Auto Lifestyle

Essai: Mazda MX-5 1.5L Skyactiv-G 131ch BVM Selection

Essai: Mazda MX-5 1.5L Skyactiv-G 131ch BVM Selection

14 commentaires 📅11 février 2016, 07:51

Miata ! C’est son petit nom qui fait rêver bon nombre d’amoureux de l’automobile depuis maintenant 27 ans. Et oui le petit roadster de Mazda soufflera bientôt ses 30 ans et le moins que l’on puisse dire c’est que sa philosophie et sa plastique n’ont pas vieilli. Il faut dire que le Mazda MX-5 en est à sa quatrième génération et à chaque fois, le petit séduit ! Le MX-5 est clairement le best-seller de la marque Japonaise avec près d’un million d’exemplaires commercialisés et cette nouvelle génération apparue en 2015 reprend tous les attraits de ses devancières. Nous avons donc eu la chance d’essayer grâce à Mazda France, ce modèle qui a toujours une grosse cote d’amour. Pourquoi ? Voici les réponses pour une voiture clairement 100% plaisir !

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Essai Mazda MX-5 1.5L Skyactiv-G 131ch BVM Selection : Design et vie a bord

Design Exterieur

Le design de la petite Miata a évolué en fonction des générations mais en conservant son esprit d’origine. Il n’est donc pas surprenant que ce Mazda MX-5, 4ème du nom soit dans la lignée de ses ancêtres. L’aspect global de cette auto est séduisant sous tous les angles. Ainsi, que l’auto soit en cabriolet ou capoté, sa ligne n’est pas altérée.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

On peut comparer le roadster Japonais à une puce tant les modèles concurrents ont grossi et grandi alors que lui a réussi à conserver des dimensions réduites. On note également un travail particulier de nos amis les designers sur l’ensemble du véhicule. La face avant se veut plus agressive que par le passé et cela va à ravir à la Miata !

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Je dois avouer que je suis particulièrement fan de l’avant de cette nouvelle génération de MX-5 avec son « long » capot qui plonge vers le bouclier.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

L’agressivité de l’auto est mise en avant notamment grâce aux feux en forme de gouttes d’eau mais aussi avec les feux de jour qui sont placés de part et d’autre du pare-chocs.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Quel coup de crayon ! Le profil n’est pas mal non plus et c’est celui-ci qui rappelle le plus les 3 premières versions. Long capot, habitacle contenu et petite partie arrière !

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Le Mazda est un petit modèle et on ne peut s’empêcher de penser à la phrase de Collin Chapman : « Light is right » lorsque l’on observe le cabriolet.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

La partie arrière est belle également notamment grâce aux deux feux qui sont particulièrement travaillés mais je trouve que c’est sur ce point que le MX-5 a le moins évolué. Manque d’audace ou conservatisme de la part du constructeur d’Hiroshima ?

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Un détail aurait également pu parachever cette face arrière en offrant une sortie d’échappement équipée de canules chromées afin de souligner l’aspect sportif et plaisir de la belle ! Je suis tatillon et je dois bien avouer que l’ensemble de ce petit Mazda MX-5 est magnifique et désirable.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Il fait un peu ovni dans le monde de l’automobile notamment de part ses proportions contenues et ses lignes en constantes évolutions et d’autre part en conservant un air de famille proche de ses ancêtres ! Pour conclure sur la plastique du Mazda MX-5 on peut rapidement résumer en quelques mots : magnifique et désirable (notamment grâce à ce colorie Red Soul métallisé) ! Bravo à Mazda qui réussit à réinventer son best-seller ; qui de génération en génération se montre toujours autant désirable et aguicheur !

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Habitabilite

Autant le dire de suite, l’espace est compté dans le roadster Japonais. 2 places et un petit coffre, la Miata reste fidèle à sa philosophie.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Pour autant les deux personnes étant à son bord ne seront pas mal logées. La place qui sera la plus prisée sera bien sur celle du conducteur. Alors oui, il faut être un peu souple pour s’installer dans ce petit modèle car celui-ci est bas mais une fois derrière le volant on trouve rapidement sa position. Avant même de régler son poste de conduite, la première impression qui domine est le sentiment de qualité perçue.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

La Miata a fait l’objet d’une attention particulière et même si la planche de bord se veut minimaliste (pas de boite à gants par exemple) on ne peut pas dire qu’un élément soit choquant. La finition est bonne malgré la présence de plastiques durs mais qui passent parfaitement dans la Japonaise. Dans cette finition Sélection certains détails sont même remarquables tels que les sièges Recaro en cuir et Alcantara qui sont superbes et qui, de plus, proposent un excellent maintien et un bon confort avec les hauts parleurs intégrés dans les appuis têtes.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Autre détail que j’ai trouvé vraiment sympa et qui renforce le look sportif de la Miata, le haut des portes qui sont couleurs carrosserie, vraiment sympa et flatteur pour les yeux ! Même si le tableau de bord se veut minimaliste, on retrouve l’ensemble des commandes indispensables tels que la climatisation ou les sièges chauffants. Comme sur l’ensemble de la gamme, tout se fait à partir de l’écran couleur en 7 pouces qui trône au centre de la planche de bord.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Chose étonnante, celui-ci est légèrement tourné vers le passager ! Son système est le même que pour les autres modèles Mazda et je ne m’attarderai pas sur celui-ci. Une fois la première approche menée, il faut s’installer et sur ce point il est facile et rapide de trouver sa position derrière le volant à trois branches du MX-5.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Une fois installé, une chose choque de suite, l’emplacement de la molette qui se situe entre l’accoudoir et le levier de vitesses. Et effectivement, dès les premiers mètres la chose que je redoutais arrive : mon avant-bras appuie régulièrement sur la molette de l’interface ce qui provoque des changements de réglages dans celle-ci.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Le poste de conduite est quant à lui un modèle du genre ! Petit volant, pédalier idéal pour faire des talons-pointes, on sent de suite que la Miata est une auto dédiée au plaisir et à la conduite ! Comme je le disais plus haut le Mazda MX-5 est une icone et a sa propre philosophie ! il se veut petit et léger et la contre-partie est une habitabilité réduite. Ce jouet pour adulte sera la compagne idéale d’un célibataire ou d’un couple voyageant léger. Coté rangement, la boite à gants se trouve derrière et au centre des deux sièges. 2 autres compartiments se trouvent également situés derrière les deux sièges. Pratique pour ranger des objets mais en revanche, ne comptez pas y accéder en conduisant. Le coffre est à l’image de l’auto, petit avec un volume de chargement de 130 litres.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

On y logera facilement une valise cabine et un sac à dos mais guère plus en même temps, il fallait si attendre et n’on achète pas un MX-5 pour son volume de chargement ! Le gros plus de cet habitacle réduit est le fait que l’on peut rapidement ouvrir ou fermer la capote souple. Un geste du bras et hop ! Le Mazda se transforme en sèche cheveux et inversement.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Dernier point, mais où se trouve la prise allume-cigare si pratique pour charger son smartphone ?! Après une recherche d’une dizaine de minutes, la consultation du manuel de l’auto, je finis par mettre la main dessus ; et le terme est vraiment justifié. Celle-ci se trouve sous et au fond de la planche de bord coté passager. Autant dire, difficile d’accès, dommage ! En résumé, l’ergonomie est bonne et ce « petit » MX-5 est un véhicule qui fait la part belle aux plaisirs et sensations mais qui demandera quelques sacrifices en échange !

Essai Mazda MX-5 1.5L Skyactiv-G 131ch BVM Selection : La conduite

Avant même de rouler une première chose surprend lorsque l’on appuie sur le bouton rond Start : la sonorité du 1,5L essence. Il faut avouer que je ne m’attendais pas à un son de ce type qui rappelle plus celui d’un bloc de 2 litres de cylindrés. Agréable surprise ! Ensuite dès les premiers tours de roues on s’aperçoit rapidement qu’il n’y a pas besoin de rouler vite pour se faire plaisir. L’auto est très basse ce qui rajoute au sentiment de vitesse mais les gros points forts de la Mx-5 sont sa légèreté et son châssis qui sont aux petits oignons !

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Le véhicule est léger et réactif, un vrai régal ! Les éloges continuent avec une commande de boite de vitesses qui est une merveille du genre. J’ai fait des éloges sur l’ensemble des commandes de boite de la gamme du constructeur d’Hiroshima et bien ce n’est rien en comparaison de celle de la Miata qui est encore un cran au-dessus. Débattement ultra-court (4 cm), guidage et rapidité sont autant de qualificatif qui vont parfaitement à cette commande !

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Coté moteur, notre Miata est propulsée par un 4 cylindres essence d’une puissance « modeste » de 131 chevaux. Modeste mais largement suffisante car le MX-5 est léger et ce petit bloc lui va comme un gant. Le « 4 pattes » est même rageur et ne rechigne pas à monter en régime jusqu’à 7 500 tr/min.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Entre le moteur, le châssis, la légèreté de l’auto et la commande de boite de vitesses, le conducteur aura rapidement la « banane » jusqu’aux oreilles ! Comme je l’ai évoqué, pas besoin de rouler vite pour se faire plaisir et la Miata se montre ludique à l’image de ses aïeules. Elle est une auto plaisir et à son volant on se prend rapidement au jeu. Double débrayage, talon-pointe, on ne se refuse rien tellement l’auto séduit par son comportement notamment grâce à sa répartition des masses idéale de 50/50.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

De plus la Miata ne rechigne pas à déhancher son « popotin » notamment grâce à son ESP dé-connectable. On pourrait rapidement penser que compte-tenu de son comportement le petit Mazda est une planche de bois… Et bien non, loin de là ! Le MX-5 se montre même confortable, que du bonheur ! Pour profiter au mieux de son roadster, les terrains de jeux de la Miata sont clairement la ville notamment grâce à son petit gabarit mais surtout les départementales ! Le conducteur prendra un plaisir énorme sur le réseau secondaire sans avoir à rouler tambour battant ! Mais elle sait aussi se mouvoir sur l’autoroute avec une insonorisation correcte et un comportement sain. Attention tout de même au bourrasques de vent qui auront tendance à faire bouger la Japonaise tant elle est légère.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Alors pour résumer, la Miata réalise un sans fautes et ce n’est pas coté consommation que l’on va trouver une fausse note. Avec une moyenne de 8,2 litres en consommation mixte et comme vous pouvez vous en douter avec le pied droit lourd, le MX-5 s’en sort très honorablement ! La Miata est un condensé de plaisir et de sensation, on adore et elle mérite un 5 étoiles. Gros coup de cœur pour ce petit MX-5 !

Mazda MX-5 : Les tarifs

Plaisir, sportivité et sensations riment souvent avec tarifs élevés. Historiquement, le Mazda MX-5 a toujours été bien placé et ce nouvel opus continue parfaitement dans la lignée de ses prédécesseurs. Son tarif fait également partie de ses points forts et le MX-5 4ème du nom a un prix d’appel de 24 800 Euros ! Je n’irai pas jusqu’à dire qu’à ce tarif, c’est une bonne affaire mais presque ! Les tarifs s’échelonnent donc de 24 800 Euros et vont jusqu’à 32 050 Euros pour une version 2.0L de 160 chevaux en finition Sélection. Ces prix s’entendent hors options. Pour un modèle équivalent à notre Miata d’essai il faudra compter 29 650 Euros.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Conclusion

Quelle auto ! Fidèle à sa philosophie, le Mazda MX-5 se bonifie et s’améliore avec l’âge. Tout est au rendez-vous et la Miata est une machine à plaisir et sensations ! Certes, elle a quelques petits détails qui surprennent mais on lui pardonnera tout tant le conducteur prendra du plaisir à son volant. Le MX-5 est un véritable jouet qui respecte l’héritage de la 1ère génération ! En plus de distiller des sensations, l’auto bénéficie d’un design moderne et aguicheur qui est magnifié dans cette teinte Red Soul Métallisé ! Le comble est que l’on ne peut même pas lui reprocher un tarif prohibitif, bien au contraire. On peut même lui décerner la palme du rapport prix / plaisir ! Le Mazda MX-5 est en quelques sorte le « Dernier des Mohicans », un roadster sans compromis dédié à une seul chose, le plaisir de conduite ! Un grand bravo à Mazda qui nous concocte toujours une auto où le plaisir est le maître mot !

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

On adore : Sa commande de boite de vitesses, le sentiment de conduite à l’ancienne

On aime : Le comportement du châssis, les sensations de conduite, le son du 1,5l, son design, son confort, son tarif

On aime moins : La molette de l’interface numérique mal placée, la prise allume-cigare où il faut partir en excursion pour la trouver et se contorsionner pour y brancher un appareil !

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

14 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.