Auto Lifestyle

Grand Prix de Monaco 2013

Grand Prix de Monaco 2013

0 commentaire 📅02 juin 2013, 16:58

C’est le week-end dernier que la Formule 1 a effectué son sixième show de la saison sur le mythique circuit de Monaco.

Après un week-end de démonstration à Barcelone, la Scuderia Ferrari se devait de poursuivre sur sa lancée. Alors que le team Mercedes qui avait de nouveau dominé les qualifications se devait de relancer la machine suite au naufrage en course.

C’est donc Samedi 25 mai qu’a eu lieu la sixième séance de « qualif » de l’année. Et comme depuis quelques grand prix, la première ligne est occupée par les deux Mercedes, Rosberg devant Hamilton. Suivent ensuite les 2 Red Bull de Vettel et Webber. 5ème la Lotus de Raikkonen, suivi de Alonso, Pérez, Sutil, Button et Vergne qui se hisse pour la première fois de l’année en Q3. A noter la grosse erreur de Massa qui a détruit sa monoplace à Sainte Dévote et la contre-performance du français de Lotus qui grâce à ses mécaniciens a pu participer à la qualification mais se classe seulement 13ème.

GP de Monaco  2013 - qualifications

Le départ est donné Dimanche 26 mai, synonyme de fête des mères, à 14 heures. Malheureusement pour Jules Bianchi la course débute mal. Dans l’impossibilité de démarrer sa Marussia suite à un problème électrique, il part des stand. Le départ du GP de Monaco se passe sans soucis hormis un léger accrochage entre Van Der Garde et Maldonado. Les places du départ ont été maintenues. Dans le 1er tour, la Mclaren de Button et la Force India de Sutil se touchent au virage du Loews mais pas de soucis. Les Mercedes sont en tête comme à la parade.

GP de Monaco  2013 - départ

Au 8ème tour, le week-end difficile des français continue avec la Caterham de Pic qui prend feu.

GP de Monaco  2013 - Caterham Pic

Rien à signaler d’autre jusqu’au 25ème tour, où la Red Bull de Webber marque son premier ravitaillement. Il repart en tendre. Il sera imité un tour plus tard par « Ice Man ». 28ème tour, Alonso s’arrête à son tour et reprend sa position derrière la Lotus du Finlandais. 29ème tour, bis repetita pour le pilote numéro deux de Ferrari qui sort exactement au même endroit que lors des qualifications avec le même résultat. Monoplace détruite. Cela entraine le déploiement de la voiture de sécurité.

GP de Monaco  2013 - accident Massa

C’est la cohue dans les stands où les Mercedes et les Red Bull se précipitent au tour 30 et 31. Mal joué pour la firme à l’étoile car Hamilton perd du temps derrière l’autre Mercedes ce qui permet aux 2 Red Bull du leader du championnat et de Webber de s’intercaler entre les 2 flèches d’argent. C’est à la mi-course que la safety car s’efface.

GP de Monaco  2013 - Mercedes Rosberg

Au 42ème tour, les équipiers de Mclaren se chamaillent de nouveau et c’est Perez qui sort vainqueur de ce duel après un superbe attaque à la sortie du tunnel. Perez déchainé tente la même manoeuvre 2 tours plus tard sur la Ferrari du champion espagnol qui coupe la chicane pour éviter l’accrochage. Enorme accident de Maldonado qui a tapé au bureau de tabac suite à un accrochage avec la Marussia de Chilton.

GP de Monaco  2013 - accident Maldonado

La course est interrompu au tour 45, car la Williams a fait voler en éclat les tech-pro. Après 20 minutes d’attente, la course reprend sous voiture de sécurité. 48ème tour, la safety-car rentre dans la ligne des stands et libère les monoplaces. Alonso est contraint de céder sa place à Perez suite problème du 44ème tour. La Ferrari d’Alonso est en grosse difficulté et il se fait doubler par Sutil au Loews au tour 57.

Notre Français Romain Grosjean s’illustre de nouveau au tour 62 en freinant trop tard à la sortie du tunnel. Il pulvérise l’arrière de la Toro Rosso de Ricciardo. Week-end à oublier pour le français. La voiture de sécurité entre de nouveau en piste. Restart au 67ème tour. Rosberg réussi de nouveau un magnifique envol, il est toujours suivi des 2 Red Bull, d’Hamilton et de « Raikko ». Perez, toujours aussi fougue attaque la Lotus de Raikkonen au tour 70. Les 2 monoplaces se heurtent. Bilan: un pneu crevé pour le Finlandais et un abandon quelques tours plus tard pour le Mexicain qui ne s’est pas fait que des amis durant ce grand prix. C’est la délivrance au 78ème tour pour Nico Rosberg qui inscrit 30 ans après son père son nom au palmarès de ce mythique grand prix. Il est suivi de Vettel, Webber et de son équipier britannique, Hamilton.

GP de Monaco  2013 - podium

Le Grand Prix de Monaco en chiffres

2ème victoire de Rosberg et 4ème pôle.

50ème podium de Vettel

Meilleur tour de Sebastian Vettel en 1:16:577.

Abandons: Pic (incendie) tour 8, Massa (suspension cassée et sortie de piste) tour 29, Maldonado (accrochage) tour 45, Bianchi (disque de frein cassé et sortie de piste) tour 60, Ricciardo (accrochage) tour 62, Grosjean (problème suite à l’accrochage avec Ricciardo) tour 63, Perez (suite à l’accrochage avec Raikkonen) tour 73.

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.