Auto Lifestyle

Essai : Hyundai i30 N Performance Pack

Essai : Hyundai i30 N Performance Pack

0 commentaire 📅12 avril 2018, 08:09

Chez Auto-lifestyle, s’il y a bien une auto que l’on connait par cœur, il s’agit bien de la dernière compacte de la marque Sud-Coréenne, la Hyundai i30. Dès son lancement il y a maintenant un peu plus de 1 an nous avons pu essayer la version compacte de la i30, puis le break dénommé i30 SW et plus récemment la dernière version présentée par la marque au « H » la berline coupé i30 Fastback. Pourtant il y en a une que nous n’avions pas pu essayer et cela nous tardait puisqu’il s’agit de la version sportive de la compact la Hyundai i30 N préparée par la division sportive du constructeur Asiatique.

Gamme Hyundai i30

Sur le papier cette i30 très énervée promet beaucoup de choses et il faut dire qu’elle aura fort à faire face aux cadors de ce segment la Peugeot 308 GTI, la Golf GTI ou R et la toute récente Renault Megane RS. Alors que vaut vraiment cette Hyundai i30 N ?

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N Performance Pack : Design et vie à bord

Design extérieur

Comme on pouvait s’en douter, la déclinaison sportive de la i30 reprend les lignes de la compacte. On retrouve ainsi le nouveau dessin consensuel et dans l’ère du temps de celle-ci. Toutefois la « N » va plus loin et affiche forcément son caractère de sportive.

Hyundai i30 N

Dès le premier regard sur la face avant, on sait que cette Hyundai i30 n’est pas banale ! Ainsi la calandre en cascade reprise sur l’ensemble de la gamme (symbolisant l’acier fondu qui coule du four puisque Hyundai produit son propre acier) évolue puisque celle-ci est en forme de nid d’abeilles et voit apparaître le symbole N.

Hyundai i30 N

Le bouclier est lui aussi totalement redessiné et il laisse apparaître de larges prises d’air afin de refroidir le bloc moteur turbo 2 litres T-GDi de 275 chevaux. Enfin le côté sportif et GTI est surligné par la présence d’un liseré rouge sur le bas du pare-chocs.

Hyundai i30 N

De profil, la sportive de Hyundai se remarque toujours autant car les appendices que sont le spoiler arrière situé sur le haut du hayon arrière (en coloris noir laqué) ou encore les bas de caisse recevant le logo N qui sont largement mis en avant par le coloris exclusif Performance Blue (en option à 200 Euros).

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N

Les jantes spécifiques et exclusives N biton de 19 pouces offrent un dessin magnifique et souligne les étriers de frein rouge recevant le logo N (à l’avant).

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N

Tout comme à l’avant, cette Hyundai i30 N respire la sportivité sur sa partie arrière notamment grâce aux boucliers très travaillés qui laissent apparaître deux sorties d’échappement chromés mis en avant par une ligne rouge.

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N

On retrouve le spoiler arrière sur la haut du hayon et on constate que celui-ci est particulièrement travaillé puisqu’il accueille le troisième feux stop en forme de triangle en son centre.

Hyundai i30 N

Globalement cette i30 sportive ne peut renier ses gênes mais elle sait rester discrète (sauf dans cette teinte Performance Blue) tant que l’on n’allume pas le moteur !

Hyundai i30 N

Habitacle

Dès l’ouverture de la portière on retrouve tout de suite l’ambiance de la i30 « normale ».

Hyundai i30 N

La planche de bord offre des matériaux de bonnes factures même si nous aurions apprécié que le plastique moussé soit un peu plus présent que sur le dessus de celle-ci.

Hyundai i30 N

L’écran flottant d’infodivertissement de 8 pouces accueille une nouvelle fonctionnalité, le N Mode. Cette fenêtre permet de visualiser la pression du turbo, la force G, le couple, la puissance ainsi qu’un compteur de performance.

Hyundai i30 N

Là où on constate que cette Hyundai i30 est particulière, c’est au niveau du volant à la jante gainée de cuir et aux surpiqûres bleues ciel. D’abord parce que celui-ci accueille le logo N en son bas et surtout deux nouveaux boutons bleu ciel.

Hyundai i30 N

L’un arbore un drapeau à damiers et le second les mots Drive Mode.Hyundai i30 N

Hyundai i30 N

Le Drive Mode offre 3 possibilités : Eco, Normal et Sport (qui apparaissent lors de leurs sélections sur l’écran central).

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N

Le drapeau à damiers est synonyme de sportivité accrue et il est donc possible de choisir le mode N (le plus extrême et sportif) ou le mode Custom.

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N

Ce mode Custom permet de personnaliser totalement l’auto aussi bien le châssis (suspension, direction et ESC) que la transmission (moteur, réglage régime, e-LSD et le son de l’échappement) et ainsi d’avoir une auto à son image.

Hyundai i30 N

Nous reviendrons sur ces différents modes lors de l’essai. Impossible de rater l’omniprésence du logo N que l’on retrouve au niveau des compteurs mais aussi du levier de la boite de vitesses manuelle à 6 rapports ou encore des seuils de portes.

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N

Il est aussi présent au centre des sièges sport en alcantara, cuir et surpiqûres bleu ciel, qui procurent un excellent maintien.

Hyundai i30 N

Les touches pour rappeler que nous sommes à bord d’un véhicule sportif sont discrètes mais font mouches comme le pédalier en aluminium.

Hyundai i30 N

Il ne faut pas oublier que la Hyundai i30 N est une sportive mais également et avant tout une compacte. Elle peut donc facilement accueillir 4 personnes à son bord voire ponctuellement une cinquième personne sur la place centrale de la banquette arrière.

Hyundai i30 N

Il sera même possible de voyager à plusieurs dans la « N » puisque le coffre offre un volume de 395 litres pouvant aller jusqu’à 1 301 litres banquette rabattue.

Hyundai i30 N

Attention tout de même car afin de rigidifier le châssis, une barre anti rapprochement se trouve derrière la banquette arrière, il sera donc impossible d’avoir un plancher plat. Découvrez l’habitacle de cette i30 N grâce à notre 360 degrès de l’habitacle :

Comparé à la Hyundai i30 « normale » cette déclinaison sportive sait se faire discrète dans l’habitacle mais il est toutefois impossible de ne pas se rendre compte que nous sommes à bord d’une version haute performance !

Hyundai i30 N

Hyundai i30 N Performance Pack : essai routier

Cette Hyundai très énervée est en quelque sorte comme Mister Jekyll et Mister Hyde. Elle sait se montrer docile au quotidien et sortir les crocs en conduite sportive. Comme indiqué au-dessus, la i30 N possède 5 modes grâce au N Grin control system dont 2 sont principalement orientés pour une utilisation quotidienne. Il s’agit des modes Eco et Normal. Le nom de ce premier parle de lui-même car il permet principalement d’être plus économe en carburant, ce qui n’est pas un luxe !

Hyundai i30 N

Le mode Normal est à mon sens le meilleur compromis pour une utilisation aussi bien en ville que sur réseau secondaire ou encore autoroute. Il offre un bon rapport entre efficacité et confort. Dans ces configurations la bombinette de Hyundai se montre discrète et passe presque inaperçue ! En bonne compacte, son gabarit permet de facilement se mouvoir dans la circulation mais également de trouver aisément une place de stationnement. C’est à partir de là que cela se complique car on ne peut vraiment pas dire que le rayon de braquage soit son fort. Il faudra notamment s’y reprendre à deux fois lors de manœuvres. Sur autoroute, le comportement de la Hyundai i30 N est excellent et grâce à son bloc 2 litres essence T-GDi de 275 équidés et 353 Nm de couple, les relances sont faciles et efficaces.

Hyundai i30 N

Elles sont même trop efficaces, car le turbo souffle tellement fort dans les bronches du 2 litres nourri au Sans Plomb que la vitesse autorisée est très, trop vite, atteinte. Attention car la i30 N peut se montrer gloutonne en point de permis de conduire ! Gloutonne elle l’est également en carburant car avec une moyenne de 11,5 litres au 100 kilomètres sur autoroute, on ne peut pas dire que la bombe Sud-Coréenne soit économe. On lui pardonnera ce point notamment suite à l’essai sur le réseau secondaire et sur les petites routes de la Creuse. Son terrain de jeu (hors circuit) c’est celui-là !

Hyundai i30 N

Il suffit d’actionner la touche magique sur le volant en activant le mode Sport, N ou Custom (après l’avoir configuré).

Hyundai i30 N

En fonction du mode choisi, l’auto se transforme notamment au niveau de la suspension. Celle-ci est une suspension à gestion électronique (ECS). Dès les premiers tours de roues on sent tout de suite la différence. Le châssis et les suspensions sont plus fermes tout comme le confort. La i30 N enchaîne les virages à une allure extraordinaire. La direction se montre communicative même si parfois les 275 chevaux entraînent des remontées dans celle-ci. La compacte Asiatique est littéralement rivée au sol. En mode N, les échappements sont totalement libérés et laissent entendre la voix du 4 cylindres mais aussi les déflagrations ! Les  montées en régime et l’approche du rupteur, sont accompagnés de l’allumage des diodes au-dessus des compteurs. Autre effet du Mode N, dès que l’on rétrograde un talon / pointe automatique s’effectue. La boite 6 vitesses manuelle est également à souligner notamment au niveau de son guidage qui est parfait. J’ai vraiment apprécié ces quelques tours de roues très sportifs qui m’ont permis de voir le potentiel de cette auto.

Hyundai i30 N

Il est certain que pour approfondir et emmener cette Hyundai i30 N a ses limites, il n’y a qu’un seul endroit où cela sera possible et c’est bien le circuit ! Nous avons essayé de nombreuses autos de la gamme du constructeur au « H » et cette i30 N est clairement celle qui met le plus l’accent sur la plaisir de conduire et la sportivité. Pour autant elle ne sacrifie pas sa polyvalence sur l’hôtel de la passion car grâce N Grin control system et à ses modes Eco et Normal (qui agissent sur la suspension, la direction, le moteur, etc…) elle se montre aussi bien à l’aise en ville qu’en conduite sportive. Toutefois le tableau n’est pas tout à fait parfait car cette Hyundai i30 N consomme énormément comparée aux standards du marché. Avec une moyenne de 13,6 litres en mélangeant tous types de trajets et en ayant le pied droit très lourd lors de l’essai sur petites routes, cette i30 N est une vorace et glougloute rapidement le plein de carburant. Ce sentiment est accru notamment à cause du faible volume du réservoir  (50 litres).

Hyundai i30 N

Cette auto se montre attachante et elle saura répondre aux attentes des passionnés de conduite sportive. Un peu moins rigoureuse sur certains points que ses concurrentes, la « N » se rattrape par son plaisir de conduite. Elle se pose comme une vraie alternative et une féroce concurrente des références du marchés que sont la 308 GTI ou encore la Megane R.S.

Découvrez notre essai en vidéo :

Acheter une Hyundai i30 N

L’auto est très récente dans le réseau et les modèles d’exposition sont encore assez rares. Comme toute bonne Hyundai, la i30 N ne déroge pas à la règle et celle-ci se veut particulièrement bien équipée de série. Tout y est à l’exception de la peinture métallisée et la roue de secours (100 Euros) qui restent en option. Sur notre modèle d’essai le coloris Performance Blue est proposé à 200 Euros comme l’Engine Red. Le reste des teintes étant à un tarif de 630 Euros. Afin d’acquérir une Hyundai i30 N il vous faudra débourser la somme d’environ 35 000 Euros  (en fonction de la peinture métallisée désirée). Somme toute une bonne affaire sachant que, en plus, Hyundai garantit ses véhicules 5 ans et kilométrage illimité. Malheureusement le tableau est terni par le malus écologique 2018 (merci l’état anti-voiture) qui est  donc de 4 673 Euros. La note frôle les 40 000 Euros ce qui reste correct compte tenu des performances et du plaisir que procure cette Hyundai i30 N.

Hyundai i30 N

Conclusion

Hyundai nous propose une auto qui vient de suite concurrencer les ténors du segment des compactes sportives. La « N » est bourrée de talent et saura plaire aux amateurs de véhicules sportifs et exotiques. Ses défauts sont sa consommation et son rayon de braquage faible mais la liste de ses qualités est très longue. On aura apprécié le comportement sportif de cette bombe venue de Corée du Sud. Bravo à Hyundai qui nous propose une auto à l’image de ses performances dans le championnat du monde des Rallyes WRC.

Hyundai i30 N

On aime :

  • la polyvalence grâce au N Grin control system
  • la tenue de sport discrète
  • le comportement sportif
  • les équipements de série
  • la garantie 5 ans
  • la précision de la direction
  • la sonorité de l’échappement en mode N et sa discrétion en modes Eco/ Normal
  • le guidage de la boite de vitesse
  • les rappels N présents mais discrets
  • le rapport prestation / prix

Hyundai i30 N

On aime moins :

  • le train avant parfois dépassé par la puissance
  • le rayon de braquage
  • la consommation de carburant excessive
  • les plastiques durs sur le milieu et bas de la planche de bord
  • l’impossibilité d’avoir un plancher plat une fois la banquette arrière rabattue

 

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire