Auto Lifestyle

Formule 1 : Grand Prix d’ Australie 2015, la balade des Mercedes

Formule 1 : Grand Prix d’ Australie 2015, la balade des Mercedes

0 commentaire 📅16 mars 2015, 08:14

La saison de Formule 1 fait son grand retour avec en manche d’ouverture, le Grand Prix d’Australie. Après les essais hivernaux, cette première confrontation confirme que l’équipe Mercedes est toujours au top avec un doublé dans un Grand Prix bien soporifique.

Grand-Prix-Australie-2015-Mercedes

Avant même le départ de la course, c’est une véritable hécatombe qui touche la grille de départ. Il était prévu que la Williams de Valtteri Bottas ne participerait pas puisque le Finlandais souffre de douleur au dos. Mais c’est dans le tour d’installation que d’autres concurrents ont du abandonner sur ennui mécanique. La Mclaren de Magnussen (moteur) et la Red Bull de Daniil Kvyat (boite de vitesse) n’ont même pas vu la grille. A cela il faut ajouter l’absence des deux monoplaces de l’écurie Manor. Aux feux verts, seulement 15 Formule 1 s’élancent.

Grand-Prix-Australie-2015-depart

L’hécatombe continue puisque la Lotus de Pastor Maldonado termine sa course dans le mur du virage 2 suite aux contacts de plusieurs autos. Le GP d’Australie tourne court pour Lotus puisque le Français Romain Grosjean ne boucle même pas un tour et abandonne à son stand.

Grand-Prix-Australie-2015-Accident-Maldonado-Lotus

Toutefois, les Lotus ont montré un bien meilleur visage que l’année dernière lors des essais et la qualification et la performance semble de retour dans le team noir et or. Suite à la sortie de Maldonado, la course est neutralisée sous régime de Safety Car. Au restart, Hamilton s’envole avec son équipier Rosberg dans le sillage. Le reste du GP sera une démonstration pour les deux flèches d’argent qui ne seront jamais inquiétées. Derrière, Vettel se classe 3ème pour sa première course en rouge. Un temps 4ème, l’Allemand prendra l’avantage sur la Williams de Massa grâce à une meilleure stratégie d’arrêt aux stands. A l’instar de Vettel, Kimi Raikkonen aura mené une course pleine de promesse mais sera contraint à l’abandon suite à la mauvaise fixation de sa roue arrière gauche.

Grand-Prix-Australie-2015-Ferrari-Vettel

A la cinquième position, on retrouve le débutant Brésilien de Sauber, le jeune Nasr. Il aura mené un premier Grand Prix plein de promesse et solide.

Grand-Prix-Australie-2015-Suaber-Nasr

En revanche, si Ferrari semble de retour aux avant-postes, l’équipe Red Bull semble marquer le pas. Ricciardo, le héros local ne fera qu’une maigre 6ème place et aura lutté avec sa monoplace durant toute la course. L’attraction de ce GP d’ouverture était également du coté de Toro Rosso avec ses deux jeunes pilotes. Examen de passage réussit pour Sainz qui inscrit ses premiers points dans la catégorie reine et qui aura dominé le plus jeune pilote de F1 de tout les temps, le Hollandais Max Verstappen. Verstappen aura mené une bonne course mais abandonnera sur ennui mécanique. En revanche chez McLaren Honda, on est bien loin du compte ! Qualifié en dernière ligne, les deux monoplaces Britanniques manquent clairement de performance. Seul lueur dans ce week-end noir, la McLaren de Jenson Button verra l’arrivée mais en dernière position à la 11ème place à deux tours de la Mercedes de Hamilton.

Grand-Prix-Australie-2015-Mclaren

Ce Grand Prix fut donc un apprentissage pour les équipes et également une confirmation de ce qui avait pu être entrevu durant l’hiver. Espérons que le Grand Prix de Sepang sera plus animé, mais cela sera difficile de faire plus soporifique que ce GP d’Australie 2015 !

Grand-Prix-Australie-2015-Hamilton-Victoire

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.