Auto Lifestyle

Presentation F1 2013 volume 1

Presentation F1 2013 volume 1

0 commentaire 📅03 février 2013, 19:59

Nous y voilà, nous ouvrons la section Formule 1 avec le début des hostilités, la présentation des nouvelles moutures 2013.

Le bal a commencé Lundi 28 janvier par la présentation de la Lotus E21. Cette nouvelle F1 a été découverte à l’usine d’Enstone (Grande-Bretagne) par les deux pilotes titulaires Ice man (Kimi Raïkkönen) et le français Romain Grosjean. La nouvelle Lotus est comme l’année dernière parée des couleurs traditionnelles de la marque en compétition (or et noir). A noter que le rouge est devenu beaucoup plus présent. L’autre point surprenant concerne le museau de cette nouvelle F1 qui est toujours en forme de marche. Espérons qu’un nouveau pack aérodynamique verra le jour avant l’ouverture de la saison afin que ce disgracieux nez cassé disparaisse.  Lotus F1 Team mise beaucoup sur cette nouvelle auto afin de continuer sur son excellente lancée de l’année dernière.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les festivités ont continué avec la présentation d’une autre anglaise, la Vodafone Mclaren Mercedes MP4/28. Celle-ci a été présentée au siège historique de Mclaren à Woking (Grande-Bretagne)  le jeudi 31 janvier. Jenson Button et Sergio Pérez ont levé le voile sur leur nouveau véhicule. Comme chaque année l’écurie Mclaren visera les deux championnats grâce à l’expérimenté Britannique ainsi que le jeune loup Pérez qui devra continuer sur les bons résultats de l’année passée. Comme à son habitude la Mclaren a une livrée chrome et rouge. Le plus impressionnant sur cette F1 est le travail effectué par les ingénieurs sur l’aileron avant ainsi que l’arrière des pontons latéraux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme chaque saison Mclaren et Ferrari se suivent aussi bien sur la piste que sur le terrain médiatique. C’est tout logiquement que Ferrari a présenté sa nouvelle voiture, le Vendredi 1er février.

La F138 tire son nom de l’année 2013 : « 13 » et le « 8 » est présent afin de célébrer la dernière saison d’un V8 au coeur d’une F1. La nouvelle monoplace du cavallino rampante a été présenté à Maranello (Italie) en présence du petit taureau des Asturies (Fernando Alonso) et de son expérimenté coéquipier, le Brésilien Felipe Massa. Le duo de pilotes est reconduit pour la troisième année consécutive malgré les multiples rumeurs de la saison passée quant au potentiel remplacement de Massa. Comme à son habitude depuis plus de cinquante ans la Ferrari est rouge. Le disgracieux nez cassé et plat de la F2012 a disparu. La Ferrari F138, au dire de l’équipe, a trois mois de retard sur la package aérodynamique. Ce retard s’explique par le fait que la Scuderia a amélioré la F2012 jusqu’à la dernière course de l’haletante saison 2012 afin d’offrir le maximum de chance à Fernando Alonso d’être titré champion du monde des pilotes. Malgré ce retard, nous pouvons compter sur le travail acharné des ingénieurs de Maranello pour nous concocter une des F1 en lice pour les deux championnats. Finalement, cette F138 de présentation risque d’être bien éloignée de la version définitive que nous verrons débuter la saison en Australie du 15 au 17 mars 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le même jour, l’écurie indienne Force India a présenté sa nouvelle née, la VJM06.

Comme la majorité de ses consœurs la marche au niveau du museau a disparu. La nouvelle F1 de l’équipe Force India a été dévoilée par Paul Di Resta à Silverstone (Grande-Bretagne). Cette nouvelle monture est basée sur un châssis 100 % inédit au dire de Andrew Green « nous avons poussé la réglementation châssis à sa limite ». La monoplace arbore les couleurs habituelles du drapeau indien ainsi que de son sponsor principal (Sahara). Espérons que l’équipe arrive à inverser la tendance habituelle (début de saison moyen et fin en trombe) avec cette VJM06. Une inconnue demeure, le second pilote titulaire. Plusieurs noms circulent dans le monde de la F1. Le plus probable est l’allemand Adrian Sutil, ancien de l’équipe et toujours à la recherche d’un baquet après une saison à pied.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Samedi 2 février les hostilités ont continué avec la présentation d’une autre écurie de milieu de plateau, Sauber.

La nouvelle né de l’écurie de Peter Sauber à été présentée à Hinwill (Suisse). Comme l’année précédente les couleurs dominantes sont le gris foncé et le blanc mais cette fois-ci la couleur principale sera le gris. Après le départ de l’espoir Sergio Pérez vers Mclaren, l’équipe Suisse a titularisé deux nouveaux pilotes pour la saison 2013. L’expérimenté « Hulk » (Nico Hülkenberg) ainsi que le jeune mexicain Esteban Gutièrrez. La C32 est une évolution de la C31 avec deux détails marquants, le nez cassé partiellement recouvert mais aussi des pontons vers l’avant très travaillés sur le plan aérodynamique (étroits afin de minimiser les perturbations de l’air vers l’arrière de la monoplace). Ces éléments ont été un véritable défi au niveau de la structure mais aussi pour y loger les radiateurs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La semaine s’achève en beauté avec la présentation de la voiture à battre, la Red Bull RB9 triple championne du monde.

L’ingénieur de génie, Adrian Newey a présenté sa nouvelle création au siège de Red Bull Racing à Milton Keynes (Grande-Bretagne) en compagnie du triple champion du monde Sebastian Vettel ainsi que de l’australien Mark Webber. Newey confirme que cette RB9 est une évolution de la voiture championne du monde 2012 (RB8). Pour preuve, le nez cassé est toujours présent sur cette monoplace, quoi qu’au premier regard, il semblerait que la pente ai été un peu atténuée. La robe de la nouvelle Red Bull ressemble à si méprendre à celle des RB8, RB7 et RB6 à un détail prêt, les reflets violines (surement lié au sponsoring d’Infiniti). Troisième écurie de pointe à présenter sa monoplace 2013, la RB9 sera à coup sur la monoplace à battre lors de cette saison 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La semaine prochaine, nous vous présenterons les nouvelles monoplaces de Mercedes, Caterham et Marussia.

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Emmanuel Delion
Emmanuel Delion

Passionné par la Formule 1 depuis l'enfance, fan incontesté de Michael Schumacher, Damon Hill, ainsi que de la nouvelle génération : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, je vous propose de partager mes émotions à travers ce blog. Pilote à mes heures perdues, je partagerai avec vous mes sorties sur piste.

Aucun commentaire

Aucun commentaire !

Vous pouvez être le premier à commenter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire