Auto Lifestyle

Essai : Honda Civic Type-R GT, rapide et furieuse !

Essai : Honda Civic Type-R GT, rapide et furieuse !

4 commentaires 📅23 décembre 2015, 08:12

Nous avons pu essayer la toute dernière génération de Honda Civic Type-R grâce à la concession Honda Saint-Maur Auto Nation que nous remercions. Cette 4ème génération de la compacte survitaminée du constructeur Japonais semble s’être échappée de la célèbre saga Fast and Furious et on peut dire que le ramage se rapporte au plumage. Les afficionados de la marque crieront au scandale puisque cette nouvelle Type-R cède aux appels de la turbocompression. Exit les envolées dans les tours et la sonorité métallique, en revanche jamais une compacte ne nous aura autant impressionné par ses qualités routières et surtout sportives !

Honda Civic Type-R GT 2015

Essai Honda Civic Type R : Design et vie a bord

Design exterieur

On aime ou on n’aime pas ! Les avis sont très tranchés vis à vis de l’extérieur de cette automobile. On n’imagine facilement Vin Diesel en prendre le volant et faire un 400 m départ arrêté, il ne manque plus que les stickers et les néons sous le châssis ! Il faut dire que Honda n’a pas joué la carte de la discrétion sur cette Civic nourrie aux anabolisants !

Honda Civic Type-R GT 2015

Boucliers surdimensionnés avec de larges prises d’air, un extracteur arrière géant, des bas de caisse proéminants, 4 grosses sorties d’échappements ainsi qu’un aileron taille XXL situé sur la malle arrière, le but est clair: la Type R se voit et il est impossible de la confondre avec l’une de ses sœurs !

Honda Civic Type-R GT 2015

Honda Civic Type-R GT 2015

Honda Civic Type-R GT 2015


Tous ces éléments ne sont pas là que pour l’aspect esthétique mais également et surtout pour accroître l’aérodynamisme de la bête.

Honda Civic Type-R GT 2015

La compacte a été conçue pour maximiser l’appui et la stabilité à haute vitesse. La finition et l’assemblage de la carrosserie sont excellents et respirent la qualité. Une chose surprend tout de même !

Honda Civic Type-R GT 2015

De profil, la Civic Type-R semble avoir de toutes petites jantes tant elle est affublée d’appendices aérodynamiques et pourtant les jantes noires surlignées d’un liseré rouge font 19 pouces de diamètre.

Honda Civic Type-R GT 2015

Honda Civic Type-R GT 2015

Une chose est certaine lorsque l’on regarde cette Japonaise, celle-ci est taillée pour en jeter plein les yeux et être performante. Ce design très tranché ne remportera pas l’adhésion de tout le monde mais il saura séduire les plus extrêmes d’entre nous !

Habitabilite

Comme l’extérieur, l’intérieur joue la carte de la sportivité exacerbée. En ouvrant la porte, la première chose qui saute aux yeux sont les deux gros sièges baquets en alcantara rouge et noir logoté Type-R. On a vraiment l’impression de prendre place dans une voiture de course !

Honda Civic Type-R GT 2015

Une fois glissé dans le baquet, le conducteur – ou plutôt pilote – prend rapidement ses marques. Honda a travaillé particulièrement sur ce point et l’ensemble de l’instrumentation est tournée vers le conducteur comme par exemple la planche de bord. L’ergonomie est également un point fort de cette « Super » Civic.

Honda Civic Type-R GT 2015

La qualité de finition ne souffre pas de défauts et est même excellente même si certains plastiques durs auraient pu faire l’objet d’une plus grande attention. La finition de cette Type-R est très « sport » avec ses inserts en carbone surlignés de rouge, ses baquets et son petit volant bi-ton en cuir rouge et noir. Le constructeur Nippon a eu le soucis du détail et impossible de ne pas se rendre compte que l’on est à bord d’un véhicule de la gamme sportive de Honda, car le logo Type-R est présent partout ! On le retrouve sur les tapis de sol, les baquets ainsi que sur une plaque située entre le bas de la console centrale et le levier de vitesse où est indiqué le numéro de série individuel du véhicule.

Honda Civic Type-R GT 2015

Honda Civic Type-R GT 2015

Le confort est correct avec un excellent maintien des sièges et des suspensions dures et fermes. Ce confort sera totalement bouleversé grâce au bouton magique +R situé à gauche du volant. Les suspensions pilotées se raffermissent de 30%, la réponse à l’accélérateur est réduite et la Civic Type-R devient une vraie planche, telle une voiture de course !

Honda Civic Type-R GT 2015

Honda Civic Type-R GT 2015

A n’utiliser que sur un revêtement lisse comme un billard. Coté technologie embarquée, la petite Civic n’a rien à envier à la catégorie supérieure notamment avec sa caméra de recul, son GPS, ainsi que son système multimédia. L’interface est complète mais pas forcément intuitive.

Honda Civic Type-R GT 2015

Coté habitabilité, la Civic Type-R est capable d’accueillir des passagers sur sa banquette arrière. Attention aux grands gabarits qui ne seront pas forcément très à l’aise car l’assise est courte !

Honda Civic Type-R GT 2015

Honda Civic Type-R GT 2015

Coté coffre, la sportive sait recevoir avec un excellent volume de chargement d’autant plus que sans la roue de secours le volume de rangement montera en flèche.

Honda Civic Type-R GT 2015

Honda Civic Type-R GT 2015

Pour finir sur l’habitacle de la Japonaise, l’insonorisation est bonne concernant les bruits aérodynamiques. Le moteur et le turbo sont aux rendez-vous et si cela peut être amusant sur de petits trajets, cela peut rapidement se montrer un désavantage lors de longs trajets sur autoroute.  Au final, La Type-R est un modèle qui reflète son tempérament sportif mais sans pour autant sacrifier la polyvalence.

Essai Honda Civic Type R : La conduite

Autant l’aspect extérieur peut être controversé, autant à la conduite cette Civic Type-R est un régal et est enthousiasmante. Le moteur qui est un 4 cylindres turbo, une première pour la Civic Type-R, développe la bagatelle de 310 chevaux. Il est donc normal que la poussée soit violente. Le moteur se montre linéaire mais son mode de fonctionnement ressemble fortement à celui d’un bloc atmosphérique malgré ses 400 Nm de couple des 2 500 tr/min. Le bouillonnant 4 cylindres devient vraiment virulent au delà des 5 000 tr/min, avant que les shift Leds, situées au dessus du volant, ne commencent à s’allumer !

Honda Civic Type-R GT 2015

Fini les envolées lyriques et métalliques, place au bruit sourd et rauque, qui n’est pas désagréable ! Le moteur n’est pas le seul atout de la bête ! Sa direction est un véritable régal, précise, directe avec un excellent ressenti au travers du petit volant que l’on a parfaitement en main. L’auto se place au millimètre prêt.

Honda Civic Type-R GT 2015

La commande de boite via le petit pommeau en aluminium (qui se cale parfaitement au creux de la main) est également un des atouts de la Type-R avec son guidage, sa course et son verrouillage extraordinaire: « quel pied » !

Honda Civic Type-R GT 2015

Ne nous arrêtons pas là dans les éloges, car le châssis et les suspensions repoussent encore les limites de la conduite. L’auto semble littéralement rivée au sol et aucun mouvement de caisse parasite ne vient casser ce grand moment de bonheur. Le comportement est encore amélioré en appuyant sur le bouton magique +R (affermissement des suspensions de 30% et temps de réponse réduit à la pédale d’accélérateur). Vous l’aurez compris, j’en redemande encore et encore ! Son terrain de prédilection, les départementales mais je pense que l’on peut uniquement voir l’ensemble de son potentiel en se rendant sur circuit. Le problème de cette auto est qu’elle peut rapidement devenir le pire ennemi du permis de conduire de son propriétaire ! La vitesse défile sans s’en rendre compte et cela peut rapidement poser problème avec les hommes en bleus, prudence donc !

Honda Civic Type-R GT 2015

De même, la voiture est tellement grisante, efficace et facile à piloter, pardon à conduire, que l’on peut rapidement prendre confiance. Attention aux excès avec un tel engin, il faudra toujours rester humble derrière son volant tant ses performances et son efficacité sont démoniaques. Pour en revenir à des aspects plus terre à terre, parlons de la consommation. On se dit facilement qu’avec une telle cavalerie et un comportement si sportif, le missile de Honda doit consommer monstrueusement. Et bien non et j’avoue mon étonnement. Même en ayant le pied droit lourd voir soudé au plancher, la consommation en ville et sur réseau secondaire a été en moyenne de seulement 12,5 litres. Avec un comportement et une utilisation normale, j’estime que la consomation moyenne de la Civic Type-R est d’environ 8 à 9 litres. Ce qui est plus que correct pour une auto de cette puissance ! En gros, vous l’aurez compris, j’ai adoré la conduite de cette voiture, un gros coup de cœur, un vrai jouet pour adulte !

Honda Civic Type-R GT 2015

Acheter une Honda Civic Type R

Elle vient à peine d’arriver chez les concessionnaires, il est donc encore rare d’en croiser sur les routes. La gamme Civic Type-R débute à partir de 35 000 € mais si vous souhaitez vous offrir la même que notre essai qui est une GT (pour simplifier, elle est toute option sauf la peinture métallisée)  il faudra compter 2 400 € de plus soit une enveloppe totale de 37 400 € hors malus écologique. La bombe nippone a donc de sérieux atouts dans sa manche et son tarif contenu comparé à la concurrence en fait partie !

Conclusion

Quelle auto ! Sensations, performances, précisions sont autant de termes qui peuvent qualifier la conduite de cette Honda Civic Type-R. Cette auto est une vraie découverte, et je dois bien l’avouer je suis tombé amoureux de sa conduite. Parfois trop grisante et surtout aux limites imperceptibles sur routes ouvertes, attention à l’excès de confiance ! Coté design, le look Fast and Furious et exubérant donnera forcément un avis très rapide et tranché. Grâce à son prix et surtout à sa conduite, la Honda Civic Type-R devient la référence dans le marché des tractions sportives actuelles. Encore merci à Saint-Maur Auto Nation pour le prêt de cette auto fantastique que je qualifierai de jouet pour adulte !

Honda Civic Type-R GT 2015

On aime : Son moteur, son châssis, sa boite de vitesse manuelle à 6 rapports, la précision de sa direction, son amortissement, le mode +R, les sièges baquets au maintien irréprochable, sa tenue de route, sa facilité de prise en main, son tarif.

On aime moins : son look trop exubérant, le GPS compliqué à régler, la petite taille de l’assise de la banquette arrière, sa « trop » grande facilité qui peut se montrer trop grisante, un véritable danger pour son permis de conduire !

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.