Auto Lifestyle

Essai : nouvelle Kia CEED Edition #1 1.4 T-GDi 140 ch ISG DCT7

Essai : nouvelle Kia CEED Edition #1 1.4 T-GDi 140 ch ISG DCT7

0 commentaire 📅06 juillet 2018, 08:02

Il y a quelques jours, Kia nous a convié aux essais européens de la 3ème génération de la CEED, dans le sud du Portugal, près de Faro.

Emmanuel avait déjà eu l’occasion de rencontrer la berline compacte en février. Il avait été séduit par le design plus appétant proposé par le constructeur sud-coréen et c’est donc avec plaisir que nous nous sommes rendus aux essais.

Kia CEED

Comme je le disais, la berline compacte en est à sa 3ème génération. Première nouveauté, elle perd son apostrophe. En effet, la cee’d disparait pour laisser la place à la CEED. Mais d’où vient ce nom ? Et bien cela signifie Community Europe & European Design. Oui c’est bien ça, la CEED est uniquement destinée au marché européen. La CEED est conçue sur la même plateforme que sa soeur, la Hyundai i30 que nous connaissons déjà bien. Autre nouveauté, il n’y aura pas de version 3 portes, pas suffisamment vendue sur la précédente génération. Il reste donc la version 5 portes que nous vous présentons aujourd’hui, la version break, SW et au moins 2 autres carrosseries feront leur apparition prochainement. Nous vous avions parlé du concept Proceed présenté à Francfort en septembre 2017, et bien sachez qu’il va être produit et sera même présenté durant le Mondial de Paris, en octobre prochain.

Kia Proceed Concept

La dernière carrosserie reste encore une énigme. Toutefois, on peut regarder ce que propose Hyundai et ainsi on peut facilement imaginer que la dernière carrosserie qui sera proposée sera soit un coupé 5 portes comme la i30 Fastback ou une sportive comme la i30 N. Mon coeur balance pour cette dernière !

Mais revenons-en d’abord à la CEED 5 portes que nous avons essayé.

Kia CEED Edition #1 1.4 T-GDi 140 ch ISG DCT7 : design et vie à bord

Design extérieur

Lorsqu’on regarde cette CEED, il est impossible de ne pas faire le lien avec la berline coupé, Stinger GT, dont elle s’inspire. Ainsi, la CEED offre un caractère dynamique et sportif indéniable. Cela lui offre un design bien plus séduisant il faut bien l’admettre que sa soeur, la i30 dont on regrette justement un peu le manque de personnalité.

Mais ce n’est pas tout, en effet, Kia a également souhaité conserver l’esprit de sa berline compacte et on retrouve ainsi l’esprit des 2 premières générations dans le design de ce 3ème opus. Regardez plutôt :

Kia cee'd 2009

Kia cee'd 2012

Kia CEED 2018

On retrouve même un élément apporté en 2015 par la finition GT Line : les 4 LED qui forment un carré. Ils ne sont cependant plus présents sur le bouclier mais intègre désormais les blocs optiques principaux.

Kia cee'd GT Line 2015

Kia CEED
Pour l’arrière, la filiation entre la 1ère et la dernière génération et toutefois un peu moins évidente :

Kia cee'd 2009

Kia Cee'd 2012

Kia CEED 2018

En effet, si la face avant gagne en caractère, l’arrière aussi ! On le doit au travail réalisé sur les optiques qui s’offrent des feux LED diurnes à partir du 2ème niveau de finition mais aussi la plaque d’immatriculation qui est remontée sur le hayon laissant plus de place.

Kia CEED

Pour ce qui est des dimensions, la nouvelle CEED est plus large de 20 mm et plus basse de 23 mm. Elle conserve le même empattement ainsi que la même longueur. Pour autant, l’équilibre évolue un peu avec 20 mm de porte-à-faux avant en moins, reportés sur le porte-à-faux arrière. Grâce à cela, la CEED s’offre une stature plus imposante et un profil plus athlétique.

Kia CEED

Avant de passer sur l’habitacle sachez que la version SW s’inspire fortement de cette 5 portes. Le porte-à-faux arrière est allongé de 115 mm par rapport à sa devancière tout en conservant sa longueur de 4,6 mètres. Ainsi elle offre un espace de chargement largement plus important, 625 litres (soit 97 L de plus que l’ancienne génération), en faisant le leader sur le segment, il est plus grand même que celui de certaines voitures du segment supérieur (segment D).

Kia CEED SW 2018

Kia CEED SW 2018

Habitacle

Revenons à l’habitacle de notre compacte.

Kia CEED

Comme vous le voyez, il est orienté vers le conducteur. Une volonté du constructeur pour proposer un intérieur ergonomique. On note ainsi l’écran flottant tactile sur cette planche de bord horizontale. Ici il mesure 8 pouces (7 pouces sur le premier niveau de finition Motion) et intègre la navigation TomTom avec 7 ans de mise à jour de la cartographie. Il permet également de profiter d’Apple CarPlay et Android Auto pour profiter de son smartphone en toute sécurité. Sur cette finition #Edition 1, l’auto accueille un nouveau système audio JBL. On note enfin la charge à induction présente sur le bas de la console centrale.

Kia CEED

En voyant nos photos, certains parmi vous vont se dire qu’il y a beaucoup de boutons sur cette planche de bord. Et c’est vrai ! Un choix volontaire de Kia qui considère que cela reste bien plus simple surtout en conduisant de mémoriser l’emplacement de boutons plutôt que de devoir naviguer dans des interfaces via une molette par exemple qui force à quitter la route des yeux. Un choix assumé donc du constructeur.

Kia CEED

Concernant cet habitacle, nous notons l’effort réalisé par Kia d’améliorer la qualité perçue. En effet, on note que la plupart des matériaux utilisés sont plutôt qualitatifs, moussés, doux au toucher. Des inserts ici noir laqué viennent renforcer ce sentiment de sophistication.

Kia CEED

A l’arrière, le constructeur a prêté une attention particulière aux passagers. Les contre-portes sont ainsi creusées pour offrir plus de place aux jambes y compris lorsque 3 personnes prennent place sur la banquette arrière et la hauteur sous pavillon est également bonne permettant à un gabarit d’1,90 m de s’installer sans avoir la tête collée au toit.

Kia CEED

Enfin, au niveau du coffre, malgré la longueur de l’auto inchangée, la nouvelle CEED propose un espace de chargement plus important de 15 litres par rapport à sa devancière lui permettant d’atteindre une capacité totale de 395 litres, avec un seuil de chargement abaissé de 87 mm. On le doit aux 20 mm gagnés au niveau du porte-à-faux arrière.

Kia CEED

L’habitacle se montre à la hauteur de cette nouvelle CEED. Il est plus spacieux et permet d’accueillir 5 passagers adultes sans sourciller. Il est également confortable, lumineux, qualitatif et n’a rien à envier à la concurrence.

Retrouvez notre vue à 360° de cet habitacle :

Kia CEED Edition #1 1.4 T-GDi 140 ch ISG DCT7 : essai

La Kia CEED est proposée avec 2 motorisations essence et 2 diesel. Côté gazole, vous aurez le choix entre le 1.6 CRDi de 115 ou 136 ch. Disponible avec une boite de vitesse manuelle à 6 rapports ou la boite à double embrayage DCT7. Côté sans plomb, on retrouve le 1.0 T-GDi de 120 ch, disponible uniquement avec la boite manuelle à 6 rapports et le 1.4 T-GDi de 140 ch disponible avec l’une ou l’autre des transmissions. C’est ce dernier moteur avec la boite DCT7 que nous avons eu entre nos mains. Et on le connait déjà bien puisque nous l’avons eu sur la i30 et la i30 Fastback déjà. Mon avis sur celui-ci n’a pas évolué, il se montre nerveux à bas régime grâce au turbo mais s’essoufle au-delà de 5 000 trs/min. La boite DCT7 est toujours aussi bien et parfaitement réglée pour ce moteur. Pour finir sur les motorisations, sachez que les 4 répondent déjà à la norme Euro 6d TEMP qui devient la référence à partir du 1er septembre prochain. Pas de malus à prévoir donc sur le véhicule. Enfin, pour en terminer avec les motorisations une version avec  hybridation légère.

Kia CEED

Mais là où la CEED a largement évolué par rapport à la précédente génération c’est sur le comportement routier. En effet, ce qui était souvent reproché sur la 2nde génération, c’est sa suspension trop molle qui générait un sous-virage relativement important. Ainsi, les ressorts de suspension sont plus rigides de 40% et la rigidité de torsion du stabilisateur avant réduite de 22%. De l’autre côté, les ressorts arrière ont été assouplis de 10%. Enfin, Kia a intégré la technologie Torque Vectoring by Braking. Celle-ci agit sur les freins de chaque roue intelligemment pour atténuer le sous-virage.

Kia CEED

Le résultat est bluffant. Tellement, que Kia nous a même proposé de mettre sa CEED à l’épreuve sur des ateliers dédiés.

Kia CEED

Grâce à ces nouveaux aménagements, la CEED offre un caractère dynamique, très plaisant.

Ces ateliers ont aussi été l’occasion de tester le freinage autonome d’urgence.

Par ailleurs, nous avons roulé sur le réseau secondaire et l’autoroute et avons ainsi pu tester les différentes aides et tout particulièrement la conduite autonome de niveau 2. La voiture contrôle ainsi la trajectoire pour rester au centre des voies, le conducteur doit simplement laisser ses mains sur le volant. C’est une première pour la marque sud-coréenne. Nous avons donc pris le temps de tester. Globalement le système fonctionne bien. Attention toutefois, il n’est pas infaillible et se montre même inefficace si le marquage au sol est effacé. Il faut donc se montrer très vigilant lorsqu’on l’utilise. Le système est opérationnel de 0 à 130 km/h.

Vous l’aurez compris cette Kia CEED nous a fait très bonne impression sur les routes du Portugal.

Kia CEED

Retrouvez ici notre résumé en vidéo :

Acheter la nouvelle Kia CEED

La nouvelle CEED est disponible dès 20 990 € avec le 1.0 T-GDI de 120 ch et la boite de vitesse manuelle. Notre modèle d’essai, la finition Edition #1, pour le moment la plus haute proposée, est proposé avec le moteur 1.4 T-GDI 140 ch ISG et la boite à double embrayage DCT7 à 26 590 €. Un prix équivalent à sa cousine Hyundai i30. Par rapport à la concurrence, la CEED est moins chère que la Renault Mégane ou la Peugeot 308 avec pourtant une liste d’équipements plus intéressante. Un bon point donc pour la CEED.

Conclusion

Kia CEED

Kia réalise une jolie prestation avec cette 3ème génération. La CEED conserve son identité tout en augmentant son niveau de qualité. Son design est agréable à regarder et donne tout de suite un sentiment de dynamisme et sportivité. A l’intérieur, Kia a bien travaillé et nous propose un habitacle avec des matériaux de qualité et des équipements de dernière génération. Enfin, à son volant, nous avons passé un bon moment. Son comportement routier est sain, dynamique et les aides à la conduite viennent apporter un sentiment de sécurité accru. Cette Kia CEED n’a rien à envier à la concurrence et représente un sacré challenger !

On aime : le design, le comportement dynamique, la qualité en hausse

On aime moins : l’habitacle est un peu trop sobre, le système de conduite autonome qui demande des routes neuves avec des lignes bien marquées.

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Elodie Delion Lescaroux
Elodie Delion Lescaroux

Après une formation marketing en école de commerce, je me suis orientée vers les métiers du web et de l'auto. J'ai travaillé durant 3 ans en tant que chef de projet et community manager chez Digital Dealer, agence web destinée aux distributeurs automobiles. Depuis je suis directeur marketing d'un groupe de distribution automobile parisien. Rédactrice de 2010 à 2013 pour Web&Luxe.com, j'ai finalement décidé de monter mon propre blog pour partager avec vous ma passion.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.