Auto Lifestyle

Bridgestone DriveGuard : le pneu increvable !

Bridgestone DriveGuard : le pneu increvable !

2 commentaires 📅29 janvier 2016, 08:01

S’il y a bien un domaine dans lequel la technologie ne cesse d’aller de l’avant de manière peu visible, c’est bien les pneumatiques. Plus endurants, plus adhérents, plus écologiques, plus adaptés à certaines contraintes… et aujourd’hui : increvable ! Le terme est un peu racoleur, je l’avoue, mais ce que le premier manufacturier mondial a présenté en avant première européenne en cette fin janvier est une réelle avancée, qui va accroître considérablement le confort et la sécurité des automobilistes.

DriveGuard c ‘est quoi ?

C’est un pneu qui, une fois crevé, se dégonfle, mais il reste en position semi-gonflée, même s’il n’y a plus aucune pression d’air dans le pneu. Ce tour de passe-passe est rendu possible grâce à une carcasse de pneu qui restera rigide, permettant à l’automobiliste de parcourir 80 km à une vitesse maximum de 80 km/h.

bridgestone driveguard

Et là, 6 % d’entre vous allez me dire : « mais le pneu Run-Flat (roulage à plat), ça existe déjà depuis 15 ans !! ». DriveGuard suit la même logique, mais ce n’est pas du tout le même produit ! Et pour cause : si seulement 6% d’entre vous connaissent la technologie Run-Flat, c’est bien parce que ces pneumatiques (pourtant dans la gamme de très nombreux manufacturiers dont Bridgestone) ne sont montés que sur des jantes spécifiques ! De fait, il faut que les constructeurs construisent leurs autos autour de ces pneus, avec les jantes de série qui soient spécifiques. BMW Group est dans cette démarche, par exemple, mais force est de constater qu’il s’agit plutôt d’un produit Premium. Cependant, DriveGuard de Bridgestone est un produit tout public : en seconde monte, vous pourrez opter pour ce pneu, dès lors que vous possédez un TPMS (indicateur de baisse de pression). Pour rappel, ce dispositif est obligatoire sur les véhicules qui sortent des chaînes depuis novembre 2014. Cela représente aujourd’hui un marché de 32 millions de véhicules dans le monde…

Bridgestone DriveGuard

Nous avons pu effectuer une boucle dans les hauteurs de Nice, avec une Peugeot 308 HDI, équipé en DriveGuard, mais dont le pneu avant gauche était percé par un clou… Curieuse façon de prendre la route, me direz vous, mais au moins j’ai pu constater à quel point DriveGuard est un pneu sécuritaire ! Non seulement le pneu reste en partie « gonflé » malgré la pression réduite à néant, mais en plus, le véhicule continue à tenir parfaitement la route. Dans les lacets et sur un revêtement plus ou moins en bon état, le pneu crevé reste confortable et assure sa mission première : tenir le pavé pour assurer votre sécurité. Même en contraignant le pneu, en mettant l’auto en appui sur son pneu avant gauche, à une vitesse de 80 km/h (la limite préconisée par Bridgestone), on sent le pneu travailler, et les marques sur le flanc montrent que malgré ses flancs rigides, le pneu se déforme pour toujours assurer une surface de contact optimale.

Bridgestone DriveGuard

La technologie, pardon, la nano-technologie de DriveGuard, permet à ce pneu de résoudre les soucis rencontrés par le Run-Flat :

  • Il nécessite moins de couches de gommes différentes, ce qui le rend moins lourd de 5%. Les avantages en sont multiples : le confort est nettement amélioré et des économies de carburant sont réalisées.
  • Il ne surchauffe pas comme un pneu conventionnel sous-gonflé ou un Run-Flat crevé, afin de lui éviter de partir en lambeau lorsque l’automobiliste roule « à plat ».

Bridgestone DriveGuard

Le DriveGuard de Bridgestone regroupe ces avantages :

  • Increvable.
  • Capable de parcourir une distance importante à plat (80 km) à une vitesse relativement élevée (80 km/h).
  • Confortable, même à plat.
  • Réduit les risques de déchapage et de détérioration du pneu.
  • Seulement 10% plus cher que son homologue traditionnel.
  • Adaptable à TOUS les véhicules équipés d’un indicateur de baisse de pression, sans changement de jantes.
  • Il regroupe toutes les qualités en terme de confort et de tenue de route d’un pneu classique.
  • Existe du 15 au 18″, et d’ici peu en taille 19″, donc pour ainsi dire toutes les tailles de montes pneumatiques des véhicules de tourisme.
  • Si vous crevez dans de mauvaises conditions (nuit, pluie, sur autoroute, avec vos enfants en passagers), vous avez la capacité de joindre un lieu sécurisé pour faire réparer votre pneu.
  • Après une simulation où j’ai tout donné pour changer ma roue au plus vite, vous économiserez les 9 minutes qui m’ont été nécessaires pour monter la roue de secours, qui n’était pas gonflée !

Bridgestone DriveGuard

Ses desavantages :

  • DriveGuard est un peu plus cher (10%) qu’un pneu classique : la sécurité a tout de même un prix…
  • Lorsque vous le monterez en seconde monte, il faudra prévoir de changer les quatre pneus de votre véhicule.
  • Si votre véhicule a été construit avant 2010, il y a peu de chance que vous soyez équipé d’un indicateur de pression des pneus. Obligatoire afin de vous rendre compte que vous avez crevé !

Une innovation qui tient le pave !

Bridgestone DriveGuard est donc un pneu qui va révolutionner votre quotidien en supprimant la psychose de la crevaison dans vos déplacements quotidiens, et pire, lors de vos départ en voyage. Ses arguments sont clairement la sécurité et le confort, soit les critères les plus importants que vous recherchez lorsque vous changer de pneumatiques.

 

 

 

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Guillaume Lescaroux
Guillaume Lescaroux

Passionné d'automobile depuis sa plus tendre enfance, Guillaume a toujours rêvé de pouvoir la partager avec toute personne sensible à ce secteur. Pilote à ses heures perdues, il a pris le volant pour Sport Auto lors de la saison 2011 de la Caterham Academy France.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.