Auto Lifestyle

Essai : le nouveau break, Volvo V60

Essai : le nouveau break, Volvo V60

1 commentaire 📅27 septembre 2018, 08:04

Volvo nous a conviés en région lyonnaise pour découvrir la nouvelle génération du break V60.

La marque scandinave étant sans conteste pour nous le spécialiste des breaks, c’est avec plaisir que nous avons accepté l’invitation.

La Volvo V60 est en train d’arriver en concession, la publicité invitant à découvrir le modèle passe d’ailleurs depuis quelques jours maintenant à la télévision. L’occasion de découvrir ce dernier dans l’une des deux motorisations proposées au lancement. En effet, pour le moment, la V60 n’est proposée qu’avec les moteurs D3 AdBlue de 150 chevaux et D4 AdBlue de 190 chevaux. C’est cette dernière motorisation que nous avons eu entre nos mains.

Mais avant d’en arriver à l’essai à proprement parler, faisons le tour ensemble de ce véhicule.

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe : design et vie à bord

Design extérieur

Le savoir-faire du constructeur suédois en matière de break n’est plus à démontrer. Toutefois, quand on parle de break Volvo, on a tous en mémoire, le gros break carré 240. Et bien, on peut dire qu’en terme de design Volvo a bien changé. Et tout particulièrement ces dernières années avec notamment l’arrivée du grand SUV XC90 puis des S90 et V90.

La Volvo V60 est dans la même trempe avec un design épuré, raffiné, moderne.

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

Les designers scandinaves ont réussi à allier esthétique et fonctionnalité avec des lignes consensuelles qui ne font pas obstacles à l’habitabilité, comme sur la V90. D’ailleurs, la V60 est en quelque sorte une version réduite de cette dernière. Version réduite, il faut le dire vite puisque la V60 mesure 4,76 m de long, 1,85 m de large et 1,42 m de haut. Il est ainsi, plus long et plus large mais moins haut que ses 3 concurrents principaux : Audi A4 Avant, BMW Série 3 Touring et Mercedes Classe C break.

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

Sur cette finition Inscription Luxe, la calandre est spécifique, peinte en noir brillant et souligné par des lames verticales et un tour chromé. Cette calandre est soulignée par les feux à LED en forme de marteau de Thor, un clin d’œil aux origines de la marque.

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

De profil, difficile de louper le fait que nous sommes face à un break avec un arrière carré qui favorise l’espace de chargement.

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

Enfin, à l’arrière, on retrouve l’une des marques de fabrique des breaks Volvo : les blocs optiques verticaux.

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

Un design séduisant mais qui reste discret. On regrettera juste un manque de personnalité de cette V60 face à sa grande sœur la V90.

Habitacle

A l’intérieur, nous sommes tout sauf déçus. Les impressions de qualité et de raffinement, apportés par le design extérieur, se retrouvent dans l’habitacle.

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

On retrouve la planche de bord initiée sur le XC90 et que l’on retrouve également sur les S90, V90 et XC60. Une planche de bord moderne et épurée, dotée d’une bonne ergonomie. On retrouve la grande tablette qui permet de gérer l’interface multimédia mais aussi les différents réglages du véhicule. Le bon côté c’est qu’il y a peu de boutons sur la console et que tout ou presque est réglable sur l’auto. Le côté un peu plus ennuyeux, c’est que cette interface demande du temps pour bien l’appréhender et malgré tous nos essais réalisés avec Volvo et donc notre habitude de retrouver cette tablette tactile, nous sommes toujours un peu perdus dans les différents menus.

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

Par ailleurs, l’ensemble des passagers seront parfaitement installés à l’intérieur de cette nouvelle génération de V60 qui gagne énormément au niveau de l’espace aux jambes des places arrière. On passe ainsi de 15 à 51 millimètres. 9 millimètres de plus que sur l’A4 Avant.

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

Le coffre de la V60 est l’un des meilleurs de la catégorie et clairement le plus grand face à ses concurrents principaux. Le volume de chargement est de 529 litres. 101 litres de plus que sur la précédente génération. C’est impressionnant ! On ne doute pas que celui-ci soit suffisant pour emmener en vacances sa petite famille ou aller acheter quelques meubles en kit chez un fameux magasin d’ameublement suédois !

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

Comme vous le voyez, une trappe permet d’accéder à un espace de rangement supplémentaire.

Bien entendu, cette V60, comme le reste de la gamme scandinave, fait le plein de fonctionnalités technologiques et d’aides à la conduite avec notamment l’affichage tête haute, la connectivité Apple CarPlay et Android Auto, le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction pilote semi automatique, la caméra à 360° ou encore le système audio Bowers & Wilkins disponible en option qui offre une expérience musicale incomparable.

Découvrez l’habitacle de cette Volvo V60 à 360° :

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe : la conduite

Lors de notre essai, nous avons pu conduire le break suédois principalement sur le réseau secondaire et sur l’autoroute. Il s’agit d’une routière à envergure familiale et il faut bien l’avouer ses 4,76 mètres ne sont pas faits pour déambuler en ville même si la caméra Surround Preview qui offre une vision à 360° aide largement aux manœuvres.

Volvo V60

Crédit : Tran – FrenchDriver.fr

Si l’autoroute nous a confirmé que la V60 était avant tout conçue pour les voies express, le break s’en sort particulièrement bien sur le réseau secondaire. En effet, les suspensions pilotées Four-C (en option) transforment les routes abîmées en un véritable billard, gommant les moindres défauts tout en conservant un comportement très sain. Il est en effet difficile de prendre à défaut le châssis de l’auto et d’autant plus maintenant que nos routes sont limitées à 80 km/h ! La direction se montre très précise. Enfin, le moteur dont était pourvu notre modèle d’essai, le D4 de 190 chevaux se montre parfaitement à la hauteur pour mouvoir les quelques 1600 kg du break grâce notamment à son double turbo. La boite de vitesses Geartronic 8 est très réactive et se montre parfaitement à la hauteur.

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

Sur l’autoroute, on ne fait qu’être confortés par la fonction première de la V60 qui offre un niveau d’insonorisation et de confort parfaits.

On note sur notre essai, une consommation moyenne de 6,5 L/100 km.

Nous avons également pu essayer la V60 avec la motorisation D3 de 150 chevaux dont nous vous proposons la présentation en vidéo :

Les tarifs

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

La gamme V60 débute à partir de 36 500 €. Un coût plutôt attractif pour ce véhicule familial. Bien entendu, notre modèle d’essai est un peu plus cher, voire beaucoup plus cher car nous avons essayé la version haut de gamme inscription luxe. Ainsi la Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe est proposée à partir de 57 850 €. A cela, il faut ajouter la peinture métallisée à 1 000 €, le cuir Nappa à 2 010 €, le pack prestige Inscription Luxe à 840 €, le système audio Bowers & Wilkins, le châssis actif à suspensions pilotées Four-C à 900 €, le Camera Surround Preview à 570 € et enfin les jantes alliage de 19 pouces à 570 €. Nous arrivons donc sur un total de 66 950 €. Toutefois, nous sommes sur ce qui se fait de mieux chez le constructeur et loin d’être aberrant face à la concurrence allemande.

Conclusion

Volvo V60 D4 AdBlue Geartronic 8 Inscription Luxe

Cette V60 n’est pas une exception à la règle, il est toujours aussi plaisant d’avoir entre ses mains une Volvo. Non seulement il n’y a rien à redire sur le design de ce break mais il n’y a rien non plus à redire au comportement routier de celui-ci. La V60 est élégante, fonctionnelle, confortable, qualitative et dynamique. Cela se ressent bien entendu sur son tarif, tout particulièrement sur notre finition qui offre le nec plus ultra du constructeur scandinave mais cela en vaut le coup et surtout tout à fait en harmonie avec les tarifs pratiqués par les principaux concurrents allemands. La V60 est un sacré challenger aux A4 Avant, Série 3 Touring ou Mercedes Classe C break et devrait facilement se faire une place parmi les leaders du segment.

On aime : le design élégant et discret, l’habitacle et le coffre spacieux, la qualité de conception et comme toujours le système audio Bowers & Wilkins.

On aime moins : le manque de personnalité par rapport au V90, l’interface longue à assimiler

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Elodie Delion Lescaroux
Elodie Delion Lescaroux

Après une formation marketing en école de commerce, je me suis orientée vers les métiers du web et de l'auto. J'ai travaillé durant 3 ans en tant que chef de projet et community manager chez Digital Dealer, agence web destinée aux distributeurs automobiles. Depuis je suis directeur marketing d'un groupe de distribution automobile parisien. Rédactrice de 2010 à 2013 pour Web&Luxe.com, j'ai finalement décidé de monter mon propre blog pour partager avec vous ma passion.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.