Auto Lifestyle

#Geneve2015 : Ford, le stand sportif

#Geneve2015 : Ford, le stand sportif

1 commentaire 📅14 mars 2015, 13:29

Pour l’édition 2015 du salon de Genève, l’américain Ford voulait faire du bruit en exposant un stand particulièrement sportif, avec les nouveaux modèles de la gamme Ford Performance, la nouvelle branche sportive regroupant toutes les équipes de préparation des modèles Ford les plus affûtés. Le stand aurait d’ailleurs pu prendre le nom de cette branche sportive, bien qu’étaient également présentes quelques finitions haut de gamme et sportives des modèles classiques à l’image des EcoSport S et S-MAX S ou de la nouvelle Mondeo Titanium X à l’équipement pléthorique. Il faut aussi noter que le tout nouveau SUV Ford Edge Sport était lui aussi de la partie, pour la première fois sur un salon européen. Pour le reste, ça sent vraiment la gomme brulée…

Ford Edge Sport

Ford Edge Sport

C’est ainsi que nous retrouvons la sculpturale nouvelle Ford GT présentée au salon de Détroit, toujours dans sa teinte « Liquid Blue » qui donne la réplique à la Ford Focus RS de troisième génération qui reprend le même coloris. Celui-ci ne fera pourtant pas partie du choix des cinq teintes de la compacte gonflée à bloc.

Ford GT

Ford GT

Bien que cette concurrente de la future Honda Civic Type R, ait déjà été présentée au sein de l’usine Ford de Cologne, cette première apparition lors d’un salon automobile a permis au constructeur de Dearborn de nous donner deux informations supplémentaires sur la bête. La première nous apprend que la voiture disposera de quatre modes de conduite : Normal, Sport, Track et le mode… Drift ! Chaque mode influe sur la direction, l’ESP, les suspensions, la gestion de la transmission intégrale, du moteur et de la sonorité de l’échappement. Le mode Drift, inattendu et complètement indispensable pour une voiture développée avec l’aide de Ken Block, va par exemple répartir le couple de façon optimale sur les quatre roues pour favoriser la glisse en facilitant son contrôle par le conducteur, bien vu !

Ford Focus RS

Ford Focus RS

L’autre info concerne un système électronique dédié là encore au plaisir et aux sensations, puisqu’il s’agit d’un Launch Control. Plutôt habitués à retrouver ce système de gestion des départs-arrêtés sur des boîtes de vitesses automatiques, c’est avec étonnement qu’on le retrouve ici sur la boite manuelle à 6 rapports de la Focus RS. Celui-ci ne gère donc pas l’embrayage, mais intervient sur la répartition du couple aux quatre roues et sur l’anti-patinage pour maximiser la motricité, de même que sur les amortisseurs et le régime moteur alors que le conducteur n’a qu’à appuyer à fond sur la pédale de droite, et relâcher l’embrayage d’un seul coup et sans scrupule puisque c’est le système qui vous y invite !

Ford Focus RS

Ford Focus RS

Sans nouveautés additionnelles, les Mustang Fastback et cabriolet de nouvelle génération se montraient également sur ce stand. Rappelons juste que ces modèles peuvent disposer du « Line-lock » dont je vous avez parlé sur la présentation de la Mustang Shelby GT 350, qui prouve que Ford ne fait pas uniquement des voitures sportives pour l’image, mais aussi et surtout pour le plaisir du conducteur. Le constructeur américain d’automobiles a également le soucis de se diversifier dans la création de sourire !

Ford Mustang Fastback and Convertible

Ford Mustang Fastback et cabriolet

Pour finir, Ford n’a pas oublié dans ses bagages les modèles plus modérés, pour du sport plus accessible et polyvalent avec les Focus ST et ST Diesel ainsi que la petite bombe Fiesta ST qui saura se rendre addictive sur routes sinueuses…

Ford Fiesta ST

Ford Fiesta ST

Source et crédits photos : Ford

Partager cet article :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.