Auto Lifestyle

Essai occasion : 1 500 km en Ford Mustang convertible V6 2014

Essai occasion : 1 500 km en Ford Mustang convertible V6 2014

2 commentaires 📅16 juillet 2015, 07:59

Lors de notre séjour Américain, nous avons eu pendant 10 jours l’emblématique Mustang en version cabriolet équipée d’un V6 essence et affichant 62 500 km au compteur. La Mustang est à l’image de la 911, une voiture mythique qui a fêté ses 50 ans, l’année dernière, en 2014. La version 2015 débarque enfin sur nos routes Européennes mais notre modèle 2014 reste un produit typiquement Américain. Cette automobile est à l’image de la Renault Clio en France, c’est-à-dire très répandu outre Atlantique. Elle est la voiture type en location et on en croise à tous les coins de rue. Son prix neuf parle de lui-même puisqu’aux States, il débute à partir de 24 000 Dollars. Voici un retour sur ce qui restera comme la dernière Ford « Stang » uniquement commercialisée de l’autre côté de l’Atlantique.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Ford Mustang cabriolet V6 2014 : Design et vie a bord

Design exterieur

Cette auto est vraiment à part dans le monde automobile avec sa grande calandre béante et son logo Mustang. Il faut dire qu’elle est la seule de la gamme à arborer un logo spécifique sans que celui du constructeur Ford n’apparaisse.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Après quelques années d’égarement au niveau de design (70 à 85), la Mustang est revenue aux sources. Elle possède sa propre « gueule de Bad Boy» qui reste tout simplement inimitable. Cette version 2014 est dans la lignée de ses ancêtres et au premier regard, on tombe sous le charme. N’importe qu’elle personne, même la moins aficionada, saura que c’est une Mustang. C’est une Américaine 100% pure jus. Elle est à la fois agressive et massive.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Personnellement, je trouve les parties avant et arrière particulièrement réussies. Elles mélangent à la fois les lignes intemporelles ainsi que la modernité. Ce qui reste impressionnant pour nous, Européens est le gabarit de l’auto qui mesure 4m80, soit un beau bébé !

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Mais chez les Américains tout est « bigger ». Cette auto se montre aussi agréable à regarder en version coupé qu’en cabriolet. C’est en quelques sortes un pan de l’histoire automobile Américaine. Comme vous l’aurez compris, je suis fan de ce look qui respire les USA et les muscle cars.

Habitacle

A l’instar du design extérieur, l’habitacle est son opposé. Il est un mélange de tristesse et de matériaux standards voire bas de gamme.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Seul le volant avec son gros diamètre et ses compteurs sortent du lot. Et encore, le volant a un look sympa avec son gros diamètre et son logo mythique mais on retrouve de nouveau des matériaux peu flatteurs. Pour exemple, les trois branches couleurs aluminium sont en fait en plastique.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Nous sommes bien loin des standards Européens en terme de qualité voire de finition. Le point positif de cette habitacle reste sa qualité d’assemblage qui reste correct et sur notre modèle d’essai affichant 62 500 km, aucun « rossignol » ou bruit agaçant n’est à déplorer dans l’habitacle. Bon point, surtout pour un cabriolet ! Autre point positif, la sellerie en cuir qui est d’excellente qualité et qui même dans un véhicule de location (donc forcément plutôt maltraité) reste en très bon état. L’habitabilité est également un bon point pour notre « Stang ». Le coffre offre un volume conséquent permettant d’embarquer 15 jours de bagages et surtout il est possible de rouler cheveux au vent entre deux escales. La capote en version ouverte se loge dans un compartiment prévu à cet effet et ne vient pas empiéter sur le volume du coffre.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Ford Mustang V6 Convertible 2014

En revanche, les deux places arrière se montrent modestes. Il ne faut pas avoir à embarquer des adultes pour un long trajet, au alors il faudra prévoir le chausse pied pour les ressortir à l’arriver.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Contrairement aux idées reçues, la Mustang n’est pas une sportive, elle est plus prévue pour cruiser sur les grands highways des US. Elle se montre confortable tel un bon matelas. L’idéal pour les longs voyages bloqués au régulateur à 70 miles par heure. Pour en terminer sur l’habitacle qui a ses avantages et ses inconvénients, elle s’inscrit bien dans la lignée des véhicules Américains mais à sa décharge, il faut noter qu’outre-Atlantique, la Mustang est un véhicule très accessible financièrement.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Autre élément à mettre en avant, lors de notre séjour, nous avons croisé de nombreuses versions 2015 et il semble que Ford a fait un gros travail afin de se mettre au niveau de la concurrence en terme de finition et de qualité des matériaux. Affaire à suivre !

Ford Mustang cabriolet V6 2014 : Essai routier

Notre auto est équipée d’un V6 qui délivre tout de même 305 chevaux. Le moteur se montre à la fois volontaire et produit une bonne sonorité lorsqu’il monte dans les tours. Toutefois, il se voit bridé et son caractère qui pourrait être explosif est calmé par une boite de vitesse automatique à 5 rapports.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Cette boite de vitesse « auto » est comparable à ce qu’il se faisait il y a 15 ans sur les automobiles Européennes.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Elle est à la fois lente, peu réactive et oblige le moteur à mouliner dès que le pied droit fait un kick down. La position sport de la boite est aussi ennuyeuse qu’inutile. Pour passer les rapports, un simple bouton +/- se trouve à gauche du levier.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

C’est un peu à l’image d’une console des années 90, pas terrible ! Il vaut mieux se contenter de rester en position drive et d’anticiper les dépassements, un comble avec 305 chevaux sous le capot ! En revanche, la boite reste très pratique pour les longs trajets autoroutiers et c’est surement ce qui était sur le cahier des charges des ingénieurs de Ford. Il faut préciser que la Mustang 2014 était disponible avec une boite mécanique sûrement bien plus efficace mais qui doit être en série très limitée aux USA où la boite automatique est reine. Passons cette première déception que représente la boite de vitesse et attaquons nous à la tenue de route. La Mustang est une voiture typique de ce que fait la production Américaine, confortable et souple en suspension. Le premier mot qui vient dans les virages est « ça tangue » ! Impossible de prendre un virage à plat même à faible vitesse tant les suspensions sont réglées sur le mode confort. Pour autant le véhicule est capable de passer dans les courbes à des vitesses soutenues bien au-delà de la limitation de vitesse. L’auto se veut à la fois confortable et rassurante toujours dans l’esprit cruising et non sportif.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

La consommation est elle aussi surprenante. En ville, le V6 boit voire gloutonne avec près de 15 litres au 100 mais lorsque l’auto se retrouve sur l’highway, le moteur surprend par sa sobriété avec une moyenne de 8 litres aux 100 km. Sur ce point, la Mustang est surprenante et bien loin du gouffre à carburant auquel on s’attend en montant à bord. En version convertible et à l’usage, la Mustang est une auto vraiment incomparable mêlant charme et défaut. En conclusion, la Mustang convertible est dans la lignée des grandes automobiles Américaines conçues pour dévorer le bitume sur de longues distances dans un excellent confort. Il ne lui manque qu’une petite pointe de sportivité ainsi qu’une boite de vitesse plus moderne.

Acheter une Ford Mustang cabriolet V6 2014

Difficile de pourvoir donner un prix a cette auto car il n’y a que peu d’exemplaires dans l’hexagone. Le premier challenge sera d’en trouver une car le modèle 2014 n’était pas commercialisé en France. Il n’y a donc eu que quelques modèles importés. Le prix de ce véhicule peut donc être très variable mais pour une Mustang cabriolet en V6 de 2014 il faudra compter une enveloppe comprise entre 25 000 et 35 000 € afin de toucher le rêve Américain du doigt. Sinon, il y a plus simple ! Allez chez votre concessionnaire Ford le plus proche et commander un modèle 2015 !

Ford Mustang V6 Convertible 2014

Conclusion

Bourrée de défaut mais tellement attachante, c’est ce qui résume le mieux cette Mustang convertible. Elle représente le rêve Américain ! A son volant, les défauts et la boite de vitesse agacent au début et petit à petit on oublie ses détails pour ne retenir que le meilleur. Il est même difficile d’en rendre les clés. Je vous recommande de vous assoir à son bord si vous en avez l’occasion ! Sachant que ce pan de l’histoire de l’automobile Américaine débarque (enfin) sur nos routes avec une version 2015 améliorée et bonifiée qui plus est avec un tarif attractif compte tenu des prestations, il serait dommage de ne pas essayer ce mythe.

Ford Mustang V6 Convertible 2014

On aime : Sa ligne, son histoire, sa calandre et son logo mythique, son confort et son volume de chargement (à 2), le rêve Américain, le décalage dans le paysage automobile Européen.

On n’aime moins : Sa boite de vitesse automatique obsolète, les matériaux de l’habitacle « moyens ».

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.