Auto Lifestyle

1ere prise en main concluante de la gamme AMG avec la A 45 AMG, la SLK 55 AMG, L AMG GT S et la S 63 AMG Coupe

1ere prise en main concluante de la gamme AMG avec la A 45 AMG, la SLK 55 AMG, L AMG GT S et la S 63 AMG Coupe

1 commentaire 📅02 juin 2015, 07:56

AMG, trois lettres synonymes de performance, de sportivité, de bestialité et tant d’autres superlatifs. Mais qu’est ce que AMG ? Tout d’abord, le A et le M sont les lettres correspondant aux fondateurs Monsieur Hans-Werner Aufrecht ainsi que Monsieur Erhard Melcher et le G correspond à la ville natale de M. Aufrecht, Grossaspach (Allemagne). Le préparateur fut fondé en 1967 et acheté en 1999 par le groupe Daimler-Chrysler afin de produire des Mercedes hautes performances. Voila pour la petite histoire en condensé ! Nous avons la chance et le privilège d’être conviés lors d’une demi journée par les équipes Mercedes-Benz France afin de découvrir les modèles AMG lors des AMG Live. Nous avons pu prendre le volant de quatre automobiles d’exception dont la compacte A 45 AMG, le coupé/cabriolet SLK 55 AMG, la berline S 63 AMG en version coupé et la crème de la crème la toute nouvelle AMG GT S ! Voici donc en quelques mots notre ressenti au volant de ces quatre véhicules exceptionnels avec chacun leurs propres gênes et ADN.

Mercedes AMG Live

Essai : A 45 AMG

La compacte de la marque à l’étoile se dévergonde et se mue en véritable bombe grâce au moteur quatre cylindres biturbo de 360 chevaux. Pour la petite anecdote, ce bloc thermique « quatre pattes » est le deux litres le plus puissant jamais produit de série. Afin de transmettre une telle cavalerie au sol, la petite Classe A adopte la transmission intégrale 4Matic. En résumé, la fiche technique impressionne et nous sommes pressés de monter à son bord. Nous avons pu essayer cette auto sur différents tests réalisés sur l’aire plane et le circuit routier de Mortefontaine (Ceram).

Mercedes AMG

La première impression est immédiate, ça pousse très, très, très fort ! Pied droit soudé au plancher, la A 45 AMG accélère comme une GT et les rapports passent à la vitesse de la lumière grâce à la boite de vitesses sport à 7 rapports Speedshift DCT AMG. En plus d’avoir un caractère bouillonnant, la plus petite de la gamme AMG a une adhérence phénoménale grâce à ses quatre roues motrices. Lors du test sur le circuit routier, d’autres qualités de l’auto sont mises en avant : son freinage et son châssis. Bien sûr, les magiciens de AMG sont passés par là et ont créé une voiture capable d’accélérations folles mais aussi de passages en courbe très rapides.

Mercedes A 45 AMG

La A 45 AMG tourne fort sous tout rapport et impressionne par sa mise en vitesse, le tout avec une sécurité ahurissante mais le prix de cette sécurité et de cette efficacité est peut être un manque de comportement joueur. Peu importe, la A 45 AMG est une usine à sensations en particulier lors des accélérations pied au plancher, une vrai roquette grâce à son bouillonnant et explosif moteur quatre cylindres biturbo.

Mercedes AMG gamme 45 AMG-2

Essai : SLK 55 AMG

Après la compacte, nous avons continué à rêver en essayant le coupé cabriolet du constructeur, le SLK 55 AMG. Contrairement aux autres modèles testés, ce SLK bestial est équipé d’un gros V8 de 5,5 litres mais atmosphérique. Ce V8 de 421 chevaux annonce la couleur, tout comme la carrosserie bodybuildée de ce SLK très spécial.

Mercedes SLK 55 AMG

Autre grosse différence par rapport à la A 45 AMG, le SLK 55 AMG est une propulsion donc forcément plus joueur ! Coté sensation, ce coupé/ cabriolet impressionne par sa mise en vitesse et oui on retrouve bien la patte AMG ! Le petit deux places accélère fort mais coté sensation difficile de rivaliser avec les quatre roues motrices du Dragster qu’est la A ! En revanche, le SLK est plus léger et passe vite en courbe avec un léger petit frétillement de l’arrière qui donne forcément le sourire à son conducteur.

Mercedes SLK 55 AMG

Mais un point me titille ! le petit quatre cylindres de la A 45 AMG chante voire hurle et pétarade alors que le gros V8 est un véritable baryton. Sa sonorité est enthousiasmante mais pour en profiter il faudra rouler en décapotable ou fenêtres ouvertes. Le bruit du bloc thermique se montre feutré si le véhicule est fermé. Coté freinage, le SLK est bien une AMG et il freine très fort sans jamais faiblir. C’est également la marque de fabrique des véhicules de la gamme AMG. Le châssis se montre réactif et l’auto se place parfaitement en trajectoire, un vrai plaisir. Ce SLK 55 AMG est une auto 100 % plaisir faite pour rouler cheveux au vent afin de profiter de la mélodie du V8 AMG tout en dévorant une route sinueuse.

Mercedes SLK 55 AMG

Essai : S 63 AMG Coupe

Après la compacte explosive, le coupé/ cabriolet plaisir, la firme à l’étoile nous confie le volant de sa grande berline en version coupé, la S 63 AMG. A la toute première approche, je me suis posé la question de l’utilité de mettre une berline dévoreuse d’Autobahn sur un circuit routier. Et bien que nenni et qu’elle surprise lorsque dans les premiers virages la S passe fort, voire très fort.

Mercedes S 63 AMG Coupé

Certes, on ressent le poids de la bête (plus de 2 tonnes sur la balance) mais elle se prête à l’exercice et saura donner du plaisir à son conducteur. Il faut dire que le V8 est cette fois-ci biturbo et développe la bagatelle de 585 chevaux, rien que ça ! Forcément, le véhicule accélère fort, normal pour une AMG, mais ce qui est impressionnant c’est sa faculté à ce mouvoir sur un terrain qui n’est pas forcément le plus adapté à ses qualités. Et pour stopper les environs deux tonnes, les freins surdimensionnés sont toujours aussi présents.

Mercedes S 63 AMG Coupé

Même après quelques boucles, ils ont chauds mais sont toujours aussi endurants et mordants. Cette S 63 AMG Coupé se montre vraiment impressionnante par ses qualités dynamiques, son freinage et surtout la poigne de son bouillonnant V8.

Mercedes S 63 AMG Coupé

Essai : Mercedes-AMG GT S

Afin de finir la journée en beauté, nous avons pu prendre le volant de la toute nouvelle GT de Mercedes, j’ai nommé la crème de la crème, l’AMG GT S. Avant même de monter à son bord, le fleuron de la gamme Mercedes impressionne par ses lignes, quelle beauté !

Mercedes AMG GT S

Mercedes AMG GT S

Mercedes AMG GT S

Mercedes AMG GT S

Subtile mélange de détails rappelant la mythique 300 SL et de sa grande soeur la SLS, l’AMG GT S a pourtant sa propre ligne avec son long capot interminable, une oeuvre d’art sur roues. L’ambiance à bord est également de très haut niveau et la qualité de l’habitacle est vraiment exceptionnel tant par les matériaux que par les ajustements au cordeau, tout simplement du grand art.

Mercedes AMG GT S

Mercedes AMG GT S

Alors après avoir été tant ébloui par cette auto, se montre elle à la hauteur de sa plastique ? Et bien oui voire même au delà. L’AMG GT S est une auto tout simplement exceptionnelle. Le constructeur a repris le savant mélange de la SLS et l’a appliqué à sa nouvelle GT. Bien sûr, cette auto est une AMG et on s’attend forcément à une débauche de puissance venant du bloc V8 biturbo de 510 chevaux. Il se montre puissant et la motricité est excellente voire rassurante, rien à voir avec feue la SLS qui pouvait se montrer bestiale comme une véritable bête de rodéo. La sonorité du V8 AMG est également un régal et cela devient même un concert au fur-et-à-mesure des montées en régimes. Coté boite de vitesses, c’est également un sans faute et pas besoin de passer les rapports pour claquer un chrono sur piste. Elle sait également se montrer docile en utilisation normale et il n’y a pas grand doute sur le fait que cette Mercedes se montre parfaitement confortable et à l’aise en utilisation urbaine. Mais revenons à la piste !

Mercedes AMG GT S

Après la découverte de la motricité, le second point où les ingénieurs ont effectué un énorme travail est la direction. Précise et bien guidée, elle permet au conducteur d’emmener l’auto au millimètre prêt. Etonnant tout de même, la direction est bonne mais parfois, celle-ci manque de communication. Afin de pouvoir nous faire apprécier les nombreuses qualités de l’auto, le pilote instructeur coté passager demande d’accélérer et de prendre les courbes à une vitesse hallucinante. J’ai même pensé à plusieurs reprises que cela ne passerait pas, mais si et en plus facilement. L’AMG GT S se montre d’une efficacité impressionnante voire même, limite effrayante ! En résumé, Mercedes-AMG a réalisé une auto capable de chasser des chronos exceptionnels le tout dans un cocon de luxe. Mercedes positionne cette toute nouvelle GT en face de la reine, la Porsche 911 et je trouve que même si les sensations sont différentes, l’AMG GT S est une sérieuse rivale. Attention, chasseuse de 911 en vue.

Mercedes AMG GT S

Conclusion

Premièrement je tiens à remercier les équipes de Mercedes-Benz France pour nous avoir conviés à cet évènement exceptionnel ainsi que pour leur accueil chaleureux. Comme vous l’aurez compris en lisant ces lignes, j’ai vraiment eu un coup de coeur pour cette AMG GT S, mais il faut dire qu’il faut vraiment être difficile pour ne pas aimer une telle auto.

Mercedes AMG GT S

La A 45 AMG m’a également fortement impressionné par ses qualités d’accélération et de décélération, un vrai Dragster pour route ! Quant au SLK 55 AMG, cette auto est parfaite pour cruiser en bord de mer, à la montagne ou à la campagne en filant à hautes vitesses. Et enfin la S 63 AMG Coupé impressionne par ses qualités dynamiques surprenantes pour une berline de ce gabarit. Pour conclure sur cet après-midi de rêve, je dois dire que pour une première découverte de la gamme AMG, j’ai fait le plein de sensations et j’en redemande. Mercedes-AMG a bien compris ce qui fait battre le coeur des amateurs de ses autos : un grain de folie, de la performance et beaucoup de sensations !

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.