Auto Lifestyle

Exclusive Drive 2018 : un weekend au paradis !

Exclusive Drive 2018 : un weekend au paradis !

0 commentaire 📅17 avril 2018, 08:10

Vous le savez, Exclusive Drive, on adore, et on s’y rend chaque année. pour l’édition 2018, l’organisation nous a réservé encore quelques surprises et surtout de belles heures d’essais et de sport automobile. La célèbre piste du Mans était donc réservée du 23 au 25 mars aux gentlemen drivers qui venaient détendre les pistons de leurs sportives, et essayer les nouveautés des constructeurs partenaires de l’événement. En point d’orgue, la course féminine Talon Pointe by Abarth à but caritatif.

Une réussite !

12 000 spectateurs et 950 gentlemen drivers, 51 exposants et 7 000 essais et baptêmes de piste, répartis sur 3 jours. Exclusive Drive c’est un RDV incontournable pour les passionnés d’automobiles sportives, et ce n’est qu’une fois par an. Un weekend prolongé dans l’allégresse automobile, où vous pourrez tout voir, et tout essayer. C’est, pour rappel, le concept des Exclusive Drive : les partenaires de l’événement viennent faire essayer leurs derniers jouets sportifs. Depuis la 1ère édition, nous en sommes à la 6ème, d’autres animations sont venus garnir un weekend bien garni. Tellement que depuis 2017 l’événement se déroule sur trois jours et non plus deux… Course de karting, compétition de golf, essais routiers, ateliers de franchissement, de drift, de crazy kart et même pétanque au sein du paddock ! Le tout en libre accès, ou presque. Cette année la nouveauté était une exposition de supercars et voitures de collection dans le paddock, où l’on pouvait admirer une rare LaFerrari Aperta ou encore une Benetton B195 ex Michael Schumacher…

Mieux que le Salon de Genève !

Pour ceux qui sont juste passionnés et n’ont pas de velléités d’achat ou tout simplement pas l’envie de se frotter à la piste, c’est aussi un salon de la sportive pour le moins impressionnant : cette année on pouvait croiser la nouvelle Alpine A110, la dernière Porsche GT2 RS jaune garée derrière une Lamborghini Aventador S verte, ou encore au bas mot deux exemplaires de la Lamborghini Huracan Performante… Et ces voitures ont pris la piste, elles ont chanté… Pas besoin d’être un gentleman driver pour prendre un grand plaisir aux Exclusive Drive ! Les 12 000 visiteurs ne s’y sont pas trompés. D’ailleurs, les clubs y sont de plus en plus présents, donnant lieu à une incroyable exposition en plein air ! Mention spéciale au Clan TT, pour son accueil et sa bonne énergie, qui exposait une quarantaine d’Audi TT de toutes générations, dont des raretés comme une TT roadster quattro Le Mans (20 exemplaires !), on encore la toute dernière TT RS roadster 400 ch d’un splendide bleu Ara.

Talon Pointe by Abarth

On saluera aussi l’initiative de l’exposition médiatique grandissante de l’événement pour proposer un challenge glamour et utile : le Talon Pointe by Abarth. Cette course au volant d’Abarth 595 mettait en scène des personnalités féminines qui représentaient chacune une association caritative, avec pour objectif de récolter des fonds. C’est Marie-Ange Casta qui a remporté la course et recevait de la part d’Abarth France un chèque de 5 000 €  pour l’association Estrelia qui lutte contre les difficultés de la petite enfance.

Une fois de plus, les organisateurs Gil Maillet et Virginie Hoang auront su prendre à contre pied l’opinion publique : en démocratisant l’accès à un weekend de gentlemen driver où tout le monde peut se glisser dans la peu d’un pilote, ils prouvent aussi que ce milieu perçu comme égoïste peut aussi avoir du cœur. Merci à eux de montrer que cet univers qui nous passionne est à mille lieux de ce que ses détracteurs en pensent. RDV est déjà pris pour l’édition 2019, qui nous en sommes certains, nous réservera encore quelques belles surprises !

Crédit photos : Fabrice Gauvin

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Guillaume Lescaroux
Guillaume Lescaroux

Passionné d'automobile depuis sa plus tendre enfance, Guillaume a toujours rêvé de pouvoir la partager avec toute personne sensible à ce secteur. Pilote à ses heures perdues, il a pris le volant pour Sport Auto lors de la saison 2011 de la Caterham Academy France.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.