Auto Lifestyle

Alfa Romeo Experience Days : la Ferte Gaucher

Alfa Romeo Experience Days : la Ferte Gaucher

0 commentaire 📅19 septembre 2014, 08:25

Les 5 et 6 septembre derniers avaient lieu les Alfa Romeo Experience Days. La concession CAB NATION nous a convié à cette rencontre le samedi après-midi. C’est donc à bord de notre X-Trail, que nous sommes partis en direction du circuit de la Ferté Gaucher, situé dans le 77 près de Coulommiers.

Le rendez-vous était donné pour 12h de façon à ce que les participants du matin rencontrent ceux de l’après-midi autour du déjeuner pour échanger leurs expériences. J’ai donc pu rencontré des personnes prêtes à acheter une Alfa Romeo 4C à la suite de leur essai. Le concept initié par Alfa Romeo depuis 2 ans semble donc fonctionné : faire essayer la gamme italienne comme vous ne l’avez jamais essayé pour vous donner envie d’acheter le modèle supérieur à celui que vous avez.

Pour y participer plusieurs solutions s’offrent à vous. S’inscrire sur le site alfaromeoexperiencedays.fr en s’acquittant de 189 € de frais de participation comprenant l’accès au circuit, le repas et les essais. Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre concessionnaire qui pourra vous proposer un code de réduction permettant de ne régler que 60 €. Il se peut également que votre distributeur décide de vous inviter pour vous remercier de votre fidélité, vous n’aurez alors rien à régler. Enfin, Pirelli, partenaire de l’événement invite également quelques personnes à chaque édition.

Au programme de la journée, Alfa Romeo propose 2 types d’ateliers : les ateliers dynamiques et les essais sur piste.

Alfa Romeo Experience Days : ateliers dynamiques

 A bord des Mito et Giulietta, les instructeurs proposent 4 exercices visant à montrer aux participants l’utilité des aides à la conduite et leur montrer les bons gestes à adopter sur circuit.

Nous commençons ainsi avec un premier exercice qui n’a d’autre but que de nous apprendre à bien s’installer dans l’auto pour piloter sur circuit : assez droit, mains sur le volant en position 9h15, bras pliés à 120°, jambe gauche sur le repose-pied tant que l’on ne change pas de vitesse. Cette position permet d’être bien calé dans son siège pour un meilleur contrôle de l’auto. Pour en démontrer l’efficacité, un slalom rapproché au ralenti, 10km/h environ. Le but est d’aller jusqu’à la butée à chaque fois en conservant la même vitesse. Si la vitesse varie, c’est que le conducteur n’est pas bien calé dans son siège et que son bassin bouge à chaque virage faisant appuyer sa jambe droite sur l’accélérateur.

Ensuite, un deuxième exercice permet de voir l’efficacité de l’ESP. Pour cela, on se lance à fond de 2nde vitesse soit 50 km/h à peu près et on donne un grand coup de volant à gauche puis à droite. La voiture se remet en ligne toute seule. Sans cela nous serions partis tout droit.

Crédit photo : Alfa Romeo France

Crédit photo : Alfa Romeo France

Le 3ème exercice s’inscrit dans la continuité du premier puisqu’il va permettre de s’assurer que nos bras et nos mains tiennent les bonnes positions. Pour cela un slalom un peu plus large que l’on effectue autour de 30 km/h.

Enfin, le 4ème exercice vise à apprendre aux participants à freiner fort avec un exercice de freinage d’urgence. Cet exercice permet à la fois de mieux appréhender le freinage d’urgence dans des situations du quotidien mais aussi le freinage dégressif pour le pilotage sur circuit.

Alfa-Romeo-Experience-Days (3)

 Alfa Romeo Experience Days : essais

 Au programme 2 essais et un baptême, ou deux baptêmes si vous faites partis des heureux gagnants du tirage au sort pour l’Alfa Romeo 8C.

Crédit photo : Alfa Romeo France

Crédit photo : Alfa Romeo France

Alfa-Romeo-Experience-Days (6)

Le premier essai se réalise sur la gamme Quadrifoglio Verde ou QV soit sur Mito soit sur Giulietta. Le deuxième sur la 4C et enfin le baptême sur des versions 1,6 JTDm, des versions diesel des Mito et Giulietta.

Alfa-Romeo-Experience-Days (1)

Afin que tout le monde puisse faire les 2 essais et le baptême, l’ordre pouvait varier. J’ai donc commencé par l’essai de la 4C pour finir par le baptême. On ne peut pas dire que c’était l’ordre idéal, j’aurais préféré découvrir la piste avec l’instructeur au volant pour avoir les bonnes trajectoire, continuer avec l’une ou l’autre QV pour se chauffer et enfin profiter pleinement de la 4C mais bon tant pis !

Crédit photo : Alfa Romeo France

Crédit photo : Alfa Romeo France

Je ne connaissais pas la piste, et en seulement 3 tours, il est difficile d’en connaitre parfaitement les trajectoires, malgré tout j’ai pu apprécier le son du moteur et profiter un peu de cette magnifique Alfa Romeo 4C. Pour illustrer, je vous propose de réaliser 2 tours en ma compagnie :

Conduire la Mito QV après la 4C c’est forcément décevant : très peu de sonorité du moteur, une accélération moins impressionnante, un freinage plus doux. Bref, l’impression de reprendre sa voiture en mode détente après avoir piloté… Voyez plutôt :

Enfin, le baptême avec l’instructeur n’avait à mon sens pas grand intérêt en étant placé à la fin comme il l’était. Le but ? Nous montrer ce que nous aurions dû faire lors de nos essais. Mais ce baptême effectué tranquillement est justement parfait pour montrer les bonnes trajectoires et où freiner. L’équipe Alfa Romeo m’a indiqué que c’était un souhait pour éviter que les participants se sentent des ailes pousser et aillent au-delà de leurs limites. De mon point de vue, comme ce n’est pas une démonstration de pilotage à proprement parler ça permettrait en le plaçant en premier de permettre aux participants de s’amuser davantage sur la piste en sachant quoi faire !

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Elodie Delion Lescaroux
Elodie Delion Lescaroux

Après une formation marketing en école de commerce, je me suis orientée vers les métiers du web et de l'auto. J'ai travaillé durant 3 ans en tant que chef de projet et community manager chez Digital Dealer, agence web destinée aux distributeurs automobiles. Depuis je suis directeur marketing d'un groupe de distribution automobile parisien. Rédactrice de 2010 à 2013 pour Web&Luxe.com, j'ai finalement décidé de monter mon propre blog pour partager avec vous ma passion.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.