Auto Lifestyle

Essai comparatif : du Mazda MX-5 original a l’ actuel

Essai comparatif : du Mazda MX-5 original a l’ actuel

2 commentaires 📅16 juin 2016, 08:03

Nous avons eu la chance et même le privilège d’essayer ensemble la toute première génération de Mazda MX-5, la NA, et sa descendante la Mazda MX-5 ND (la dernière génération qui est actuellement commercialisée). Tout d’abord, je tiens à remercier Mazda France pour le prêt de ces deux véhicules si sympathiques et désirables. L’histoire de la Miata a débuté il y a maintenant 27 ans avec la génération NA. Depuis, 3 générations ont pris la route mais la question que tous les amoureux du roadster se posent est de savoir si la dernière née de la famille respecte la philosophie instaurée par son « arrière grand-mère ». Voici donc les réponses au travers d’un article bien spécial pour l’équipe d’Auto-Lifestyle.com !

Mazda MX-5 NA vs ND

Mazda MX-5 NA vs Mazda MX-5 ND : Design et vie à bord

Design

Ces deux petits roadsters sont similaires dans les proportions. Les proportions ont toujours été une marque de fabrique de la Miata avec son « long » capot et son petit arrière. On a quasiment l’impression que les passagers sont assis sur l’essieu arrière.

Mazda MX-5 NA vs ND

Coté look, les deux MX-5 sont à l’image de ce qu’il se faisait et se fait au niveau du design. La version NA arbore des feux escamotables marque distinctif des autos sportives des années 90. La MX-5 NA est également tout en rondeur notamment au niveau de la partie avant avec sa prise d’air en forme de sourire. A l’opposé, l’actuelle Miata offre des formes plus anguleuses avec des phares avant en forme de goutte d’eau étirée mais on retrouve toujours la prise d’air arrondie. Le coté aiguisé de l’avant de la Mazda MX-5 ND est particulièrement mis en valeur grâce aux feux de jour à LED qui entourent le bouclier avant.

Mazda MX-5 NA vs ND

Mazda MX-5 NA vs ND

La face arrière a également évolué car sur la NA on retrouve des feux tout en rondeur qui étaient la marque de fabrique de la Miata jusqu’à la troisième génération. Sur la version actuelle, les feux sont ronds et soulignés par un prolongement horizontal qui s’étire jusqu’aux ailes.

Mazda MX-5 NA vs ND

Plus agressive, paressant plus sportive, la Miata version 2015 n’est pourtant pas si éloignée physiquement de son arrière grand-mère et il est facile, voire évident, de faire le lien de parenté entre les deux petits roadsters Asiatiques.

Habitacle

Difficile de comparer technologiquement ces deux versions car avec 25 ans d’écart il y a forcément un gouffre. Toutefois, « Mamy » n’a pas a rougir car pour l’époque elle offrait une direction assistée ainsi que des vitres électriques. Je ne m’attarderai pas sur ce point mais plus sur l’habitabilité et l’esprit de l’intérieur. Sur l’aspect, le trait de famille est criant entre les deux planches de bord. On constate que les ingénieurs Japonais ont continué dans l’esprit des anciennes Miata avec une planche de bord minimaliste mais qui offre l’essentiel.

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Mazda MX-5 NA Génération 1

On retrouve notamment le petit volant qui tombe parfaitement sous les mains, le levier de vitesses idéalement placé avec ce même débattement court typique ainsi que le frein à main entre les deux sièges. A noter que celui-ci a changé de coté, à gauche sur la NA et à droite pour la ND.

Mazda MX-5 NA Génération 1

Mazda MX-5 1.5L SKYACTIV-G 131ch BVM6 SKYACTIV-MT Selection

Coté habitabilité, là aussi on retrouve l’esprit d’origine avec des rangements pratiques compte tenu de la petites tailles de l’habitacle de ces véhicules. La Miata de 1991 offre une boite à gants tandis que sur la version moderne, cette boite à gants a disparu mais on retrouve un large rangement au centre des deux sièges, juste en dessous de la capote. La capote, parlons-en, le système d’ouverture a certes évolué mais reste quasiment identique par rapport à l’original. Facile à ouvrir ou à replier, on passe d’une version à l’autre en à peine quelques secondes. Les coffres de ces deux modèles sont assez comparables en terme d’accessibilité et de volume de chargement. En revanche, les deux versions s’opposent en terme de confort. La première Miata se veut confortable avec des sièges moelleux et des réglages de suspensions souples.

Mazda MX-5 NA Génération 1

Sur la version du MX-5 ND, le confort reste présent mais on ressent davantage le coté sportif de l’auto que cela soit dans les magnifiques sièges qui enveloppent parfaitement les occupants mais aussi en terme de réglage de suspensions. Celles-ci se montrent bien plus fermes que sur la version une du mythique petit roadster Asiatique. Comme pour le design, il est difficile de ne pas voir que nous sommes en présence de deux automobiles montrant une philosophie communes. La Miata, cette petite légende vivante reste et restera longtemps un art de vivre ! L’une des dernières autos avec un style décalé !

Mazda MX-5 NA vs Mazda MX-5 ND : essai routier

Comme pour les deux points précédents, difficile de comparer ces autos tant la dernière génération ND fait mieux sur tout les points. Toutefois on retrouve un style de conduite similaire avec un poids plume (955 kg pour le NA et 975 kg à vide pour la ND) sous les fesses ainsi qu’un moteur à la puissance modeste (115 ch pour la NA et 131 ch pour la ND) mais qui est plus que volontaire. La propulsion est clairement un point fort de ces autos tout comme le levier de vitesses à débattement court et la boite qui est parfaitement étagée. Il faut tout de même préciser que la boite de vitesses de la première génération est à 5 rapports tandis que sur la Miata actuelle, elle est à 6 rapports.

Mazda MX-5 NA Génération 1

La Miata originelle est une auto vraiment top à conduire. Elle n’est pas faite pour le circuit mais saura se plier à l’exercice sportif sur route sinueuse. Attention tout de même au train avant qui peut se montrer un peu flou en augmentant le rythme. A l’opposé, la Miata ND sait tout faire. De la ville, pas de problème, de la route départementale, pas de problème. Cela devient même vite un jeu. Du circuit, possible aussi tant l’équilibre de l’auto est bon et qui plus est avec la propulsion elle se montrera plus à l’aise que des autos plus puissantes et plus lourdes sur des petits tracés sinueux. Au final, les styles de conduite sont proches mais 25 ans se sont écoulés et forcément la Mazda MX-5 ND est plus rigoureuse et sécurisante. Malgré cela, la Miata d’origine n’a pas à rougir car son style de conduite est vraiment plus qu’agréable et elle est capable d’apporter autant de sensations voire plus que sa petite fille car elle a un caractère moins lissé et elle n’a pas d’électronique.

Mazda MX-5 NA vs ND

Attention car ce coté conduite à l’ancienne aura son revers de médaille, l’électronique ne veillera pas en cas de faute ! Coté consommation, la ND fait forcément mieux que la NA mais aussi surprenant que cela semble il n’y a pas un écart si énorme en terme de consommation. Il est seulement de l’ordre de 2 litres au 100 kilomètres soit en arrondissant 1 litres tous les 10 ans ! L’esprit est là car on retrouve les mêmes sensations de conduite sur ces deux autos.

Mazda MX-5 NA vs ND

Conclusion

Meilleures sur tout les tableaux la version 4 du Mazda MX-5 a su faire perdurer et bonifier les bases, plantées par la première génération il y a 25 ans. Conduite, technologies, sécurité, facile à vivre au quotidien, la Miata NA ne peut lutter sur ces points mais elle se distingue par son look et sa conduite « Old School ». Après avoir parcouru de nombreux kilomètres aux volants de ces deux roadsters, on s’aperçoit également que la cote d’amour de ces deux petites autos attachantes est vraiment impressionnante.

Mazda MX-5 NA Génération 1

La version NA attire la sympathie tel un voiture ancienne tandis que la version actuelle se fait remarquée par son design sportif et son coté désirable. La Miata est vraiment un modèle à part entière dans le monde de l’automobile et Mazda a su faire perdurer un art de vivre. On ne peut que tirer son chapeau à la marque de Hiroshima qui a su réinventer son roadster en conservant tout ses bons cotés et en l’améliorant au fil des années. Personnellement mon cœur balance entre ces deux versions mais j’avoue que j’ai adoré la dernière génération mais « mamy » fait de la résistance et la passion va vers elle, puisqu’elle offre des sensations à l’ancienne. Rien que de prendre le volant de cette petite auto de 1991 m’a totalement ramené en arrière avec le plus les phares escamotables qui a chaque ouverture donne la « banane ». Le mythe Japonais est en vie et encore pour longtemps !

Mazda MX-5 NA vs ND

Galerie photo :

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.