel, le roi de la nuit à Singapour est parti dernier suite à un problème technique sur sa Ferrari. Cela promettait un GP fort en intérêt.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que se fut le cas ! L’habituelle Safety-Car a fait son apparition dès le départ de cette course suite à l’accident de Nico Hulkenberg qui finit dans le mur après seulement quelques mètres parcourus.

Grand Prix Singapour 2016

Source : Motorsport.com

Auteur d’un magnifique départ, l’Allemand est accroché par Carlos Sainz Jr et la Force India finit immédiatement dans le mur des stands.

Grand Prix Singapour 2016

Source : Motorsport.com

Au restart, les positions de la grille n’ont pas bougé au trois premières places avec Rosberg, Ricciardo et Hamilton. Le début de course est surtout animé par les messages radio des ingénieurs de piste aux pilotes Mercedes afin que Hamilton et Rosberg économisent leurs freins.

Grand Prix Singapour 2016

Source : Motorsport.com

Les autres animations viennent du milieu et de l’arrière du peloton avec la remontée de Sebastian Vettel parti en pneus tendres (jaune) et de Verstappen suite à son départ raté. A noter les magnifiques dépassements de Vettel et surtout la passe d’armes entre l’ex et l’actuel pilote Red Bull, j’ai nommé Max Verstappen et le Russe Kvyat. Le Russe sort vainqueur de ce duel et conserve sa place.

Grand Prix Singapour 2016

Source : Motorsport.com

Devant, les choses ne bougent pas énormément. Nico Rosberg en tête contrôle l’autre pilote Red Bull, Ricciardo. En revanche cela s’agite pour la troisième place entre le champion en titre et « Ice Man ». Lewis Hamilton est toujours en proie à des problèmes de frein et il finit par se faire dépasser par Kimi Raikkonen qui s’empare de la troisième place.

Grand Prix Singapour 2016

Source : Motorsport.com

Derrière, Sebastian Vettel continue sa folle remontée ! A 20 tours de la fin, le classement semble définitivement figé avec Rosberg, Ricciardo, Hamilton, Raikkonen et Vettel hauteur d’une magnifique remontée !

Grand Prix Singapour 2016

Source : Motorsport.com

Soudain un message retentit dans la radio de Lewis Hamilton et son équipe lui indique de passer au plan B. Le pilote Britannique s’exécute et augmente son rythme. Il remonte petit à petit sur la Ferrari de Raikkonen avant de plonger dans les stands pour passer de nouveaux pneus. A partir de là, la course devient pleine de suspense puisque l’Anglais est imité un tour plus tard par Kimi Raikkonen. Malheureusement il est trop tard et la Ferrari numéro 7 ressort derrière la flèche d’argent 44. Le Finlandais n’arrivera pas malgré tout ses efforts à repasser la Mercedes qui finira troisième. Mais l’arrêt de Raikkonen a eu un autre impact car Red Bull colle à la stratégie de Hamilton et celle de Raikkonen et fait rentrer Ricciardo qui repart en pneus super tendres.

Grand Prix Singapour 2016

Source : Motorsport.com

En revanche il est trop tard pour le leader de la course Nico Rosberg. Si le pilote Mercedes s’arrête, il perdra sa victoire. Le team à l’étoile décide donc de laisser Rosberg en piste avec ses pneus tendre usagés. A partir de là, la course va devenir un sprint pour l’Australien de Red Bull Racing qui fonce à raison de 2 à 3 secondes repris par tour sur la monoplace de Rosberg. Malheureusement pour Ricciardo et heureusement pour Rosberg, l’Australien va échouer dans sa remontée infernale à seulement 0,4 secondes de la Mercedes. Rosberg coupe la ligne d’arrivée sous les feux d’artifice de Singapour et il peut souffler car à un tour près, il finissait second. L’Allemand aura tout de même prouvé qu’il a l’étoffe d’un champion du monde car il a réussi à aligner des bons tours malgré la pression et ses gommes très usagées. Bravo à lui. Cette victoire permet à Nico Rosberg de reprendre la tête du championnat du monde pilote avec 12 points d’avance sur son équipier Anglais.

Grand Prix Singapour 2016

Source : Motorsport.com

L’homme de la course est sans conteste Sebastian Vettel qui finit cinquième et qui aura repris 17 places depuis son départ en dernière position. Coté classement, Rosberg est victorieux devant un magnifique Ricciardo. Hamilton complète le podium suivi par son garde du corps du jour Kimi Raikkonen. Suivent ensuite : Vettel, Verstappen, Alonso, Perez, Kvyat et le petit point de la dixième place revient à l’équipe Renault grâce à Kevin Magnussen.

Week-end compliqué pour les pilotes Williams. Bottas abandonne et Massa finit à la douzième place. Coté Français, Romain Grosjean aura vécu un enfer depuis Vendredi et il n’aura même pas pris part à la course suite à des problèmes de frein arrière.

Grand Prix Singapour 2016

Source : Motorsport.com

Contrairement à l’habitude, ce Grand Prix de Singapour aura été très intéressant et nous aura tenu en haleine jusqu’au derniers mètres grâce au duel Rosberg / Ricciardo. Souhaitons que le prochain Grand Prix prévu dans quinze jours en Malaisie soit aussi passionnant !

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.