Auto Lifestyle

Essai : Renault Twingo 3 Edition Limitee Cosmic 90 TCe EDC

Essai : Renault Twingo 3 Edition Limitee Cosmic 90 TCe EDC

1 commentaire 📅24 septembre 2015, 07:44

La nouvelle Renault Twingo nous l’avons essayé quelques semaines après sa sortie à l’automne dernier. A sa sortie, la mini citadine n’était disponible qu’en boite manuelle. Aujourd’hui, Renault corrige le tir et lance la Twingo avec la boite de vitesses automatique à double embrayage EDC. Elle n’est pour le moment disponible que sur le bloc de 90 chevaux.

Et pour lancer cette transmission automatique, Renault a décidé de proposer une série limitée nommée Cosmic.

C’est cette dernière que j’ai pu essayer une nouvelle fois grâce à Renault Nation.

Renault Twingo 3 Edition Limitee Cosmic 90 TCe EDC : design et vie a bord

Design exterieur

La série limitée Cosmic est réalisée sur la base de la finition Intens, la plus haut de gamme (hors finition One Edition, version de lancement). Elle profite d’une couleur spécifique nommée Ultraviolet.

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

 Celle-ci peut être associée à des jantes 16 pouces bi-tons : argent/ultraviolet ou argent/noir, plus traditionnelles. Les coques de rétroviseurs extérieurs sont couleur Noir étoilé. Elle profite aussi de stickers spécifiques sur les flancs couleur parme. Bien sûr, vous pouvez aussi opter pour des teintes plus discrètes : Blanc Cristal, Noir étoilé ou Gris Lunaire.

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

Avec cette teinte, la Twingo a un look très sympa mais conviendra mieux il faut le dire à la gente féminine.

Habitacle

A l’intérieur, cette édition spéciale apporte aussi son lot de modifications esthétiques. Ainsi, les inserts au niveau du volant, de la planche de bord et des aérations prennent eux aussi la teinte ultraviolet mais dans un effet « satin » qui donne un look plus qualitatif à la mini citadine. Pourtant la qualité des plastiques reste la même mais le rendu est plus saillant !

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

Les sièges s’habillent d’une sellerie spécifique cuir et tissu blanc et noir gansé violet.

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

Les tapis de sol sont spécifiques, là aussi brodés violet.

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

Enfin, ce qui change surtout dans cet habitacle c’est le pommeau de vitesses ! Il faut savoir que comme pour la plupart des éléments de la Twingo, celui-ci est partagé avec Smart. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les 2 constructeurs ne se sont pas foulés sur l’esthétique de ce levier ! Je vous laisse admirer vous mêmes !

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

Renault Twingo 3 Série Limitée Cosmic TCe 90 EDC

Autre détail non négligeable, il n’y a pas de voyant au niveau du levier pour vous indiquer ce que vous avez sélectionné, il faudra se reporter au tableau de bord pour savoir, je ne trouve pas ça très pratique.

Vous l’aurez compris, j’apprécie l’habitacle spécifique de cette édition Cosmic que je trouve un peu plus élégant. En revanche, je trouve le levier de vitesse vraiment « cheap ».

Renault Twingo 3 Edition Limitee Cosmic 90 TCe EDC : la conduite

A l’occasion de cette essai, nous avons pu faire deux découvertes. La première c’est bien entendu cette transmission automatique à double embrayage, la seconde c’est l’essai du moteur de 90 chevaux, puisque souvenez-vous nous avions l’an dernier essayé la version 70 chevaux. D’ailleurs les deux vont ensembles. En effet, la boite EDC n’est commercialisée qu’avec le moteur essence TCe 90.

Cette motorisation est bien plus agréable que celle de 70 chevaux. Elle rend la mini citadine bien plus dynamique et plus agile encore. Alors que la 70 chevaux n’est agréable qu’en ville, cette version de 90 chevaux est également à l’aise sur route et peut se rendre sur autoroute plus facilement. Ce moteur de 90 chevaux est plus nerveux grâce à l’ajout d’un turbo qui permet d’obtenir la puissance maxi à 5500 trs/min. La boite EDC est très agréable en ville. Il faudra cependant aimer conduire de façon dynamique, car elle ne fait pas forcément dans la douceur, même si elle réagit très bien aux changements de rythme. Et ça on le doit à son double embrayage qui vient anticiper les freinages ou réaccélérations. Pour une conduite plus amusante, il est possible de passer ses rapports soi-même. Dans ce cas, la transmission rappelle fortement la conduite des 2 premières générations de Smart.

En terme de consommation, la Twingo 90 TCe EDC, n’est pas la plus économique et avec une conduite un peu sportive, quelques bouchons, sans avoir activé le mode Eco, on arrive à une moyenne proche des 9 L/100 km. Après c’est vrai qu’on a le pied lourd mais quand même !

Renault Twingo 3 Edition Limitee Cosmic 90 TCe EDC : les tarifs

L’édition limitée Cosmic est disponible avec la boite manuelle en version 70 et 90 chevaux. Son prix se situe alors entre 14 200 € et 15 200 €. Avec la boite EDC, il vous en coûtera un peu plus cher : 16 300 €. Il est toujours possible d’essayer de récupérer le véhicule de démonstration de votre concessionnaire et dans ce cas précis vous devriez pouvoir vous offrir notre modèle d’essai pour moins de 15 000 €. Une somme déjà plus raisonnable.

Conclusion

Vous l’aurez compris si vous aviez lu mon premier essai de la Renault Twingo, j’ai largement préféré conduire cette nouvelle version. Entre la finition limitée qui apporte un peu plus de raffinement et le moteur de 90 chevaux, bien plus agréable à conduire au quotidien, je vous conseille vivement de choisir celle-ci. Moi qui suis plutôt habituellement une adepte des boites manuelles, j’ai apprécié cette boite automatique à double embrayage qui n’enlève rien au dynamisme de la petite, bien au contraire.

J’aime :

  • l’intérieur de l’édition Cosmic, même si le choix d’une deuxième couleur aurait pu être sympa, pour les hommes entre autre…
  • la boite automatique à double embrayage EDC
  • le moteur de 90 chevaux

J’aime moins :

  • la qualité de ses plastiques toujours en deçà de la concurrence
  • son prix que je trouve toujours trop élevé
Partager cet article :

A propos de l'auteur

Elodie Delion Lescaroux
Elodie Delion Lescaroux

Après une formation marketing en école de commerce, je me suis orientée vers les métiers du web et de l'auto. J'ai travaillé durant 3 ans en tant que chef de projet et community manager chez Digital Dealer, agence web destinée aux distributeurs automobiles. Depuis je suis directeur marketing d'un groupe de distribution automobile parisien. Rédactrice de 2010 à 2013 pour Web&Luxe.com, j'ai finalement décidé de monter mon propre blog pour partager avec vous ma passion.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.