Auto Lifestyle

Formule 1 2018 : Grand Prix d’Azerbaïdjan, suspense et coup double pour Lewis Hamilton

Formule 1 2018 : Grand Prix d’Azerbaïdjan, suspense et coup double pour Lewis Hamilton

1 commentaire 📅30 avril 2018, 08:10

15 jours après un Grand Prix de Chine 2018 intéressant et marqué par la victoire de Red Bull et Ricciardo, nous revoilà déjà pour la 4ème manche de la saison. Cette nouvelle course n’est pas des moindres puisqu’il s’agit du Grand Prix d’Azerbaïdjan. On se souvient de la course 2017 dans les rues de Bakou qui fut l’une des plus passionnantes mais aussi mouvementées de l’année dernière. On espérerait que cette nouvelle édition de ce tracé en ville propice aux dépassements serait aussi passionnante que le GP de Chine et aussi imprévisible que la course de 2017. Et bien nous n’avons pas été déçu ! Avant de parler de la course, nous retiendrons que Ferrari et son pilote Allemand sont devenus les références avec une nouvelle pole position. La première ligne aurait même pu être toute rouge si Kimi Raikkonen n’avait pas commis une erreur dans son dernier tour de qualification alors qu’il était en avance sur son équipier. Revenons maintenant à la course dans l’étroite cité de Bakou.

Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018

Source : LAT Images

Comme à chaque édition les premiers virages auront été rugueux avec des accrochages laissant au tapis la Force India du français Esteban Ocon et la Williams de Sergey Sirotkin (qui sera pénalisé lors du prochain GP d’Espagne).

Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018

Source : LAT Images

Les victimes collatérales se nomment Kimi Raikkonen ou encore Fernando Alonso. La safety Car fait pour la première fois son apparition dans la course devant Vettel et les deux Mercedes, Hamilton devant Bottas. L’Allemand fait preuve d’un sang froid à toute épreuve lors de la relance de course et conserve facilement sa première place. Ensuite la course va être plutôt calme. On notera tout de même l’erreur de Nico Hulkenberg qui fracasse la suspension de sa Renault alors dans les points. De même, la bagarre fait rage entre les deux pilotes Red Bull Ricciardo et Verstappen. Le Hollandais est devant l’Australien et arrive à le contenir à la faveur de manœuvres à la fois talentueuses mais aussi très limites. La vague de ravitaillement arrive et le premier à stopper des hommes de tête est Hamilton. L’Anglais a abîmé ses gommes suite à un blocage de roues. Il repart derrière Vettel et son équipier. Vettel imite Hamilton quelques tours plus tard et chausse lui aussi des pneumatiques Pirelli tendres. Bottas se retrouve en tête et le Finlandais parvient à suivre le rythme avec ses pneus fatigués. C’est au tour 40 que l’inévitable se produit avec un accrochage entre les deux RBR. Il faut dire que cela chauffait depuis le début. Ricciardo tente un nouveau dépassement en bout de ligne droite des stands, Verstappen change de trajectoire pour le bloquer. C’est l’accrochage et les deux Red Bull sont au tapis.

Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018

Source : LAT Images

Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018

Source : LAT Images

Cela fait tache pour l’équipe Autrichienne. Les pilotes se rejettent la faute mais il faut dire qu’à force de défendre en zigzag cela devait forcément arriver à Verstappen. Cet incident provoque la sortie en piste de la voiture de sécurité et c’est à ce moment que Bottas se jette dans les stands pour ravitailler tout comme Vettel, Hamilton ou encore Raikkonen. Bottas fait la bonne opération puisqu’il conserve la tête devant Vettel et Hamilton. La course est toujours sous régime de voiture de sécurité lorsque Romain Grosjean pulvérise sa Haas dans le mur. Le pilote Français commet une erreur stupide en chauffant ses gommes alors même qu’il se situait dans les points. Ce début de saison est vraiment catastrophique pour Grosjean et cette erreur le met encore plus en avant ! La course reprend ses droits à la fin du 47ème tour avec un duel Mercedes / Ferrari aux avants postes. Au restart Bottas est malin et prend de l’avance. La flèche d’argent est poursuivie par la monoplace rouge de Vettel qui tente une attaque désespérée au premier virage. L’Allemand se rate et perd 2 places immédiatement aux profits de Hamilton et Raikkonen et il se fera même dépasser par la Force India de Perez. A partir de ce moment on imagine que la course va se terminer sur un doublé chanceux pour Mercedes mais non. Le Grand Prix d’Azerbaïdjan est toujours aussi incertain et Bottas perd tout au 49ème tour en roulant sur un débris qui cause une crevaison.

Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018

Source : LAT Images

Le Finlandais abandonne et cède la victoire à son équipier qui est tout heureux de se retrouver sur la plus haute marche du podium. L’Anglais fait également coup double puisqu’il reprend la tête du championnat pilote. Sur la seconde place on retrouve le Finlandais de Ferrari, Kimi Raikkonen.

Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018

Source: Lat Images

Après avoir été au fond du classement suite à son accrochage du premier tour, Ice Man s’empare d’une belle seconde position. Le podium est complété par le pilote Force India, Sergio Perez qui aura su se servir des aléas de ce GP fou.

Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018

Source : LAT Images

Le Mexicain aura bataillé jusqu’à sous le drapeau à damiers avec la Ferrari de Vettel. La cinquième place est prise par l’Espagnol de Renault Carlos Sainz qui est suivi par le jeune Monégasque Charles Leclerc. Le pilote Sauber aura étalé son talent tout au long de cette course et prouve qu’il n’est pas dans la filière Ferrari par erreur, bravo à lui ! Derrière Leclerc on retrouve la McLaren blessée de Fernando Alonso, la Williams de Lance Stroll, la seconde McLaren de Vandoorne et la Toro Rosso de Hartley qui marque son premier point dans la catégorie reine.

Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018

Source : LAT Images

Finalement cette course dans les rues de Bakou aura été a l’image de celle de 2017, imprévisible et extrêmement passionnante en particulier dans les 5 dernières boucles. Hamilton reprend avec un peu de chance, la tête du championnat des pilotes.

Grand Prix d'Azerbaïdjan 2018

Source : LAT Images

Souhaitons que la course sur le tracé de Catalogne prévue dans 15 jours soit aussi intéressante et pleine de rebondissements que les manches d’Azerbaïdjan et de Chine. Rendez-vous dans 15 jours pour la cinquième manche de ce championnat 2018 vraiment passionnant.

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire