Auto Lifestyle

Grand Prix d’Australie 2017 : Vettel et Ferrari s’imposent en marquant les esprits

Grand Prix d’Australie 2017 : Vettel et Ferrari s’imposent en marquant les esprits

2 commentaires 📅27 mars 2017, 08:06

Ce week-end marquait le grand retour de la Formule 1 avec l’habituel Grand Prix d’Australie. Rappelons que cette année la F1 subit une grande mutation sur le plan technique avec le retour au premier plan de l’aérodynamisme sur les monoplaces. Après 1 an et demi de travail l’ensemble des équipes ont donné naissance à cette nouvelle génération de F1. Lors des essais hivernaux, nous avions constaté que Mercedes était toujours en haut de l’affiche mais Ferrari semblaient avoir créé une monoplace redoutable pouvant même menacer les invincibles flèches d’argent.

Grand Prix Australie 2017

Source : Motorsport.com

La réponse n’a pas tardé à venir lors de cette manche inaugurale de la saison 2017. Déjà en qualification, les Ferrari, et en particulier Vettel, ont donné du fil à retordre aux Mercedes et en particulier à Lewis Hamilton qui avait tout de même réalisé la pole position. Cela faisait un moment que nous n’avions pas aperçu une Ferrari en première ligne, celle-ci étant devenu régulièrement la chasse gardée des redoutables monoplaces Allemandes. Soyons clair, ce Grand Prix d’Australie 2017 ne restera pas dans les annales notamment par le peu de bataille en piste (mais c’est souvent le cas lors de cette manche de l’Albert Park) mais il faudra surtout retenir que l’équipe Mercedes ne domine plus le petit monde de la F1 et que cette année il faudra surement compter avec la Scuderia Ferrari !

Grand Prix Australie 2017

Source : Motorsport.com

Pour ce premier départ de la saison 2017, l’ensemble des pilotes ont été calmes car aucun n’accrochage n’a été à déplorer. L’ordre de la grille de départ reste le même.

Grand Prix Australie 2017

Source : Motorsport.com

A noter l’accrochage entre la Haas de Magnussen et la Sauber de Ericsson, sans conséquence, car les deux autos reprennent la piste. Après, la course pour le podium va se jouer uniquement entre les Ferrari et les Mercedes qui sont dans un autre monde en particulier Vettel et Hamilton qui dominent nettement le début de course. La victoire ne s’est pas jouée en piste mais bien dans les stands. L’Anglais de Mercedes en délicatesse avec ses pneus stoppe avant la Ferrari de Vettel qui le suivait comme son ombre depuis le début de course. Erreur du team Mercedes puisque la monoplace du triple champion du monde Anglais ressort dans le trafic.

Grand Prix Australie 2017

Source : Motorsport.com

A partir de là, la victoire était jouée car Hamilton toujours sur des œufs avec ses gommes ne parviendra jamais à ramarrer la F1 rouge. Cela sera ensuite le jeu de l’accordéon pour le podium avec un Hamilton qui se maintient à bonne distance de la Ferrari de Vettel, La seconde Mercedes qui revient sur Hamilton sans pour autant être menaçant. Le podium est joué tout comme la quatrième place qui est promise à Raikkonen. La cinquième place est prise par Verstappen au volant de sa Red Bull qui marque un peu le pas lors de ce GP inaugural. Massa, retraité l’espace de deux semaines, prend la sixième place après un bras de fer avec la F1 « Bubblegum » de Sergio Perez (qui finit septième). Le Mexicain sera légèrement menacé en fin de course par le retour en boulet de canon de la Toro Rosso de Carlos Sainz mais il aura manqué un ou deux tours à l’Espagnol pour tenter une attaque. La seconde Toro Rosso finit à la neuvième place.

Grand Prix Australie 2017

Source : Motorsport.com

Le petit point de la dixième place tombe dans l’escarcelle du Français, Esteban Ocon, qui s’en sera emparé dans une lutte à trois avec la McLaren Honda de Alonso et la Renault de Hulkenberg.

Grand Prix Australie 2017

Source : Motorsport.com

Coté tricolore, Renault échoue à la porte des points avec Hulkenberg (abandon de Palmer) et malheureusement pour Romain Grosjean, sa Haas aura tenu 15 tours avant de rendre l’âme. Dommage pour le pilote Français qui avait effectué une magnifique qualification (sixième) mais il faut garder à l’esprit que sa monoplace a démontré de belles choses.

Grand Prix Australie 2017

Source : Motorsport.com

Habituellement, Melbourne est une course qui est souvent le théâtre d’une hécatombe et bien cette édition 2017 n’aura vue que 7 abandons (Alonso, Magnussen, Stroll, Ricciardo, Ericsson, Palmer et donc Grosjean). Autre point à souligner et après des essais hivernaux catastrophiques (c’est peu dire avec seulement 11 tours alignés au maximum), la McLaren Honda du pauvre Fernando Alonso aura tenu les 3/4 de la course, soit un véritable miracle !

Cette course Australienne n’aura pas été la plus spectaculaire mais elle aura surtout le mérite d’avoir mis en lumière le duel Ferrari/ Mercedes qui espérons le durera toute la saison !

Grand Prix Australie 2017

Source : Motorsport.com

Rendez-vous dans 15 jours pour le Grand Prix de Chine afin de savoir si cette si importante victoire de Vettel et Ferrari (la première depuis plus d’un an et demi et le GP de Singapour 2015) est un feu de paille ou si le championnat 2017 de Formule 1 verra un duel au premier plan entre les gris et les rouges !

Grand Prix Australie 2017

Source : Motorsport.com

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.