Auto Lifestyle

F1 Grand Prix d’Australie 2018 : Vettel vainqueur opportuniste et chanceux

F1 Grand Prix d’Australie 2018 : Vettel vainqueur opportuniste et chanceux

2 commentaires 📅26 mars 2018, 08:08

Après les quelques mois de trêve hivernale, voici le grand retour de la Formule 1 pour cette saison 2018. Cette saison s’annonce passionnante avec 21 courses aux quatre coins du monde et déjà de nombreuses interrogations ! Hamilton et Mercedes conserveront ils leurs couronnes ? Vettel égalera t’il Fangio ? McLaren sera-t-elle aux avants postes ? Red Bull peut-elle jouer le rôle de troisième team de pointe ? comment vont se comporter les nouveaux pilotes ? Autant de questions qui verront les réponses arriver au fil de l’année. Les essais hivernaux à Barcelone ont déjà révélé quelques informations mais le grand verdict était ce dimanche avec la manche inaugurale de ce championnat du monde 2018 de Formule 1. Comme d’habitude celle-ci est au pays des kangourous. Après des qualifications écrasées par Lewis Hamilton à bord de sa Mercedes, tout le monde s’imaginait déjà le voir sans problème sur la plus haute marche du podium ce Dimanche mais c’était sans compter sur la Scuderia Ferrari.

Formule 1 2018 GP Australie

Source : Lat Images

La première partie de la course est pourtant largement dominée par Lewis Hamilton au volant de sa flèche d’argent. Le pilote Britannique est poursuivi par la Ferrari du Finlandais Kimi Raikkonen qui aura été clairement dans le rythme tout le week-end. Ice Man reste à bonne distance de Hamilton avec environ 3 secondes d’écart.

Formule 1 2018 GP Australie

Source : Lat Images

Il se situe devant son équipier Allemand Vettel avec un écart qui monte jusqu’à 5 secondes. La course va pourtant basculer en deux actes. Le premier est lorsque les rouges décident de rappeler Raikkonen aux puits afin de tenter un Under Cut sur la Mercedes.

Formule 1 2018 GP Australie

Source : Lat Images

L’équipe Allemande décide de calquer sa stratégie sur son principal concurrent et imite la Ferrari numéro 7 un tour plus tard (20ème boucle) en arrêtant Hamilton. Le classement est donc : Vettel, Hamilton et Raikkonen. Le second acte intervient lorsque la majorité du peloton débute ses arrêts aux stands et notamment les pilotes du team US Haas. Bien placé en 4ème et 5ème positions, Magnussen et Grosjean stoppent à un tour d’intervalle.

Formule 1 2018 GP Australie

Source : Lat Images

Le problème est qu’un pistolet de serrage d’écrou dysfonctionne et contraint les deux pilotes à abandonner dès leurs retours sur le tracé Australien. C’est l’abandon du Français Romain Grosjean qui déclenche le déploiement du Virtual Safety Car. Les monoplaces voient leurs vitesses limitées et c’est surtout le moment que choisit l’équipe Italienne afin d’arrêter leur quadruple champion du monde Vettel. Bonne pioche et excellente stratégie puisque la Ferrari n°5 ressort sous la moustache de la monoplace de Hamilton.

Formule 1 2018 GP Australie

Source : Lat Images

A partir de ce moment les places pour le podium seront figées jusqu’au drapeau à damiers. Hamilton perd tout après une nette domination et Raikkonen se retrouve seulement 3ème après avoir dominé Vettel quasiment tout le week-end. Dommage pour les deux champions mais Vettel et Ferrari auront su être opportunistes mais aussi chanceux.

Formule 1 2018 GP Australie

Source : Lat Images

La quatrième place est prise par le héros local, Daniel Ricciardo (8ème sur la grille après avoir écopé d’une pénalité de 3 places suite à une vitesse excessive sous drapeau rouge) qui aura mené une course plutôt discrète mais pleine d’intelligence.

Formule 1 2018 GP Australie

Source : Lat Images

C’est en quelques sortes l’inverse de son jeune équipier Max Verstappen qui aura été en difficulté pendant toute la course Australienne. Le Hollandais aura perdu des places et est même partie en tête à queue seul dans le virage 1 lors du 10ème tour.

Formule 1 2018 GP Australie

Source : Lat Images

La 5ème place est prise par le visionnaire Fernando Alonso ( élu pilote de la course). L’Espagnol avait prédit avant la course qu’il serait 5ème sous le drapeau à damier. Bravo « Madame Irma » ! Le renouveau des McLaren équipées du moteur Renault est confirmé par la présence dans les points de Vandoorme qui se classe 9ème. L’équipe Française Renault classe, elle aussi, ses deux F1 dans le top 10 avec Nico Hulkenberg en 7ème place et l’Espagnol Carlos Sainz prend le petit point de la 10ème position. Enfin et pour conclure sur le classement des 10 premiers, la 8ème place est glané par Bottas sur la seconde Mercedes.

Formule 1 2018 GP Australie

Source : Lat Images

Après avoir détruit sa monoplace en Q3, le Finlandais partait 15ème sur la grille de départ. Même avec une Mercedes, le Finlandais n’a pu faire mieux que huitième. Celui-ci aura été décevant et Mercedes perd de gros points avec son erreur des qualifications. Bottas va donc devoir se reprendre rapidement !

Cette première course de la saison prouve qu’il va encore falloir compter sur un duel Ferrari et Mercedes durant cette saison et comme l’année dernière, Sebastian Vettel est vainqueur à la surprise de tous !

Formule 1 2018 GP Australie

Source : Lat Images

Red Bull est légèrement plus en retrait que ce que nous imaginions suite aux essais de présaison à l’inverse, McLaren, Haas et Renault sont plus haut que prévu !

Rendez-vous dans 15 jours pour la seconde manche de championnat 2018 de Formule 1 à Bahrreïn afin de voir la réponse de Mercedes et de l’ogre Lewis Hamilton.

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire