Auto Lifestyle

Essai circuit : Porsche 991 Carrera 4 S Coupe

Essai circuit : Porsche 991 Carrera 4 S Coupe

2 commentaires 📅09 décembre 2012, 19:16

Rendez-vous était donné sur le légendaire Autodrome de Montlhéry un dimanche matin de novembre, avec Porsche Distribution pour des essais clients. Tôt dans la matinée… Et le temps était plutôt automnal, à savoir froid et humide. Heureusement, la perspective d’essayer la nouvelle Porsche 911, en quatre roues motrices de surcroît, était suffisante pour se motiver, arriver de bonne humeur et partager un café au chaud avec nos hôtes, tout en écoutant passer la nouvelle 4 S hurler dans le virage relevé de l’anneau, à près de 220 km/h. Force est de constater que les ingénieurs de Zuffenhausen ne se sont pas loupés sur la conception de l’échappement et de son Sport Exhaust !! La nouvelle venue n’a pas à rougir face aux Porsche 997 GT3, dont la sonorité reste tout de même plus proche d’un bloc de course.

Autodrome de Monthléry

A mon tour de prendre le volant! Je m’approche de la belle, parce que oui, elle l’est, avec ses hanches larges, et son bandeau lumineux reliant ses feux arrière. Sans parler de cet avant plus large par rapport à toutes les générations de Porsche 911 précédentes, lui offrant visuellement un avant plus marqué GT, mais également une stabilité accrue, point sur lequel je reviendrai plus tard. Le traitement intérieur est également magnifique et incroyablement bien fini : les matériaux sont en amélioration et aucun détail n’est laissé au hasard. On a envie de rester dans cet habitacle pendant des heures à le contempler et toucher les différents matériaux. Mais habitué à la Porsche 997, je suis un peu perdu, je ne retrouve pas mes marques. La Porsche 911 fait un pas de géant en matière d’embourgeoisement ! Du coup je me demande si je retrouverai le même plaisir de pilotage. Si elle sera aussi agile et communicative, ou bien si elle se sera rapprochée d’une GT du type Aston Martin V8 ou Jaguar XKR… Vu que ce modèle d’essai est équipé d’une boîte PDK, je me sens encore moins en accord avec cette 911 qui ne semble plus en être une…

Je vais faire retomber le suspense tout de suite : après plusieurs tours sur ce circuit humide (au point de croiser des zones avec de la mousse sur la piste), toutes mes inquiétudes sont effacées ! vive la reine 911 !

Porsche 991 Carrera 4 S Coupé

Impression à bord de la Porsche 991 Carrera 4 S Coupe

Déjà la position de conduite est parfaite comme toujours dans une Porsche. La PDK est exemplaire de rapidité à la montée comme à la descente, de la même manière qu’on en garde toujours le contrôle. Et puis ce coup de gaz au rétrogradage ! Ça chante bien, juste, et fort ! Malgré tout le luxe et le confort affiché, on est bien dans une sportive !

La rage du moteur est poignante, et le 3.8 L monte dans les tours avec une aisance indescriptible, il n’y a aucune inertie, ce bloc est plein à tous les régimes, y compris en bas du compte tours, ce qui est en fin de compte assez rare pour un atmosphérique capable de prendre 7 400 tm/min. Les 400 chevaux sont sauvages lorsqu’on les sollicite : un réel bonheur mécanique.

Porsche 991 Carrera 4 S Coupé

Le comportement dynamique est également bluffant. C’est ce qui m’a le plus surpris en réalité. L’auto est plus stable que les générations précédentes, certainement grâce à l’élargissement des voies et l’empattement allongé. Le revers est une agilité un peu moins bonne dans le serré. Mais le grip du train avant progresse sensiblement et je me suis rendu compte que j’étais au volant d’une quatre roues motrices… une fois descendu de l’auto ! La lourdeur imposés par ce dispositif et le sous virage latent à cette architecture sur la Porsche 997 a ici disparu, on se croirait à bord d’une Porsche 2 S ! Cela ne veut pas dire qu’elles ne servent à rien ces roues avant motrices, simplement qu’elles travaillent dans l’ombre, ce qui est parfait à mon sens, sur piste.

Au final le seul point négatif que je pourrai soulever provient de la direction électro-mécanique, qui perd en ressenti et en remontées par rapport aux directions hydrauliques des générations précédentes. Mais ne nous voilons pas la face : la Porsche 991 Carrera 4 S est une auto fabuleuse, capable de vous emmener au bout de longues destinations dans un confort et une sécurité absolue, et capable de faire très très bonne figure sur piste.

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Guillaume Lescaroux
Guillaume Lescaroux

Passionné d’automobile depuis sa plus tendre enfance, Guillaume a toujours rêvé de pouvoir la partager avec toute personne sensible à ce secteur. Pilote à ses heures perdues, il a pris le volant pour Sport Auto lors de la saison 2011 de la Caterham Academy France.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire