Auto Lifestyle

Formule 1 2019 : Plus que trois couleurs pour les pneumatiques Pirelli

Formule 1 2019 : Plus que trois couleurs pour les pneumatiques Pirelli

0 commentaire 📅24 octobre 2018, 08:01

Pirelli est l’unique manufacturier de pneu en Formule 1 et cela encore pour la saison 2019. Nous vous avions présenté en début de saison les différentes gommes proposées par la marque Italienne. Il n’y en a pas moins de sept (uniquement pour piste sèche) avec des couleurs différentes et bien sûr des typologies spécifiques. Cette gamme est complétée par les pneus pour chaussée humide reconnaissables à leurs teintes bleues et vertes. Aujourd’hui, il n’est donc pas forcément simple aux spectateurs de la F1 de s’y retrouver et il n’y a que les « afficionados » de la catégorie qui savent exactement quelle couleur correspond à quelle type de gomme.

Pirelli F1 2018

Afin de simplifier les choses et comme prévu, Pirelli ne proposera plus que trois coloris à partir de la saison 2019. A savoir, le blanc qui représentera les pneus durs, le jaune pour les médiums et enfin le rouge pour les gommes les plus tendres. Plus simple visuellement pour le spectateur mais ce qu’il faut savoir c’est qu’au-delà des coloris, la composition de la gomme évoluera en fonction des tracés. Ainsi un pneumatique à flanc rouge ne sera pas le même pour un tracé comme Monaco (qui réclame des gommes très tendres) que celui apporté à Silverstone qui possède un bitume abrasif (et qui aura besoin de pneumatiques plus durs). Les vrais passionnés y trouveront toutefois leurs comptes car Pirelli communiquera le détail de ces mélanges amenée sur chaque course.

Pirelli Formule 1 2019

Crédit photo : Pirelli

Le manufacturier effectue ce changement afin que les courses et surtout les stratégies soient plus lisibles et faciles à comprendre comme le souligne Mario Isola (responsable de la compétition automobile chez Pirelli) : « L’idée derrière ce changement est de rendre tous les types de pneus plus facilement reconnaissables et compréhensibles, surtout à la télévision, tout en séparant nettement les composés apportés à chaque course ».

Il ne reste donc plus que trois courses pour apprécier les teintes violettes ou encore roses (qui seront utilisé ce week-end pour le Grand Prix du Mexique 2018).

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.