Auto Lifestyle

Grand Prix de Chine 2014

Grand Prix de Chine 2014

0 commentaire 📅24 avril 2014, 07:19

Quinze jours après le passionnant GP de Bahrein, nous avions rendez-vous pour le Grand Prix de Chine, à Shanghai pour la quatrième manche du championnat du monde de Formule 1 2014.

Après la domination outrageuse avec cette bagarre à couteaux tirés des Mercedes il y a 15 jours, ce Grand Prix s’annonçait donc passionnant. Et bien, non!

Hamilton en pôle réussit un envol parfait et ne sera jamais rejoint. Il empoche sa troisième victoire de suite cette saison (record personnel en cours pour le pilote Britannique) et nouveau doublé des flèches d’argent.  A noter, le mauvais départ de la seconde Mercedes qui privée de télémétrie aura bien du mal à s’extirper de sa 4ème place sur la grille. Nico Rosberg fera le show durant les premiers tours en passant la Force India de Hulkenberg et la Williams Mercedes de Massa, il finira tout de même second de l’épreuve Chinoise. Les actions se sont surtout déroulées lors des premiers kilomètres de course. Après un départ canon, Massa se retrouve à coté de la Ferrari de Alonso qui ne le voit pas. Le choc se produit à 236 km/h entre les 2 monoplaces. La Williams décolle mais heureusement les deux véhicules conservent leurs lignes et surtout poursuivent leurs courses sans dégât. Toutefois, la course du Brésilien sera ruinée dès son premier arrêt au stand par une erreur de son équipe. Il reprendra la piste en dernière position après environ une minute d’immobilisation devant son garage suite à une erreur de choix de pneumatique. Dans le premier virage, la seconde Williams de Bottas est impliqué dans un contact également violent avec la Mercedes de Rosberg. La aussi les deux F1 continueront leurs courses sans ennuis et le Finlandais se classera à la septième place finale.

depart Chine 2014 Choc Massa Alonso

Voila pour les actions un peu chaude de ce GP. Autre fait, et pour la seconde fois consécutive, le quadruple champion du monde Sebastian Vettel se voit intimé l’ordre de laisser passer son équipier Australien. Ordre que l’Allemand ignore. Vettel se fera tout de même passé par Ricciardo qui bénéficie du DRS dans la ligne droite de départ.

depassement GP de Chine Ricciardo sur Vettel

Belle course de Alonso qui double Vettel à la faveur des ravitaillement et termine son Grand Prix de Shanghai sur la troisième marche du podium. Le premier cette saison pour la Scuderia. L’Espagnol dédiera cette troisième place à son ancien directeur d’écurie, Stefano Domenicali. Raikkonen bataille toujours en milieu de grille et finit huitième.

Podiium GP de Chine 2014

Lueur d’espoir dans le clan Lotus, pour le pilote Français Romain Grosjean. Suite à sa qualification en Q3, le pilote tricolore restera durant la première partie de la course dans le top 10. Malheureusement la boite de vitesse de la Lotus rendra l’âme, contraignant Grosjean à l’abandon.

Encore une course anonyme de Vergne qui est de nouveau dominé par son jeune équipier Russe. Le Français terminera 12ème. De même, les Mclaren souffrent. Les monoplaces de Woking sont les moins biens classées des équipées propulsées par un moteur de la firme à l’étoile.

En résumé un GP où il ne fallait pas louper le départ. La course fut longue et bien terne comparé à Bahreïn.

Voici donc le top 10: Hamilton, Rosberg, Alonso, Ricciardo, Vettel, Hulkenberg, Bottas, Raikkonen, Perez et Kvyat.

Victoire Hamiklton GP de Chine 2014

Rendez-vous en Europe dans 3 semaines pour le Grand Prix d’Espagne à Catalunya.

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.