Auto Lifestyle

Audi quattro experience : les Audi quattro ne sont pas faites que pour la route !

Audi quattro experience : les Audi quattro ne sont pas faites que pour la route !

1 commentaire 📅04 octobre 2017, 08:04

Si vous êtes client chez Audi, peut être avez-vous déjà entendu parler du programme myAudi ? Il s’agit du programme de fidélisation du constructeur d’Ingolstadt.

Mais celui-ci ne se cantonne pas comme certains à vous envoyer des courriers ou emails à des seules fins commerciales. En effet, le programme myAudi va bien au-delà et vise surtout à créer une communauté autour de la marque.

Pour s’enregistrer, le client va dans un premier temps indiquer le numéro de série de sa voiture afin de prouver bien entendu qu’il est client et ensuite ses goûts, passions qui permettront à Audi de pouvoir mieux le connaitre.

Une fois inscrit sur myAudi, le client est alors régulièrement invité à toute sorte d’événements en fonction de ses attraits personnels. Il pourra ainsi profiter d’avant-premières pour le cinéma, de places de concert ou d’opéra mais également d’activités. Avant, c’était l’une des possibilités de s’inscrire à l’Audi endurance experience, qui malheureusement a pris fin avec l’engagement d’Audi en championnat d’endurance. Des weekends pour découvrir des nouveaux modèles sont également proposés comme c’était le cas pour découvrir la nouvelle Q2 à Lisbonne. Et parmi les activités proposées depuis 3 ans, il y a l’Audi quattro experience !

C’est donc de celle-ci dont je vais vous parler aujourd’hui puisqu’Audi France a eu la gentillesse de nous y convier en même temps que ses clients.

L’Audi quattro experience c’est quoi ?

C’est un événement organisé sur 2 journées à Megève, station de ski partenaire du constructeur aux 4 anneaux.

Audi quattro experience

Sur la première journée, pas de voiture ! Non la première journée est consacrée soit à la détente soit à découvrir la vallée. Ainsi cette année, vous aviez le choix entre le spa de l’hôtel Les fermes de Marie où nous étions logés ou partir découvrir le VTT électrique dans la vallée. Le soir, un dîner gastronomique pour profiter et c’est finalement le dimanche que l’on rentre dans le vif du sujet.

4 véhicules sont proposés à la sortie de l’hôtel : Audi Q2, Audi A4 Allroad, Audi Q5, Audi Q7 e-tron. Le point commun ? la technologie quattro !

Audi quattro experience

Avec les 3 autres blogueurs invités avec moi, notre choix se porte sur les Audi Q7 e-tron et Audi Q5.

Audi quattro experience

Nous débutons par une petite mise en jambe sur route pour faire connaissance avec les 2 SUV. Avec mon acolyte, Ludovic de Essais Libres, nous décidons d’attaquer par la Q7 e-tron. Il faut dire que j’avais déjà eu l’honneur d’essayer la nouvelle Q5 équipée du moteur 2.0 TFSI de 252 chevaux il y a peu, et que j’étais plus intriguée par la technologie hybride d’Audi, déjà essayé il y a un moment sur l’A3 sportback e-tron qui est associée au moteur essence 1.4L TFSI, associée cette fois-ci à un moteur diesel, le V6 3.0L TDI portant la puissance à 373 chevaux.

Audi quattro experience

Nous reviendrons plus en détail sur cette Q7 e-tron dans un prochain article mais j’ai été agréablement surprise par son comportement routier et son agilité sur route de montagne compte tenu de son poids de près de 2,5 tonnes.

Je ne reviendrai pas sur la Q5 que nous avons pu essayer plus longuement la dernière fois.

Audi Q7 e-tron

Après cette boucle routière qui nous a permis de découvrir, davantage encore que la veille, les hauteurs de Megève, nous filons vers un cottage situé en altitude qui signera notre transition avec la partie tout chemin / tout terrain de l’après-midi.

Avant d’arriver au cottage, nous empruntons un chemin cabossé qui grimpe. Les 2 SUV se comportent bien et montrent leur capacité à s’affranchir de la route. Pas de soucis sur un chemin, surtout en déclenchant le mode off-road qui active les suspensions hydrauliques et surélève les SUV pour ne pas risquer de frotter.

Un beau panorama nous attend et nous invite à réaliser quelques clichés des véhicules présents.

Audi quattro experience

Audi quattro experience

Audi quattro experience

Audi quattro experience

Une fois rassasiés, nous redescendons par le même chemin, direction une aire de jeux pour adultes !

Audi quattro experience

Grâce à cette dernière, nous allons pouvoir tester un peu mieux les capacités de franchissement des SUV. Pour ces tests, nous choisissons tous d’utiliser la Q7 e-tron, plus lourde et qui dans notre esprit sera plus facile à piéger. 😈

Et bien non, là aussi le gros SUV aux 4 anneaux s’en sort à merveille et le tout sans faire un bruit ! Et oui, le franchissement requérant de rouler principalement au ralenti, jamais le diesel ne s’est déclenché si ce n’est dans une petite côte, qui oblige à enfoncer un peu plus l’accélérateur.

Audi quattro experience

Audi quattro experience

Audi quattro experience

Et passer sur un pont de troncs avec la caméra est une simple formalité qui nous permet de nous centrer facilement sur les rondins !

Audi quattro experience

Mais l’exercice qui me semble le mieux montrer les merveilles de la technologie quattro est clairement celui-ci :

Audi quattro experience

Un chemin défoncé, où il n’est pas possible de passer, les 4 roues au sol, on sent et voit (depuis l’extérieur), le travail réalisé par les 2 trains roulants pour pouvoir continuer à avancer et là encore, pas d’ennui !

Pour illustrer tout cela, je vous propose une vidéo sur laquelle on retrouve l’ensemble des exercices, du point de vue de la voiture mais également extérieur pour mieux vous rendre compte. Ne cherchez pas le moindre son moteur, c’était tellement silencieux que j’ai été obligée de chercher une musique pour habiller la vidéo !

Il est plutôt rare de pouvoir essayer ces SUV hors des sentiers battus et on regretterait presque que le terrain n’ait pas été plus humide pour tester au maximum la dernière génération du quattro qui équipe ces 2 SUV. J’ai donc trouvé l’expérience super sympa et d’autant plus pour les clients qui savent désormais qu’ils peuvent facilement s’égarer sur les chemins forestiers sans risquer de rester coincés immédiatement. D’autant, que nous n’avons pas échangé de véhicules entre les essais route et tout-terrain, c’est donc bien avec des pneus été classiques que nous avons réalisé toutes ces expériences.

Merci encore à Audi de nous en avoir fait profiter de cette expérience ainsi qu’à son partenaire Oreca et à leurs moniteurs. Et si vous avez une auto de la marque dans votre parking, inscrivez-vous au programme myAudi, ça vaut vraiment le coup pour découvrir ou redécouvrir les modèles de la marque et, on a pu le constater tout au long du weekend, cela permet de former de nouvelles amitiés autour d’une passion commune : l’amour porté aux 4 anneaux !

 

Partager cet article :

A propos de l'auteur

Elodie Delion Lescaroux
Elodie Delion Lescaroux

Après une formation marketing en école de commerce, je me suis orientée vers les métiers du web et de l’auto. J’ai travaillé durant 3 ans en tant que chef de projet et community manager chez Digital Dealer, agence web destinée aux distributeurs automobiles. Depuis je suis directeur marketing d’un groupe de distribution automobile parisien. Rédactrice de 2010 à 2013 pour Web&Luxe.com, j’ai finalement décidé de monter mon propre blog pour partager avec vous ma passion.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire