Auto Lifestyle

Grand Prix de Russie 2016 : Rosberg 4 sur 4, Hamilton la poisse !

Grand Prix de Russie 2016 : Rosberg 4 sur 4, Hamilton la poisse !

1 commentaire 📅02 mai 2016, 08:02

Nico Rosberg est l’homme en forme de ce début de saison avec une quatrième victoire consécutive (la septième si on ajoute les trois derniers Grand Prix de la saison dernière) avec une course en tête du début à la fin. Il totalise après ce week-end cent points au championnat pilote soit quarante-trois de plus que son dauphin et coéquipier Lewis Hamilton.

Grand Prix Russie 2016

Source: Motorsport.com

Il faut dire que le pilote Britannique subit un début de saison 2016 bien compliqué car il est souvent trahi par sa monoplace. Ce week-end ne déroge pas à la règle car le triple champion du monde ne pouvait défendre ses chances lors de la Q3 du Samedi (dixième sur la grille de départ) suite à, de nouveau, un problème moteur et il était encore contraint à une remontée. Remontée il y a eu car Hamilton franchit le drapeau à damiers en seconde position mais il n’aura jamais pu menacer Nico Rosberg à cause d’un problème de refroidissement sur sa monoplace.

Grand Prix Russie 2016

Source: Motorsport.com

Un week-end difficile tout comme celui de Sebastian Vettel ! L’Allemand avait eu des mots durs envers le Russe Kvyat il y a 15 jours en Chine. L’Allemand accusant le pilote Red Bull de l’avoir contraint à éviter l’accrochage en se décalant à gauche et en tapant l’autre Ferrari. On peut dire qu’après cette course à Sotchi, les relations ne vont pas s’améliorer entre les deux pilotes. Kvyat a littéralement harponné, non pas une fois mais deux fois, la monoplace numéro 5 du quadruple champion du monde (virage 2 puis 3) provoquant l’abandon de Vettel.

Grand Prix Russie 2016

Source: Motorsport.com

Il faut dire que cet accrochage a semé la pagaille dans le peloton au virage 2 et les accrochages sont arrivés en chaines. De nombreuses monoplaces sont impliquées : les deux Red Bull, la Haas de Gutierrez, les deux Force India et la Ferrari de Vettel. Forcément avec tout ce petit bois, la Safety Car fait son apparition devant Rosberg, Bottas, Raikkonen, Massa et Hamilton. Au restart, Rosberg se détache rapidement et s’envole vers la victoire. Derrière, Hamilton fait le travail en se débarrassant d’abord de Massa puis de Raikkonen.

Grand Prix Russie 2016

Source: Motorsport.com

Problème ensuite pour l’Anglais qui bloque sur la Williams du Finlandais Bottas. Bottas décide d’anticiper son ravitaillement et est imité par Hamilton un tour plus tard. Le Finlandais et le Britannique se retrouvent de nouveau à la lutte mais cette fois-ci Hamilton trouve la faille et passe le bouchon Bottas. Raikkonen qui se trouvait derrière avant les ravitaillement joue la carte de l’arrêt plus tardif et sa stratégie est bonne puisqu’il passe Bottas dans les stands. Les places en tête de course ne bougeront plus jusqu’au terme des 53 boucles de ce GP de Russie 2016. A bord de la seconde Williams, Massa termine à la cinquième place, devant un Fernando Alonso qui marque enfin des points lors de cette saison.

Grand Prix Russie 2016

Source: Motorsport.com

L’Espagnol aura bénéficié des faits de course des premiers virages et surtout d’une Mclaren Honda avec un châssis parfaitement réglé. La McLaren s’améliore mais malheureusement, le bloc moteur Japonais reste le point faible de la monoplace à cause de son déficit de puissance comparé à la concurrence. Le bon week-end de McLaren Honda est complété par le petit point de la dixième position qui est engrangé par Jenson Button.

Grand Prix Russie 2016

Source: Motorsport.com

Ce GP de Russie aura réussi aux équipes en déficit de points puisque le team Renault ouvre enfin son score depuis son retour dans la catégorie reine. La monoplace jaune de Kevin Magnussen termine à une excellente septième position. Magnussen se montre de plus en plus comme le pilote de référence au sein de l’équipe Française puisqu’il colle une valise à son équipier Palmer qui termine à une lointaine treizième position. Des rumeurs se veulent de plus en plus présentes sur le fait que Jolyon Palmer se trouve sur la sellette dans l’équipe !

Grand Prix Russie 2016

Source: Motorsport.com

Le top ten est complété par Romain Grosjean qui finit à la huitième position malgré une voiture qui souffre comme lors du Grand Prix de Chine. De bon points pour le Français et sa jeune équipe ! Grosjean termine cette course devant la Force India de Perez qui sera remonté suite aux incidents du début de GP et le Mexicain aura mis la pression jusqu’à dans les derniers mètres de course. Week-end noir pour les équipes de Red Bull avec aucun point inscrit. Le seul pilote en mesure de se classer dans le top 10 étant Max Verstappen mais celui-ci a abandonné sur problème moteur.

Au final, ce GP de Russie 2016 aura été une course intéressante avec des combats à touts les niveaux du peloton. rendez-vous dans 15 jours pour la première course en terre Européenne sur le circuit de Catalogne pour le GP d’Espagne 2016 en espérant enfin voir une lutte entre Rosberg, Hamilton et les Ferrari !

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.