Auto Lifestyle

WEC 2017 : 6H de Bahreïn, victoire de Toyota, Porsche loupe sa sortie

WEC 2017 : 6H de Bahreïn, victoire de Toyota, Porsche loupe sa sortie

0 commentaire 📅22 novembre 2017, 08:03

Si Porsche avait acquis son titre, et l’équipage de la #2 le championnat pilote, on imaginait la firme de Stuttgart essayer de clore l’exercice 2017 sur une victoire et avec panache. avec de nombreux problèmes sur ses deux voitures, le constructeur allemand s’incline derrière une Toyota décidément très en forme en cette fin de saison. En LMP2 la Vaillante rafle la mise après une saison extrêmement disputée. En GTE, Ferrari domine en Pro et Aston Martin en Am.

LMP1 : Toyota au firmament, des soucis pour Porsche

Derrière les Porsche au départ, les Toyota vont se montrer agressives, et Sébastien Buémi s’emparera de la tête après un beau dépassement en piste. Si une des 919 voit sa course compromise à cause d’une quille coincée sous le chassis, l’autre subira une collision avec une 911. Avec des pénalités infligées par la direction de course, aucune des deux ne pourra revenir sur la Toyota #8 qui aura bouclé ses 6H de course très proprement et sans souci. L’autre Toyota, la #7, s’accrochera avec une 911 RSR et perdra 3 tours dans cet incident pour finir au pied du podium. C’est donc une 5ème victoire pour le constructeur japonais, une de plus que Porsche, et également la troisième consécutive. Mais la saison des 919 aura été impressionnante, tant sur le plan de la performance pure que sur le plan comptable, avec une très belle opération aux 24H du Mans, qui compte double.

Porsche devance donc Toyota avec 337 pour 286,5 points. En équipages, la Porsche #1 fini devant la Toyota#8, la 919 #2 et la Toyota #7.

LMP2 : Vaillante décroche le titre

Cette catégorie très âprement disputée tout au long de la saison voit la Vaillante Rebellion décrocher le titre lors de cette dernière course de la saison. Après une nouvelle bagarre pleine d’incertitude sur son issue, devant Oreca et le Jackie Can DC Racing.

Au classement constructeurs, la Vaillante Rebellion est devant le Jackie Chan Racing qui signe une incroyable première saison avec en particulier une victoire de catégorie au 24H du Mans, et Alpine Signatec 3ème.

GTE : doublé Ferrari en Pro et l’immuable Aston Martin en Am

Les Ferrari auront connu une course plutôt facile à Sakhir, avec un doublé de l’AF Corse assurant le titre. Ford amène une GT LM sur la 3ème marche du podium.

Au classement des constructeurs on retrouve Ferrari, Ford et Porsche.

En Am, l’Aston Martin V8 Vantage GTE LM gagne devant deux Ferrari. Il faut dire que les Porsche en GTE Pro et Am ont été décimées par les accrochages avec les LMP1…

Aston Martin gagne encore ce championnat devant Ferrari et Porsche.

Bilan : Et maintenant ?

Après une nouvelle saison disputée et de beaux champions dans toutes les catégories, des courses globalement mouvementées et intéressantes, on se demande ce qu’il adviendra du championnat d’endurance FIA WEC. Porsche désertant 1 an après Audi, pour rejoindre le championnat surcoté, inintéressant et peu compétitif de Formule E à son tour, Toyota sera bien seul dans la catégorie reine, et n’aura pas le droit à l’erreur lors de l’épreuve mancelle qui ne pourra pas lui échapper ! En LMP2, on a pris plaisir à s’intéresser à cette catégorie très disputée, avec des voitures toujours plus rapides et des pilotes toujours plus prestigieux. Cette année on a frôlé l’exploit, avec une voiture du Jackie Chan Racing en tête à seulement 1H de la fin des 24H du Mans, Fort est à parier que le LMP2 sera encore plus mis en lumière la saison prochaine. En GT, c’est toujours un plaisir immense de voir ces GT belles de constructeurs prestigieux se battre au coude à coude. Cette année a été peut être un peu moins spectaculaire, mais le retour de BMW devrait apporter le piment nécessaire, avec des Porsche 911 RSR qui devraient récupérer une capacité financière nécessaire au développement qui a manqué cette année.

Le film de la course :

Crédits photos et vidéo : fiawec.com

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Guillaume Lescaroux
Guillaume Lescaroux

Passionné d’automobile depuis sa plus tendre enfance, Guillaume a toujours rêvé de pouvoir la partager avec toute personne sensible à ce secteur. Pilote à ses heures perdues, il a pris le volant pour Sport Auto lors de la saison 2011 de la Caterham Academy France.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire