Auto Lifestyle

Audi e-ROT, des suspensions contre les pertes d’ energie !

Audi e-ROT, des suspensions contre les pertes d’ energie !

0 commentaire 📅07 septembre 2016, 08:05

Audi s’apprête à lancer un nouveau type de suspension pour utiliser leurs mouvements comme source d’énergie. Avec à la clé, des gains de consommation de carburant, d’encombrement, et de confort. Un système inédit baptisé « e-ROT » qui pourrait arriver dès l’année prochaine sur de futures Audi.

Pour son nouveau système de suspension, Audi a oublié les traditionnels amortisseurs et ressorts qui remplissaient certes leur rôle, mais qui se contentaient juste de chauffer sous l’effet des compressions. Un manque à gagner énergétique pas assez exploité au goût de la firme aux anneaux. La suspension e-ROT relie la roue à un alternateur par un bras oscillant dont le mouvement est transformé en rotation par une bielle. Une unité de contrôle électronique vient gérer la résistance opposée à la bielle, et fait ainsi varier la fermeté des suspensions, ce qui en fait par défaut un système piloté !

Audi e-ROT

Le confort et la tenue de route s’en trouvent améliorés, tout en économisant du carburant. Car l’électricité produite par les alternateurs de chaque roue est envoyée à une batterie 48 V pour soulager l’effort du moteur thermique et alimenter l’équipement électrique du véhicule. 3 g/km de CO² peuvent être économisé. Mais ce système est surtout destiné aux voitures électriques et hybrides, pour directement recharger les batteries liées aux moteurs électriques et augmenter l’autonomie. En moyenne, Audi annonce pouvoir générer une puissance de 100 à 150 W. De 3 Watts sur une autoroute lisse comme un billard, elle peut monter jusqu’à 613 W sur une route dégradée et sinueuse.

Audi e-ROT

Ces suspensions seront intégrées à l’essieu arrière de manière horizontale et la batterie, logée sous le coffre. Avec une telle disposition, ce dernier en profitera pour être plus logeable. Tous les moyens sont bons pour gagner en consommation, et avec l’e-ROT, Audi cherche à optimiser le moindre élément pour prendre l’énergie là où elle se trouve. Quel sera le prochain à se voir revu et corrigé pour se rendre énergétiquement utile ?

Partager cet article :

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.