Auto Lifestyle

Exclusive Drive 2017 : le weekend rêvé d’un gentleman driver !

Exclusive Drive 2017 : le weekend rêvé d’un gentleman driver !

0 commentaire 📅26 mars 2017, 09:41

S’il y a un évènement qui est devenu incontournable dans notre calendrier, c’est bien Exclusive Drive. Et ça n’est pas près de changer ! Si l’édition 2016 semblait perfectionner la formule, cette 5ème édition qui a eu lieu du 17 au 19 mars 2017 a placé la barre encore plus haut. Pour vous en parler, au lieu de vous décrire ce que nous avons vu comme l’an passé par exemple, nous avons décidé de vous faire vivre ce qu’est un weekend Exclusive Drive au travers de l’expérience vécu par Fabrice, un véritable amoureux d’automobile et gentleman driver occasionnel, qui en est à sa 5ème édition, et qui a profité pleinement de ces trois jours. Certains d’entre vous l’auront reconnu, c’est le même Fabrice qui nous permet d’utiliser ces photographies prises sur les circuits !

Fabrice, pour commencer, dites nous quel est votre lien avec l’évènement Exclusive Drive, et ce qui vous plait dans cette formule ?

Je viens depuis la 1ère édition ! C’est la meilleure idée d’évènementiel auto, en France, de permettre à des propriétaires de voitures sportives de rouler et d’essayer d’autres voitures de la même marque ou de constructeurs concurrents, y compris des voitures de course. C’est aussi en dehors de la piste une sorte de garden party de l’automobile, avec une super ambiance et quelques VIP passionnés qui se montrent accessibles et passionnants !

Cette année, qu’est ce qui vous a poussé à vous inscrire à nouveau ?

Pour moi c’est l’évènement incontournable du début de saison. Il y a eu une véritable montée en puissance de l’évènement, avec depuis quelques années la possibilité de rouler avec des voitures de course sur le circuit de Maison Blanche. On peut en une demi-journée comparer plusieurs autos et prendre une décision d’achat. Que ce soit pour les GT comme les vraies voitures destinées à la compétition. C’est à peu près la seule façon pour un amateur d’essayer une voiture de course ! Sinon c’est un achat à l’aveugle… avec le risque que cela vous déplaise. Et une voiture de compétition ne se revend pas comme une Porsche 911 ou une Ferrari 488 !

Qu’avez vous essayé cette année ?

Les autres années j’ai essayé des GT sur le circuit Bugatti ainsi que sur route ouverte. Cette année j’ai dédié mon weekend à la compétition : j’ai participé au challenge de karting où j’ai fini 2ème, et essayé deux voitures de course ! D’abord une Mitjet avec un moteur Yamaha et la Caterham 275 du Tone ! Celle qu’il utilise dans le championnat Caterham Academy.

Laquelle avez vous préféré ?

La Mitjet ! Pour son côté violent, les sensations, et la conduite extrêmement exclusive d’une voiture conçue uniquement pour les circuits.

Et les autres années qu’est ce qui vous a marqué ?

J’ai fais un truc super, qui ressemblait à l’accomplissement d’un rêve : il y a la possibilité de faire un tour en hélico. Et de faire le tour du circuit plusieurs fois depuis le ciel ! Ça parait bête mais j’ai toujours adoré les vues depuis les hélicoptères qui suivent la course des 24H du Mans. C’est un point de vue que je ne pensais pas vivre un jour.

Ma première expérience lors de la 1ère édition des Exclusive Drive était magique : j’ai commencé timidement par essayer une Mini Cooper S sur le Bugatti, ça a été une révélation pour moi ! Je traine sur ce circuit à l’occasion des 24H du Mans et des trackdays depuis presque 30 ans et je n’avais jamais osé mettre une roue sur la piste. Pourtant j’ai eu de nombreuses opportunités, que je n’ai pas osé saisir. Là, je franchissais enfin le pas, avec une petite voiture sportive facile à appréhender. Et croyez moi, je n’arrivais plus à m’arrêter, je ne voulais plus rentrer au stand !

En terme de budget vous vous y retrouvez ?

Pour un peu plus de 100 € par essais de voiture de course (ndlr : les essais de GT sur la route et le Bugatti sont sans supplément) et une présence sur les 3 jours avec les repas sur le circuit au restaurant le Welcome, cela ne m’a pas coûté beaucoup plus cher qu’une journée de circuit avec ma propre auto… Donc on peut considérer que les tarifs sont raisonnables pour la prestation haut de gamme offerte. En plus, l’organisation est aux petits oignons !

Selon vous, qu’est-ce qui fait le succès d’Exclusive Drive ?

Le melting pot entre une super organisation, une variété exceptionnelle d’auto, et un soupçon de jet set passionnée.

Serez vous à l’édition 2018 ?

Évidemment ! Ma seule crainte est que l’évènement grossisse trop et perde son côté garden party et sa convivialité, mais pour le moment, c’est déjà signé, j’y serai !

Vous l’aurez compris, Fabrice a vécu trois jours de folie au Mans avec Exclusive Drive, qui fêtait ses cinq années d’existence en ajoutant une journée complète à l’évènement par rapport aux années précédentes. sans compter de nouveaux constructeurs partenaires, comme Alfa Romeo, venu avec la Giulia QV et le Stelvio, ou encore Lexus avec sa nouvelle LC.

 

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Guillaume Lescaroux
Guillaume Lescaroux

Passionné d'automobile depuis sa plus tendre enfance, Guillaume a toujours rêvé de pouvoir la partager avec toute personne sensible à ce secteur. Pilote à ses heures perdues, il a pris le volant pour Sport Auto lors de la saison 2011 de la Caterham Academy France.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.